4 ans et demi


C’était il y a deux ans, j’avais officiellement 4,5 ans, à une virgule près. Et bien deux ans plus tard, j’ai toujours 4 ans et demi. Na! Ce n’est même pas la peine de discuter. Je m’en demordrai pas. Le fait que j’ai 5 enfants plus âgés que moi dont un vieux qui date du siècle dernier n’y change rien. De toute façon, je ne peux pas avoir 47 ans, puisque c’est l’âge de ma mère, à peu de chose près. En tout cas, c’est un âge pour un adulte, pas pour moi. Voilà, c’est dit. J’ai 4 ans et demi aujourd’hui. 

4 ans et demi

Je ne veux pas me préoccuper de toutes ces histoires sordides d’adultes, de brexit, d’élections, de nationalismes, de réchauffement, de casseurs, de polémiques stériles et tout ça alors qu’il y a du chocolat. Je ne veux pas m’inquièter, je ne veux plus entendre parler de tout ça. Je ne veux même pas jeter un œil à la presse française, qui plonge dans la même boue que celle qui a conduit le Royaume Uni au brexit. Non, aujourd’hui, c’est mon anniversaire et j’ai 4 ans et demi. Il fait beau. Je vais aller jouer dans l’herbe avec Capucine qui chasse une pâquerette sauvage et probablement féroce et WizzBoy qui court après un ballon. 

Je veux souffler. Laisser le stress, l’angoisse, la peur, la colère de ses derniers mois. Je veux faire ma sale gosse (je sais très bien faire). Piétiner d’impatience devant mes cadeaux parce qu’il faut attendre pour les ouvrir. Aller inspecter de très, très près le gâteau. Je veux faire comme WizzBoy et mettre une chaussure rouge et une botte en caoutchouc bleue pour aller courir après des bulles de savon sur la terrasse. Je veux admirer les coccinelles. Aller vérifier pour la trentième fois depuis ce matin si les fraisiers fleurissent enfin. Je veux grimper aux arbres avec Capucine. En plus, je pourrais faire ma crâneuse, je suis sûre que j’arriverai très bien à redescendre, moi. Très vite d’ailleurs…aïe. Je veux croquer un lapin de Pâques en cachette…oui bon,  ça c’est fait. J’ai 4 ans et demi et j’en ai marre des problèmes d’adultes! Marre des nuits blanches à cause du brexit, de Trump, de la Corée du Nord, des Balkans, de la Syrie, des élections de partout…marre du racisme, de l’intolérance, de la folie nationaliste de tous ces adultes qui font n’importe quoi.

Voilà c’est dit, je donne ma démission d’adulte, ça ne m’intéresse plus. Ce n’est pas du tout ce que je pensais, être adulte ce n’est absolument pas fun. Vous pouvez reprendre votre job, les responsabilités, les angoisses, la peur en l’avenir qui noue le ventre. Aujourd’hui, c’est mon anniversaire et c’est officiel,  j’ai 4 ans et demi. Et le premier qui vient m’embêter et me dire d’être raisonnable, je le mords. Non mais. 


wallpaper-1019588
To my EU friends in the UK
wallpaper-1019588
Friday Feelings #211
wallpaper-1019588
To my EU friends in the UK
wallpaper-1019588
Projet 52: patrimoine
wallpaper-1019588
Les plages entre Oristano et Bosa
wallpaper-1019588
Passer la journée en famille sur l’île d’Orléans, près de Québec
wallpaper-1019588
La phrase de la semaine #35
wallpaper-1019588
En Algarve (Portugal), un hôtel particulier abandonné et enchanteur