Carnet de voyage – 45 jours en Polynésie Française

Carnet de voyage – 45 jours en Polynésie FrançaiseLagon et forêt luxuriante de Raiatea

Je crois que c’est un rêve pour beaucoup de Français, La Polynésie avec ses lagons bleus, ses plages de sable blanc, sa végétation luxuriante, la gentillesse des polynésiens, tout nous fait rêver. C’est aussi la difficulté d’accès qui fait de cette destination plus souvent un rêve qu’une réalité car qu’on se le dise c’est dur de faire plus loin depuis la métropole!
J’ai profité de mon premier gros voyage en 2019 pour y aller environ 45 jours, d’un côté c’est énorme par rapport à la durée moyenne d’un séjour là-bas mais de l’autre j’ai vraiment l’impression que j’aurais pu y passer deux fois plus de temps tant il y a de choses à découvrir parmi les 118 Îles de la Polynésie.

Contexte

Je voyage depuis 9 mois en Amérique du sud, j’ai fini par la Colombie dans des endroits très touristiques, en ayant un peu marre d’être pris pour un portefeuille sur pattes je cherche l’endroit le moins touristique possible en Polynésie.
Il y a les Îles de la société qui sont le plus accessibles donc les plus visitées mais incontournables selon moi Avec Tahiti, Moore, Huahine, Bora Bora et Maupiti. Ça sera la deuxième moitié de mon voyage en Polynésie après m’être détoxifié de ce tourisme de masse dans l’archipel des Îles Australes qui étaient d’après mes recherches les Îles les moins visitées de Polynésie.
Les 2 autres grands Archipels sont les Marquises: Îles hautes et sauvages sans lagons on y trouve une forte identité culturelle.
Et enfin l’Archipel des Tuamotu, Îles basses, le Paradis des plongeurs!
Pour me déplacer j’ai pris le Pass Air Tahiti Bora Bora avec extensions Australes, j’ai mis longtemps avant de faire ce choix, je ferais un article seulement sur le Pass car ça demande de s’y pencher un moment.
Pour aller d’île en île c’est quasiment seulement possible en avion.
Il y a un bateau qui fait le lien entre Tahiti et Moorea, et un autre entre toutes les Îles mais c’est plutôt un cargo, qui livre des marchandises vous aurez besoin de beaucoup plus de temps pour rejoindre les destinations. De plus les Polynésiens sont prioritaires pour ce moyen de transport, le seul moyen que j’ai entendu est de connaître une personne travaillant dans ce cargo pour voyager avec lui.
Dernier moyen si vous savez naviguer: Louer un voilier!

Carnet de voyage – 45 jours en Polynésie FrançaiseArrivée à Bora Bora en avion

Itinéraire

Dans l’ordre j’ai donc visité Raivavae, Tubuai, Rimatara, Huahine, Raiatea, Bora Bora, Maupiti, Tahiti et Moorea.
J’ai fini par Tahiti et Moorea car vous avez 28 Jours pour visiter toutes les Îles ce qui n’est pas énorme si vous prenez un Pass avec une extension.
J’ai essayé de faire 3/4 jours sur chaque Îles pour profiter un maximum de chacunes tout en essayant de découvrir un maximum d’Îles dans les 28 jours du Pass. Je suis resté plus longtemps à Tahiti à Moorea car je n’avais pas la “pression” du Pass et ce sont des grandes Îles qui ont beaucoup à offrir.
Je suis globalement content de mon itinéraire, si je devais changer j’irais à Rurutu (à la place de Tubuai seule île avec laquelle je n’ai pas énormément accroché) pour ses falaises et c’est un excellent spot pour voir les baleines à bosses (Juillet à Octobre).
J’ai passé 6 jours à Bora Bora et seulement 1 et demi à Maupiti j’aurais aimé équilibrer un peu plus mais c’est galère de trouver un avion qui se rend à Maupiti depuis Bora Bora il y en avait seulement 1 le dimanche.
Pendant mes 3/4 jours je faisais souvent un tour de L’île, à pied à vélo en scooter et en voiture en fonction de la taille de l’île de mes envies et des moyens de locomotions disponibles. Je faisais aussi souvent une sortie lagon pour découvrir les lagons et la magnifique faune marine et les coraux. Et enfin quand c’était possible des sorties randos.

Carnet de voyage – 45 jours en Polynésie FrançaiseRandonnée à Raivavae avec vue sur le Lagon (Mont Hiro) Carnet de voyage – 45 jours en Polynésie FrançaiseRandonnée à Huahine (Mont Puhaerei) Carnet de voyage – 45 jours en Polynésie FrançaiseSortie Lagon à Huahine

Mes astuces pour dépenser le moins d’argent possible

Bon alors là je dis vraiment dépenser la moins possible car c’était de loin la destination la plus chère pour moi la Polynésie, c’est un endroit exceptionnel mais qui à un prix!
Si on prend déjà seulement les billets d’avions depuis la métropole c’est un peu moins chère depuis quelques années avec l’arrivée de compagnies Low-cost mais il y en à déjà pour plus de 1000 euros.
Ajouter à ça un Pass Air Tahiti: Le Pass Bora Bora + extension Australe environ 800 euros l’addition est déjà bien salée!!
Ce qui rend la destination chère est qu’il n’y a pas beaucoup d’offre pour les logements et pas vraiment de premier prix pour les Back Packers, sur les îles Australes par exemple j’ai dû aller en Pension car c’était le seul endroit qui accueillait des touristes et je ne souhaitais pas faire de camping sauvage par respect des habitants. La formule proposée est souvent la demi-pension comptez environ 50 euros par nuit en demi pension.
Si on prend dans l’ordre pour les autres îles:
Tahiti: J’ai été dans la seule auberge de jeunesse de Tahiti à Papeete (environ 30 euros la nuit) l’avantage est qu’on a une cuisine pour se faire à manger et dans un camping au niveau de la presqu’île.
Huahine: J’ai été dans un camping.
Raiatea, Bora Bora et Maupiti: J’ai eu la chance d’être accueilli en couchsurfing ce qui m’a permis de beaucoup économiser mais aussi de faire de superbes rencontres merci à mes hôtes!
Moorea j’ai été dans une auberge de jeunesse.
Si vous souhaitez faire des activités les sorties lagons coûtent entre 50 et 100 euros environ , vous pouvez faire du snorkeling pour économiser en demandant conseil pour les spots aux locaux, vos rencontres avec la faune n’en seront que plus exceptionnelles, croiser une raie une tortue sans que ce soit prévu est vraiment génial.
A Bora Bora je suis allez voir les Raies Mantas en snorkeling sur conseil de mes hôtes car le spot est très proche de la route!
Si vous mangez au restaurant ou dans une roulotte ça coute entre 15 et 50 euros en fonction de ce que vous commandez si vous aimez le poisson je vous recommande d’y aller car il est vraiment excellent, très frais c’est un délice.
En ce qui concerne les randonnées j’étais assez déçu moi qui adore ça, vous découvrirez que les Polynésiens vivent beaucoup plus avec l’océan que la Terre ce que je respecte mais il y a un potentiel énorme non exploité en ce qui concerne la randonnée, c’est compliqué d’en faire, peu de chemins, les chemins sont mal tracés, pas indiqués très souvent les terres sont privées j’étais assez frustré à ce niveau là, par conséquent c’est quasiment obligé de se payer un guide pour faire de la rando là encore autour de 50 euros la journée.
Vous l’aurez donc compris la Polynésie est une destination qui coûte quand même très chère même si on fait tout pour dépenser le moins possible, le rêve à un prix.

Conclusion

En Polynésie vous vivrez un rêve éveillé du début jusqu’à la fin, Les paysages sont exceptionnels tout comme l’accueil des Polynésiens.
Il faut en revanche bien se préparer financièrement et s’organiser au niveau des transports et des hébergements pour éviter les mauvaises surprises car c’est une destination assez demandée avec peu d’offre.


wallpaper-1019588
Сomment se divertir pendant ses vacances au cœur du Canada ?
wallpaper-1019588
La cathédrale de Spire : symbole impérial en Allemagne
wallpaper-1019588
Сomment se divertir pendant ses vacances au cœur du Canada ?
wallpaper-1019588
La musique hongkongaise que j’aime
wallpaper-1019588
Projet 52: les animaux de la maison
wallpaper-1019588
En route pour de nouveaux voyages
wallpaper-1019588
15 mai – Women like us
wallpaper-1019588
14 mai – Ce rêve bleu…