Partir à la découverte de Ojika Island lors d’un prochain séjour au Japon

Quand il s’agit d’un voyage au Japon, les voyageurs pensent irrémédiablement à l’effervescente Tokyo ou à la charmante Kyoto. Pourtant, le pays du soleil levant ne se résume pas uniquement à ses grandes villes. En allant au sud du Japon, vous découvrirez une petite île méconnue : Ojika Island. Cette dernière se trouve dans la préfecture de Nagasaki et il s’agit d’une destination unique et préservée qui bénéficie d’un environnement préservé. Donc si vous prévoyez d’aller au Japon prochainement, n’hésitez pas à partir à la découverte de l’île Ojika.

Se rendre sur l’île d’Ojika

Japon

Se trouvant au large de la côte de Nagasaki sur l’île méridionale de Kyushu, Ojika Island se situe un peu au nord des îles Goto. Si elle apparaît comme une île méconnue et reculée, elle n’est pas difficile d’accès.

En effet, vous pouvez vous y rendre en 5 h en prenant un ferry depuis le port de Hakata dans la préfecture de Fukuoka ou en 1 h 30 en speed boat depuis le port de Sasebo. Bien qu’il soit plus lent, le ferry est l’un des moyens les plus relaxants et les plus abordables pour aller à Ojika.

Une destination authentique et détendue

Dès votre arrivée, vous tomberez sans aucun doute sous le charme de l’île et vous aurez l’occasion de faire de superbes rencontres tout au long de votre séjour. Il faut savoir que sur l’île d’Ojika, les habitants sont réputés comme étant particulièrement accueillants. Vous pourrez notamment loger chez l’habitant.

D’ailleurs, l’une des meilleures façons de découvrir la gastronomie japonaise telle qu’elle est réellement est de prendre part à un déjeuner ou un dîner préparé au sein d’une famille locale. En effet, plusieurs familles ouvrent leurs portes aux voyageurs le temps d’un repas convivial et authentique. En sus, c’est aussi un excellent moyen pour s’immerger dans la culture locale.

Les moyens d’hébergement

Ojika Island propose une gamme d’hébergements assez diversifiée. Mais si vous voulez vivre une expérience inoubliable, on vous conseille de séjourner chez l’habitant et dans les kominka. Comme mentionné précédemment, beaucoup de familles d’Ojika ouvrent chaleureusement leurs portes aux voyageurs curieux et leur permettent de vivre une expérience bien plus riche et émouvante que de dormir seul dans une chambre d’hôtel. Cela vous permettra également d’échanger avec les locaux et de partager des repas ainsi que des moments de vie simple et authentique.

Puis, il y a le kominka. C’est une maison folklorique traditionnelle japonaise construite en bois, en argile, en bambou et autres matériaux naturels. Il s’agit d’un véritable joyau d’architecture et de confort nippon. Y séjourner est une expérience en soi à ne surtout pas manquer si vous en avez les moyens. Les kominka sont de grandes maisons traditionnelles de l’île d’Ojika et vous aurez la possibilité d’y séjourner durant vos vacances.

Un tourisme durable au Japon

À la différence des autres destinations au Japon, les habitants de l’île vivent principalement de la pêche et de l’artisanat. Vous serez donc loin des lieux bondés d’étrangers où les Japonais vivent essentiellement de tourisme. De plus, Ojika Island attire les voyageurs à la recherche d’un tourisme durable grâce à :

  • la restauration des maisons en suivant des méthodes ancestrales ;
  • la cuisine préparer à partir de produits locaux ;
  • la possibilité de manger ou loger chez l’habitant ;
  • la préservation des paysages ;
  • et aux activités permettant de vraies rencontres avec les locaux.

wallpaper-1019588
La cathédrale de Spire : symbole impérial en Allemagne
wallpaper-1019588
Projet 52: à la campagne
wallpaper-1019588
Friday Feelings #336
wallpaper-1019588
Thursday Thunder: les travaux épisode 3
wallpaper-1019588
Champs de lavande en France – itinéraire et informations pratiques