Location de bateau sans permis : comment ça marche ?

La location de bateau sans permis est une alternative intéressante pour pratiquer le tourisme fluvial. Cette approche est idéale pour découvrir des lieux d’exception tout en bénéficiant de sa propre autonomie, et naviguer à son rythme. Et cela sans contrainte dans le sens où la location de bateau peut être réalisée sans avoir besoin de passer le permis fluvial. J’indique dans cet article des conseils pour louer un bateau sans permis ; dans le cadre de tourisme fluvial.

Canal-du-midi-2017-0976©nicols-arnoldi design (1)Canal du midi ©nicols-arnoldi design

Comment ça marche la location de bateau sans permis ?

Bourgogne © Annabelle LedoledecBourgogne © Annabelle Ledoledec

Tout d’abord, il est conseillé de réserver la location de sa péniche un maximum à l’avance. En effet, selon la destination convoitée et la période, la concurrence peut être rude et les places limitées. La location de bateau sans permis peut être réalisée directement sur internet. L’idéal est de prendre le temps en amont de se renseigner sur la notoriété de la compagnie de croisière fluviale. La marque Nicols par exemple est réputée pour la qualité de ses bateaux. Nicols mise notamment sur le confort et la sécurité de ses occupants. En tant que producteur français et loueur à la fois, Nicols accompagne ses amateurs de tourisme fluvial avec des conseils de professionnels avisés, ainsi qu’un large choix de vedettes. Cette enseigne propose aussi différents types de services parfois indispensables au déroulement du séjour. Par exemple : la location de vélo pour découvrir les lieux avoisinants lors de l’amarrage et faire de petites courses. Le wifi pour disposer d’une connexion internet à bord. Ou encore le barbecue pour profiter de bonnes grillades lors d’escales.

Une fois le bateau réservé, avec les options souhaitées, il est important de préparer son voyage fluvial.

Quelques formalités sont à réaliser, comme souscrire à une assurance voyage personnelle et s’assurer d’être conforme aux normes de sécurité. Il est fortement recommandé de lire en amont le code de la navigation sur les canaux.

Enfin, arrive le moment de préparer ses bagages. Dans son sac, il va être nécessaire notamment de prévoir des accessoires tels que du produit vaisselle, du papier toilette, une lampe-torche, une trousse à pharmacie, des chaussures anti-dérapantes, ou encore des gants pour utiliser les cordes dans les écluses. Les vêtements pour profiter et se protéger du soleil sont indispensables : maillot de bain, lunettes de soleil, chapeau, crème solaire etc. Tout comme un vêtement imperméable à prévoir en cas de pluie.

Peut-on louer un bateau sans permis pour naviguer sur un fleuve ?

Oui, la réglementation n’impose pas de posséder un permis.

La personne qui effectue la réservation et conduit le bateau doit être âgée d’au moins 18 ans.

Pour être dispensé du permis, il faut conduire un bateau dont la longueur est inférieure à 15 mètres. La vitesse du bateau ne peut pas dépasser les 12 km/h. Cette vitesse convient à une pratique de tourisme fluvial car la vitesse est généralement limitée à 6 ou 8 km/h sur les canaux.

Les principales règles de navigation sont indiquées lors de la remise du bateau, directement par la compagnie à l’origine de la location.

Est-ce difficile de conduire un bateau sur un fleuve ?

La navigation de plaisance est une pratique relativement simple. Il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir du fait de conduire pour la première fois un bateau sur un fleuve.

La compagnie en charge de la location propose généralement une visite du bateau, suivie d’une présentation du fonctionnement des appareils de bord. Il est également possible en général de conduire quelques instants avec un expert de la compagnie, et cela jusqu’à la première écluse. C’est l’occasion d’apprendre à croiser un autre bateau ou d’apprendre à amarrer son bateau.

Où peut-on naviguer avec un bateau sans permis ?

Les voies navigables de France ne manquent pas d’intérêt ! Parmi les plus célèbres, il est possible de citer :

  • Le Canal du Midi. Cette destination est idéale pour naviguer quelques jours sous le soleil, entre Toulouse et Sète. En effet, le Canal du Midi est très souvent ensoleillé. Il est possible d’amarrer pour découvrir des villages d’un grand intérêt culturel et architectural. Tout au long du voyage, les paysages qui bordent le Canal du Midi sont très enthousiasmants. Entre montagnes et vignobles, la vue est intéressante. La baignade est une alternative intéressante aux journées chaudes, depuis une plage ou plan d’eau. Parmi les ouvrages les plus réputés, il est possible de citer l’échelle d’écluses de Fonsérannes, le tunnel de Malpas, l’étang de Thau ou encore le pont-canal de Béziers.
Canal-du-midi-2017-0369-©nicols-arnoldi designCanal du midi ©nicols-arnoldi design
  • Le Canal de Bourgogne est également très plébiscité. Il est possible d’observer des paysages variés depuis la péniche. Aussi, les mets locaux et le vin de Bourgogne vont séduire les amateurs de gastronomie et d’œnologie. Enfin, il est possible de rejoindre facilement en vélo et depuis le Canal de Bourgogne des lieux historiques intéressants comme des châteaux ou des abbayes. Pour en savoir plus sur les itinéraires et découvrir des conseils pour préparer son voyage fluvial, le site de l’Office de Tourisme de Bourgogne donne de précieux conseils.
BOURGOGNE - AUXERRE © Amelie Blondiaux-Atout France-VNFBOURGOGNE – AUXERRE © Amelie Blondiaux-Atout France-VNF

Le tourisme fluvial est ainsi accessible à tous, et cela sans aucun permis dédié à la navigation. Il offre une expérience authentique à ses passagers.

Et vous, avez-vous déjà loué un bateau sans permis ou navigué sur l’un des fleuves en France ou en Europe ? N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires.


wallpaper-1019588
Le soleil du nord
wallpaper-1019588
Top 6 des randonnées autour de Chambéry
wallpaper-1019588
Les plus belles destinations à découvrir au Québec
wallpaper-1019588
Les incontournables de l’île de la Réunion