Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Et tout cela en une courte fin de semaine. Vendredi 6 décembre c’était la fête de Noël de mon entreprise, autrement appelé « Party de Noël » (prononcer parté) au Québec. Comme c’était à Sainte-Hyacinthe, soit à deux heures de chez nous et une heure de Montréal, on décide de partir en famille. Ça tombe bien car la semaine précédente on a repéré un motorisé intéressant et on décide de profiter de l’occasion pour aller le voir. Voici donc les tribulations de notre fin de semaine…

Party de Noël à Montréal

Un événement que je ne manque jamais (sauf la fois où j’ai mis au monde l’enfant)! D’ailleurs c’est cette même année que nous avons gagné le prix « Résidence de l’année », quelle déception d’avoir manqué cela. Je parle de résidence, ça ne vous dit peut être rien… Je travaille dans l’univers des résidences pour retraités depuis 2011, un concept qui est encore peu connu en France. Ce sont en fait de grands immeubles avec des logements allant du studio au T3 qui hébergent uniquement des retraités. Ils bénéficient de nombreux espaces communs, de services ainsi que de soins pour ceux qui en ont besoin. Je m’occupe de la location des dits-logements depuis 5 ans dans une très belle résidence de Québec.

La compagnie pour laquelle je travaille est une des plus importantes au Québec et c’est donc un party d’envergure qu’on nous offre chaque année. C’est un chouette moment où l’on se retrouve pour célébrer, manger, jouer et danser. Je me suis fait beaucoup d’amis dans le domaine et c’est chouette de partager ça avec eux. Une fois encore, ça été une soirée plus que réussie.

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à MontréalLe thème de la soirée était « chalet chic ». Je kiffe ces filles d’amour…

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Geoffrey et Justin ont profité de mon absence pour se faire un restaurant entre hommes avant de rejoindre notre chambre d’hôtel. Le centre des congrès où nous célébrions fait partie de l’hôtel. C’était donc pratique pour planifier notre week-end.

Le lendemain, Justin, habitué à commencer nos journées aux petites aurores, nous sort du lit à 6h30! On part tous les trois bruncher dans un restaurant tout près avant de partir voir notre potentiel motorisé.

LE motorisé du road trip Canada 2020

Le gros morceau de notre projet, celui qui nous a le plus stressé jusqu’à maintenant, était l’achat de notre maison voyageuse. Les annonces de motorisés on en a vu une puis une autre, on a pris des notes, on a fait des simulations de financement, on a cherché encore et encore. Les mois ont défilé, on s’est fixé un budget de 58 000$ (40 000€) à l’achat, c’est énorme mais on a beau chercher c’est vraiment cela qu’il faut débourser.

Pour rappel, le motorisé on veut le garder une année seulement. Notre objectif est de le revendre dès la fin du périple (en tout cas pour le moment). Le but ultime est de perdre le moins d’argent possible sur son financement. D’après nos calculs on estimait une perte financière sur son achat à hauteur de 15 000$ (10 000€). Cela comprend les taxes, la dépréciation du véhicule et les intérêts. C’est plus que ce que l’on pensait initialement mais c’est correct, on a le budget.

Finalement après des semaines de recherche je tombe sur un site de location de VR. Je fouille un peu là dedans puis je vois un onglet « BUY AN VR », sans suspense, je clique ! J’y trouve exactement ce que l’on veut, soit un classe C de 25 pieds de long (7m50). Le prix est bien plus bas que tout ce que j’ai vu! En fait la compagnie vend les VR qui ont servi pendant plusieurs années à la location. Ils ont beaucoup de kilomètres au compteur c’est pour cela que le prix est plus bas.

Je vois 3 motorisés en vente, j’écris au vendeur pour lui dire qu’on passera sûrement le 7 décembre. La semaine avant d’y aller je suis retournée sur le site et j’ai eu vraiment peur car il ne restait plus qu’un modèle ! On se croise les doigts.

Jour J – achat du motorisé

Samedi matin nous rencontrons le vendeur et le VR, notre VR. C’est vrai il a besoin d’amour car il en a vécu des voyages. Il en a vu des aventures notre Ford Majestic mais on s’y sent quand même bien. Doucement, dans nos têtes, on s’imagine prendre la route, à notre tour comme tant d’autres l’ont fait à son bord. Je capote comme c’est grand, comme c’est long, je réalise l’ampleur, la taille de la bête! Je suis bien contente que ce soit Geoffrey qui conduise. J’explique à Justin où il va dormir, où on va manger, il est très positif et me répond oui à tout. Ça nous change de son sempiternel non.

Le vendeur nous explique que le véhicule va passer plusieurs contrôles techniques, il en a d’ailleurs passé entre chaque location. La porte avant est enfoncée, elle sera changée. Il n’est pas à son meilleur mais nous sommes confiants que les réparations vont être bien faites. Le véhicule ne peut de toute façon pas être vendu sans l’accord de la SAAQ (société de l’assurance automobile du Québec) qui valide que tout est aux normes.

Nous sommes assis dans le bureau, le téléphone du vendeur sonne, c’est un prospect pour le VR, notre VR. Il dit à l’interlocuteur qu’il a des acheteurs potentiels devant lui et qu’il va le rappeler plus tard. De toute façon pour nous, dans nos têtes on a passé le stade de potentiels. C’est vendu ! On négocie l’hivernage pour le récupérer fin mai, ça devrait être possible. Dernière bonne nouvelle, il y a un rabais de 2000$ applicable si le véhicule est à notre nom avant le 24 décembre, aucun problème pour nous ! OÙ EST CE QU’ON SIGNE !?!

Finalement le motorisé nous revient à 28 150$ ( 19 100 €) tout inclus. Sérieusement on en revient pas, la vie est trop bonne avec nous. Là on est carrément dans le budget initial établi aux prémices de notre projet en 2018. À l’époque on n’avait pas trop d’idée sur les coûts réels d’un tel achat. Au final il semblerait qu’on soit pas mal bons en calculs.

Nous sommes passés au crédit le mardi suivant et nous finaliserons les papiers quelques jours avant Noël. Quelle aventure ! Et oui… je vous mets des photos de la bête… puis d’une partie de ses propriétaires.

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à MontréalL’extérieur blanc de blanc…

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à MontréalIntérieur aux matériaux classiques comme on souhaitait.

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Noël à Montréal

Soulagés de quelques milliers de dollars nous rejoignons notre hôtel Le Dauphin dans le quartier des Spectacles de Montréal. Il est 13h30 mais le réceptionniste nous donne les clés de la chambre car il y en a une de prête, vraiment gentil. En passant c’est vraiment un super établissement, en plein coeur du quartier des spectacles et à quelques minutes du métro. Mention pour le copieux et très varié déjeuner qui est servi chaque matin. Ça vaut vraiment la peine d’en parler car le buffet était topissime, on pouvait même se servir des cafés spécialisés via une machine à express Jura. Je vous recommande vivement l’endroit.

J’ai oublié de vous dire que Geoffrey, Justin et moi on est tous les trois aux prises avec un rhume. L’enfant tousse sa vie, on n’a pas arrêté de se moucher de la fin de semaine. Mais, on se fait violence pour profiter au mieux de ces quelques heures à Montréal à coup de doliprane et de Tylenol.

Une fois installés, on décide de rejoindre le Marché Atwater à pieds même si c’est à 45 minutes de marche. Sérieux on a eu trop froid, en fait c’est nos cuisses qui ont tout pris car nous n’avions pas de manteau long. Pour le reste on était super bien équipés mais il ne faut négliger aucune partie du corps sinon c’est le froid qui l’emporte. Une chance l’enfant était bien emmitouflé, déjà que c’était pas la grande forme pour lui !

Le marché Atwater

Après ses frileuses 45 minutes de marche on arrive au Marché Atwater, le marché de Noël de Montréal. L’extérieur est absolument adorable avec les nombreux sapins fraichement coupés qui attendent leur foyer. Des rênes taillés dans le bois ornés de ruban rouge viennent parfaire le décor, j’adore cette ambiance.

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

marché Atwater Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

marché Atwater Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

marché Atwater Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Pour nous l’objectif principal est de rentrer se réchauffer. On sillonne le marché et ses étals de produits locaux, rien de bien extraordinaire, ça reste un marché. Il faut en fait ressortir pour marcher à travers les cabanes en bois et apprécier le travail des artisans d’ici. Honnêtement c’est adorable mais je n’ai pas trouvé ça aussi magique et féérique que le marché de Noël allemand à Québec. Ce dernier est beaucoup plus convivial, chaleureux et dynamique. Peut-être que mon corps congelé n’a pas apprécié à sa juste valeur l’endroit, vous me direz ce que vous en pensez dans les commentaires.

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Marché Atwater Montréal

Montréal Noël

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Marché Atwater Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Marché Atwater Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Marché Atwater Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Marché Atwater Montréal

Après notre virée, Geoffrey me propose de retourner à pieds à l’hôtel ! NO WAY ! Ce n’est même pas négociable, on prend le métro. Le réseau de Montréal est bien desservi alors on rejoint très vite notre chambre. Justin était content, c’était une première pour lui le métro, puis moi, j’étais au chaud.

Finir en beauté

Direction le quartier chinois pour un souper sur le pouce à prix très abordable. Les frites de l’enfant goûtait la crevette mais nos estomacs remplis étaient prêts pour voir les décorations de Noël de la ville de Montréal. Pendant quelques minutes, avant d’être complètement transi de froid, nous avons déambulé dans le quartier des Spectacles.

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Montréal Noël

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Montréal Noël

Montréal Noël

Noël Montréal

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Montréal Noël

Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal

Gros coup de coeur au Complexe Desjardins pour le Noël de Léon. Cette grande galerie commerciale abrite en son centre un magnifique décor du temps des fêtes. De nombreuses activités y sont organisées tout au long du mois de décembre. Vous pourrez prendre votre traditionnel photo avec le Père Noël par exemple. Nous étions là à flâner lorsque une musique a retentit, un spectacle de lumières et de sons débutait en cet instant. Waoh j’ai adoré, c’était magique, c’est tout à fait le genre de truc qui me plonge dans cette féérie du temps des fêtes.

Le Noël de Léon complexe Desjardins


Pour conclure ce long récit un peu pèle-mêlé de notre fin de semaine montréalaise j’ai été un peu déçue de ne pas avoir vu plus de décorations de Noël. Je pense que nous n’étions pas dans le bon quartier pour les admirer. Cela dit c’était quand même très cool de voir la magie de Noël dans une autre ville que Québec, ou encore Boston.

Puis sinon, on a acheté un motorisé ! C’est malade !!!!

L’article Party d’entreprise, achat d’un motorisé et Noël à Montréal est apparu en premier sur Trip USA - CANADA.


wallpaper-1019588
Parc National du Dartmoor
wallpaper-1019588
cours de cuisine avec Van Anh
wallpaper-1019588
5 stations de ski pour les non-skieurs à conseiller
wallpaper-1019588
Saint-Anne d'Auray
wallpaper-1019588
Les lacs de Serre-Ponçon et de St-Apollinaire
wallpaper-1019588
Une journée à Noirmoutier
wallpaper-1019588
L’histoire de Sambo, survivant des Khmers rouges
wallpaper-1019588
Kremlin et pomoïka