5 conseils pour préparer son voyage en Nouvelle-Zélande, et obtenir le visa

La Nouvelle-Zélande est un pays qui fascine de nombreux voyageurs. Les paysages de ses deux îles principales sont d’une extrême beauté, et très différents du Nord au Sud. Sur “l’île Fumante” au Nord, volcans et forêt subtropicale se côtoient. Alors que sur “l’île de Jade” au Sud, les monts enneigés pourraient nous rappeler les paysages des Alpes. Un voyage en Nouvelle-Zélande est également l’occasion de découvrir une culture riche et authentique. Inutile de se laisser convaincre plus longtemps, la Nouvelle-Zélande est une destination à visiter absolument ! Je détaille dans cet article les formalités pour un voyage en Nouvelle-Zélande (passeport, visa), et donne des conseils divers pour bien préparer ce séjour.

Gun Lake, Fiordland National Park, New ZelandGun Lake, Fiordland National Park, Nouvelle-Zélande

Quelles formalités administratives pour voyager en Nouvelle-Zélande ?

Voici la liste des formalités pour les ressortissants français à ce jour :

  • Pour un voyage dont la durée est inférieure à 3 mois consécutifs et sans motif de travail, il est nécessaire de pouvoir présenter plusieurs documents. Un passeport en cours de validité au moins trois mois après la date de retour, un billet d’avion (retour ou continuation), des moyens financiers suffisants pour le séjour (4 200 NZ$), une autorisation électronique de voyage NZeTA (New Zealand Electronic Travel Authority).
  • Pour un voyage dont la durée est supérieure à 3 mois consécutifs, il est nécessaire de pouvoir présenter les documents cités ci-dessus, ainsi qu’un visa.

A savoir qu’une taxe touristique et pour la préservation de la nature (IVL) est à régler à l’entrée sur le territoire. Elle est obligatoire, il faut prévoir 35 NZ$ par personne. 

Une assurance voyage est conseillée mais non obligatoire.

Actuellement, à cause de l’épidémie de COVID-19, renseignez-vous sur les conditions d’entrée et de voyage en Nouvelle-Zélande avant de planifier votre voyage, sur le site France Diplomatie.

Passeport

Comment obtenir la NZeTA ?

Depuis le mois d’octobre 2019, l’obtention d’une NZeTA (New Zealand Electronic Travel Authority) est obligatoire pour être exempté de visa. Il faut donc faire une demande d’ETA (Autorisation de voyage électronique), comme pour d’autres pays afin de pouvoir entrer sur le territoire. Ce document doit être obtenu impérativement avant la date de départ. Le traitement de la demande ne dépasse pas 5 jours à priori. Mieux vaut faire la démarche un petit peu en avance (deux semaines minimum avant le départ).

Bon à savoir : la NZeTA a une durée de validité de 2 ans ; avec entrées multiples. Elle s’adresse à différents motifs de voyages (tourisme, voyage d’affaire…), tant que la durée de voyage est inférieure à 3 mois consécutifs.

La NZeTA peut être demandée en ligne ou depuis l’application mobile du site officiel de l’immigration en Nouvelle-Zélande (cela permet de numériser la bande MRZ du passeport et sa photo d’identité). Pour ceux qui ne sont pas à l’aise en anglais et/ou qui souhaitent être accompagnés pour réaliser cette démarche, il est possible de se tourner vers le site demandevisa.fr, spécialiste de la demande de visa en ligne pour la Nouvelle-Zélande.

Faire une demande de NZeTA pour la Nouvelle-Zélande prend quelques minutes.

Le site explique clairement les différentes informations et documents à fournir (numéro de passeport, répondre aux questions d’éligibilité etc). Une fois le formulaire complété, leurs experts s’occupent de faire la démarche de demande de NZeTA auprès des autorités néo-zélandaises. Lorsque l’autorisation de voyage est validée, demandevisa.fr l’envoie par email. Celle-ci est à imprimer et à présenter à l’aéroport. Le site prend une commission pour le service rendu.

Concernant le prix de la NZeTA, il faut prévoir 49.95€ par personne. Le site prend une commission pour le service rendu.

Quel visa pour voyager en Nouvelle-Zélande ?

Plusieurs visas sont disponibles pour les voyages dont la durée est supérieure à 3 mois. Il est conseillé de se rendre sur le site officiel afin de déterminer quel visa correspond à son voyage.

Le visa de travail ou de résidence

Pour ceux qui souhaitent travailler quelques mois ou quelques années en Nouvelle-Zélande ou s’installer pour rejoindre un proche par exemple, il est nécessaire d’obtenir un visa de travail ou de résident. L’idéal est de se rendre sur le site officiel pour obtenir davantage d’information sur les modalités de ce type de visa.

Le visa jeunes

Le PVT ou Working Holiday Visa (Vacance Travail) est dédié aux jeunes de 18 à 30 ans. Il permet aux jeunes d’étudier pendant 6 mois maximum ou de travailler jusqu’à 12 mois tout en profitant et finançant leur voyage en Nouvelle-Zélande. L’avantage de ce visa est qu’il donne le droit de travailler ou de faire du woofing (travail chez un particulier ou un fermier en échange du gîte et du couvert). Il est possible d’avoir différents employeurs tout au long de ce séjour.

Quelle est la meilleure période pour voyager en Nouvelle-Zélande ?

Il n’y a pas forcément de période idéale à privilégier plus qu’une autre. En Nouvelle-Zélande, les saisons sont inversées. C’est l’été de décembre à février et l’hiver de juin à août. L’île du Nord a un climat semi-tropical qui est doux toute l’année. L’île du Sud a un climat moins humide mais plus froid cependant.

Il est d’abord important de déterminer son itinéraire ainsi que les activités prévues sur place, de façon à bien préparer sa valise. Etant donné la diversité des climats en Nouvelle-Zélande et le fait que la météo peut varier rapidement au fil de la journée, il faut généralement prévoir aussi bien des habits légers que chauds.

5 conseils pour préparer son voyage en Nouvelle-Zélande, et obtenir le visa

Quelles sont les choses à prévoir et à savoir avant de voyager en Nouvelle-Zélande ?

Les trois langues officielles sont l’Anglais, le Maori et la langue des signes.

Le décalage horaire est le plus important au monde entre la France et la Nouvelle-Zélande. Il est de 10 heures, 11 heures ou 12 heures en fonction de la période de l’année.

Le temps de vol entre la France et la Nouvelle-Zélande est généralement d’environ 24 heures.

Pour se déplacer, il est possible de choisir l’avion, le bus, la location de voiture ou de van, ou le train.

La monnaie utilisée est le dollar néo-zélandais.

La conduite en Nouvelle-Zélande se fait du côté gauche de la route, le volant est donc à droite.

Les prises électriques sont différentes, il faut donc prévoir un adaptateur.

J’espère que les conseils donnés pour préparer un voyage en Nouvelle-Zélande sont utiles. Il ne reste plus qu’à accomplir les formalités nécessaire et obtenir le visa ! Je vous donne rendez-vous prochainement pour un nouvel article qui va détailler les lieux à visiter lors d’un voyage en Nouvelle-Zélande.


wallpaper-1019588
La cathédrale de Spire : symbole impérial en Allemagne
wallpaper-1019588
Thursday thunder: je ne fais pas colo!
wallpaper-1019588
Que visiter à Cannes ? Le top 5 des incontournables
wallpaper-1019588
La sortie scolaire: l’interview
wallpaper-1019588
Ail des ours