Carnet de voyage à Tenerife aux Canaries

Dans ce carnet de voyage à Tenerife, je vous partage l’itinéraire suivi durant 6 jours complets sur place, mon avis et quelques conseils, notamment en ce qui concerne les choses à voir et à faire à Tenerife, aux Canaries.

Comment avons nous préparé ce voyage ? J’ai préparé le programme en fonction des conseils d’amis donnés, d’un guide de voyage papier sur les Canaries, de lectures de blogs ainsi que d’un circuit proposé par un tour opérateur. Découvrez ici le circuit aux Canaries de Voyageurs du Monde. Le programme “Tenerife nature & charme – Volcans, océan et villages coloniaux” est proche de celui que nous avons fait. Ce circuit se concentre sur les lieux les plus authentiques de l’île, les lieux que j’ai préféré. Nous avons principalement ajouté une étape dans la capitale et le Sud-Est de l’île , avec davantage de visites ; sachant que notre programme était assez dense.

Jour 1 : Arrivée – Santa Cruz de Tenerife

Nous arrivons sur l’île de Tenerife en début d’après-midi, une journée d’avril. Nous récupérons la voiture de location puis prenons la direction de l’hôtel à Santa Cruz de Tenerife. Il n’est pas évident de se garer, mais trouvons une place gratuite dans la partie la plus haute de la ville. Il y a de jolies maisons dans ce quartier.

Nous passons ensuite le reste de l’après-midi à nous promener en ville. Nous sommes dimanche et l’ambiance est très agréable et chaleureuse. Les parcs sont animés, les familles sont de sortie, il fait beau et bon se balader. Petit coup de cœur pour le Parque Garcia Sanabria qui abrite de très jolis fleurs et arbres méditerranéens et subtropicaux parfois centenaires. La Plaza de España située au niveau du front de mer est animée. La fontaine crache de l’eau 4 fois par jour (en fonction des marées) !

Au niveau architectural, la ville compte plusieurs beaux bâtiments. Le Iglesia de Nuestra Señora par exemple mérite le coup d’œil. Il s’agit de la plus vieille église de la ville. L’église San Francisco de Asis est également à voir.

Eglise San Francisco de Asis de Santa Cruz de TenerifeEglise San Francisco de Asis de Santa Cruz de Tenerife

Nous allons également au port de Santa Cruz de Tenerife. Nous observons aussi un peu plus tard la vague devant l’Auditorio de Tenerife. L’oeuvre est assez impressionnante par sa taille mais loin d’être incontournable.

Le port de Santa Cruz de TenerifeLe port de Santa Cruz de Tenerife

Jour 2 : La Laguna – Les monts Anaga

Lors de notre deuxième journée à Tenerife, nous prenons la direction de La Laguna. Cette petite ville est très charmante. Elle est parfaite pour découvrir l’architecture traditionnelle de l’île. Nous nous rendons donc dans le centre historique de La Laguna et nous promenons une bonne partie de la journée. Ruelles étroites, vieilles demeures canariennes dans les tons pastels aux balcons de bois et vastes patios, boutiques… il y a de quoi s’occuper et profiter. Les plus belles demeures peuvent notamment être observées au niveau de la Calle San Augustin ou Calle Carrera.

Demeure de La LagunaDemeure de La Laguna Demeures colorées de La LagunaDemeures colorées de La Laguna

Parmi les lieux incontournables à observer et idéalement visiter, il est possible de citer tout d’abord le Museo de la Historia de Tenerife. La demeure est splendide. Ensuite, la Iglesia de Nuestra Señora de la Concepcion est à voir, tout comme la Catedral.

Catedral de Nuestra Señora de los Remedios - La LagunaCatedral de Nuestra Señora de los Remedios – La Laguna

En milieu d’après-midi, nous prenons la direction des monts Anaga, au nord-est de l’île. Le coin est superbe. C’est très sauvage et la végétation est très verdoyante (quel changement comparé à Lanzarote et Fuerteventura). Ce coin est idéal pour faire de la randonnée. Nous marchons une demi-heure depuis Cruz del Carmen pour rejoindre Llano de Laros. Le point de vue est superbe ! Il est très agréable de se promener dans cette forêt, observer la faune, écouter les oiseaux gazouiller.

Promenade depuis Cruz del CarmenPromenade depuis Cruz del Carmen Les monts AnagaLes monts Anaga

Nous rejoignons ensuite notre appartement à Puerto de la Cruz.

Jour 3 : Puerto de la Cruz – La Orotava

Lors de la matinée, nous nous promenons dans la ville de Puerto de la Cruz. La ville est touristique. Elle est plutôt agréable, mais pas incontournable à mon avis. Nous faisons un tour au niveau de la Plaza Europa. Nous allons du côté de la plage et observons les vagues se déchaîner contre la côte.

Puerto de la CruzPuerto de la Cruz Centre-ville de Puerto de la CruzCentre-ville de Puerto de la Cruz

Ensuite, l’après-midi, nous prenons la voiture en direction de La Orotava. Le cœur de la ville coloniale est très joli, et authentique. Il se visite assez rapidement. Nous observons notamment des églises du 17ème siècle (la reconstruction de monuments date en général de ce siècle). Et également de belles demeures aux balcons en bois comme la Casa de los Balcones.

Eglise de La OrotavaEglise de La Orotava

Le jardin botanique situé au centre de La Orotava est vraiment très sympa. Il y a une grande diversité d’arbres et de plantes à observer. La visite de cette ville est vraiment à faire !

Jour 4 : Parc national du Teide – Los Gigantes – Puerto de Santiago

En route vers le Parque Nacional del Teide ! Cet espace naturel au centre de l’île de Tenerife a une histoire géologique intéressante, avec des paysages surprenants et diversifiés. Nous profitons donc du panorama le long de la route en direction du Pico del Teide, situé à plus de 3.700 mètres d’altitude. C’est d’ailleurs le plus haut sommet d’Espagne ! La dernière éruption du volcan a laissé des traces assez exceptionnelles sur les paysages alentours. Les couleurs sont surprenantes, tout comme la forme des roches, et les traces de coulées de lave séchées.

Les paysages du parc de El TeideLes paysages du parc de El Teide Les coulées de laves séchées de El TeideLes coulées de laves séchées de El Teide

Pour rejoindre le Pic del Teide, il faut faire une longue randonnée ou alors prendre le téléphérique (26 euros par adulte). Nous optons pour la deuxième option. Je conseille d’arriver tôt sur place à ceux qui prennent leur voiture car il y a peu de places pour se garer. Dans notre cas, nous sommes arrivés vers 9h30 une journée d’avril et c’était encore possible de se garer avec peu d’attente sur place pour acheter le ticket et prendre le téléphérique. Nous avions souhaité réserver en avance le permis pour y accéder mais le site ne fonctionnait pas. Le permis peut être demandé sur place sur présentation de documents d’identité, si le quota de visiteurs n’est pas atteint.

Le pic d'El TeideLe pic d’El Teide

Sur place, la vue est très jolie. Les pierres de laves volcaniques sont très légères. Dépaysement garanti !

Nous prenons ensuite la direction de Puerto de Santiago / Los Gigantes. Nous avons le sentiment que cette ville est en train de s’ouvrir encore davantage au tourisme. Il y a des travaux de rénovation. Cette ville reste cependant assez sympathique et authentique. Le lieu phare à découvrir depuis la route, en faisant une croisière ou depuis la Playa de los Gigantes, ce sont les falaises des Géants. Nous avons fait le choix de profiter du panorama depuis la plage de sable noir, avec en arrière fond ces falaises hautes de 600 mètres.

Les falaises Los GigantesLes falaises Los Gigantes

Jour 5 : Masca – Garachico

Pour cette nouvelle journée, nous faisons également pas mal de kilomètres en voiture. Nous décidons d’emprunter la célèbre route sinueuse qui relie Los Gigantes à Masca. Les paysages sont très beaux. La route est très sinueuse. Elle est facilement empruntable en voiture, mais ne pas s’y aventurer pour ceux qui ne sont pas très à l’aise pour conduire sur des routes de montagnes. Nous traversons le village de Masca. Il est isolé de tout, très charmant. Impossible cependant de s’y arrêter, il y a trop peu de places et trop de touristes. Nous nous arrêtons dans le village suivant, typique et charmant également. Nous y marchons quelques minutes.

Le village de MascaLe village de Masca

Nous rejoignons ensuite la ville authentique et charmante de Garachico. Nous nous promenons au cœur du village et profitons de la très belle architecture des maisons blanchies à la chaux, et également colorées. La Plaza Libertad est absolument à voir. La promenade dans le Parque de la Puerta de Tierra est également à faire.

Eglise de GarachicoEglise de Garachico Plaza de La Libertad - GarachicoPlaza de La Libertad – Garachico Une ruelle de GarachicoUne ruelle de Garachico

Nous avions souhaité aller à Punta de Teno, mais ne savions pas que l’accès était restreint aux voitures. Nous avons donc renoncé, plutôt que d’attendre le prochain bus pour rejoindre cette destination. Finalement, nous retournons à notre appartement de Puerto de Santiago.

Jour 6 : Playa de las Américas

Le dernier jour de notre voyage à Tenerife arrive. Nous rejoignons Playa de las Américas. Le coin est ultra touristique. Je n’ai pas apprécié cet endroit. Il y a beaucoup de monde, beaucoup d’hôtels, peu de choses à voir et à faire sur place. Le coin peut cependant plaire aux amateurs de surf, de shopping et de restaurants (à bas prix). La ville reste cependant dynamique et elle est idéale pour sortir le soir. Nous nous promenons le long de la côte, puis du côté de Los Christianos (un petit peu plus authentique).

Playa de las AméricasPlaya de las Américas

Le lendemain matin, nous rejoignons l’aéroport de Tenerife Sud, notre voyage touche à sa fin.

Bilan de notre voyage à Tenerife

Nous avons beaucoup apprécié Tenerife. C’est l’île qui est la plus riche au niveau architectural. La découverte de nombreuses villes est donc à ajouter au programme. Aussi, la diversité de l’île permet de réaliser de nombreuses activités sur place (visites, randonnée, surf). Les paysages sont variés et intéressants à Tenerife. Le parc du Teide est absolument à faire. Les paysages ne sont cependant pas autant dépaysants, à l’échelle de l’ensemble de l’île, si on les compare à Fuerteventura et Lanzarote. Les plages sont beaucoup de sable noir, ce qui est assez surprenant. La beauté des plages est cependant loin d’égaler celles des autres îles visitées. Au niveau de hébergement, le choix est assez varié. Nous avons principalement choisi des appart-hôtels.

J’espère que ce carnet de voyage à Tenerife pourra vous inspirer et vous aider à organiser votre voyage. N’hésitez pas à partager vos conseils et réactions dans les commentaires !

L’article Carnet de voyage à Tenerife aux Canaries est apparu en premier sur Blog Voyage Le Prochain Voyage.


wallpaper-1019588
Friday Feelings #207
wallpaper-1019588
La grotte du pirate Cheung Po Tsai
wallpaper-1019588
4 ans et demi
wallpaper-1019588
Câmara de Lobos à Madère un village au mileu de la bananerai
wallpaper-1019588
Visiter Strasbourg en 2 jours : que voir et que faire ?
wallpaper-1019588
Thursday Thunder: racisme ordinaire
wallpaper-1019588
Mettre son logement en location courte durée : 8 choses essentielles à savoir pour les propriétaires
wallpaper-1019588
Quand le street art investit le maquis sarde !