British Christmas top 10: ce qui va me manquer ou pas


Suite à mon billet d’hier, on m’a demandé ce qui allait me manquer des Noëls anglais. Ça me donne l’occasion de ressortir un vieux top 10 réactualisé, et de réaliser que des gens que je côtoie IRL me lisent. Ça me fait toujours bizarre, même après toutes ces années. Je ne parle pas des copines rencontrées justement grâce au blog, mais de ceux que je connaissais avant. Enfin bref, pour répondre à la question, voilà un top 10 pré-brexit, du temps où j’étais toujours en adoration béate devant l’Angleterre, des traditions noëlesque british qui me plaisaient beaucoup et mes commentaires actuels. Certaines vont vraiment me manquer, d’autres moins mais c’est vrai que je ressens pour l’instant une certaine nostalgie pré chrismassy.

10-Les cartes de noël:

On n’envoie pas ses vœux en janvier en Angleterre, mais une carte de Noël en décembre…enfin quand je dis une… Il faut faire une carte à tous les gens qu’on connaît même vaguement. Ou dont on ne se souvient plus du tout mais dont on a l’adresse. A l’école, c’est pour chaque enfant de la classe et tous les adultes, on rajoute tous les collègues de boulot, les voisins, les anciens voisins, les amis, les amis d’amis, le petit neveu de la belle soeur du facteur, qu’on a vu une fois, il y a 15 ans…c’est épuisant. Surtout qu’il est de bon ton de faire ses cartes soi-même. Soit avec une photo personnalisée (on a donné, avec les enfants posant devant le sapin, mais L’Ado ne veut plus) soit décorée à coup de rubans adhésif et de paillettes (j’ai laissé tomber au bout de quelques années, quand je me suis retrouvée à faire 150 cartes), ou même brodées (j’ai essayé, une fois, une seule. C’était original au moins), ou peintes avec les oreilles. Les anglais affichent fièrement les cartes qu’ils reçoivent aux rebords des fenêtres ou sur des présentoirs fait pour, pour bien montrer aux passants ébahis qu’ils connaissent plein de monde. Il y a aussi une compétition féroce entre les politiques et autres célébrités pour envoyer la meilleure carte. Je ne pensais pas que ça me manquerait, au contraire, mais je me suis surprise cette semaine, a regardé dans la boîte aux lettres en espérant trouver une carte de noël. Je me demande même si je nr vais pas ressortir les paillettes et la colle et en faire quelques unes…

British Christmas top 10: ce qui va me manquer ou pas
9-Le crib service

Les églises CoE (Church of England) célèbrent évidemment la messe de minuit, mais ont aussi pensé auxparents qui en ont marre enfants. Pour les petits, le 24 à 4 heures de l’après midi, elles organisent donc un crib service, une sorte de messe raccourcie pour berceau. Ça dure environ une demi heure, le vicaire dit quelque mot, l’assemblée chante et on met en avance un poupon dans la crèche pour l’édification des petits enfants. On a essayé une fois, l’église était illuminée exclusivement avec des cierges, c’était charmant. Quoique Maricheri ait trouvé ça chi*ant (je le cite). Et donc, quand le vicaire a invité les parnets à venir défilé devant la crèche avec leur gosse, c’est moi qui m’y suis collée, avec PrincesseChipie toute bébé. Qui visiblement partageait l’opinion de son père. Littéralement. Ah ben, c’est curieux, il a une odeur bizarre l’encens cette année…on a remis ça plusieurs fois sans Marichéri ni couche puante avec des français de France passant noël avec nous et qui ont trouvé ça charmant aussi. C’est plus culturel que religieux, d’ailleurs il n’est pas rare que les voisins hindous ou musulmans y viennent aussi avec leurs enfants tant qu’ils sont petits. Je n’y allais pas tous les ans, mais ça va un peu me manquer, y compris pour l’assistance multi confessionnelle.

8-Pour le repas de Noel, on a droit à des Christmas crackers. On tire chacun de son côté, le papier se déchire, un pétard explose, et le gagnant (qui a le plus grand morceau) remporte dans la joie un lot sublime (un sifflet, une lime à ongle…), une couronne en papier et une blague désopilante.  Du style : quel est le chanteur préféré du père noël? Elfe-vis Presley. Qu’est-ce qu’on rit. Bon là, honnêtement, je n’ai jamais accroché, ça met des papiers partout, les blagues sont nulles et je refuse de porter l’immonde couronne en papier qui vient avec, mais les enfants y tiennent. Un repas de noël dans Christmas crackers, c’est impensable pour eux.

British Christmas top 10: ce qui va me manquer ou pas
Source

7-On a aussi du Wassail en Angleterre Si. Ce n’est pas un animal, c’est du saxon et ça veut dire à votre santé, à peu près. Le wassail est une boisson bizarre qu’on sert aux invités à noël. Vous voyez le vin chaud? Et bien là, c’est du cidre chaud, avec les épices et tout. On peut aussi y rajouter du miel, ou même un œuf. On peut mais ce n’est pas obligé. Je me dis que ça peut être avantageusement remplacé par le vin chaud d’ici, c’est important de découvrir les coutumes de notre nouveau coin. Déjà, je ne crois pas qu’ils y mettent des oeufs, c’est positif…mais bon, si vous me voyez faire chauffer du cidre le 23 ou le 24, il ne faudra pas s’étonner non plus.

British Christmas top 10: ce qui va me manquer ou pas
Source

6-Boxing day…et oui, en Angleterre, Noël dure 48 heures! Un anglais continue la fête le 26, pour finir la dinde et achever définitivement son foie. En plus, si le 25 et le 26 tombent le week-end, on récupère les jours fériés sur la semaine suivante. Alors là, ça va beaucoup, mais alors beaucoup nous manquer!

5-Le discours de la reine: pour bien cuver sa dinde et digérer le Christmas pudding, l’anglais se pose devant la télé, s’endort doucement devant le discours de Lizzie. C’est un peu comme les vœux du président en France,  sauf qu’elle en dit encore moins. Je n’ai jamais réussi à le regarder en direct, enfin le 25 puisqu’il est en fait enregistré à l’avance. Chaque année, je me disais qu’il fallait au moins que je regarde une fois pour essayer de comprendre pourquoi les britanniques y sont autant attachés et j’oubliais tous les ans. Ce n’est pas que ça va exactement me manquer, mais c’était amusant de lire les analyses tirées par les cheveux des commentateurs pendant plusieurs jours alors que Lizzie n’annonce jamais rien. Et c’est très kitsch, elle est toujours déguisée en sapin de noël.

British Christmas top 10: ce qui va me manquer ou pas
Source
4-Évidement un noël anglais, c’est toutes les choses typiques qu’on mange. Là, je suis partagée. Les infâmes Brussels sprouts (les choux de Bruxelles) ne vont pas me manquer. Aucun des desserts typiques de noël non plus, ne me parlez même pas du Christmas pudding. Pour les mince pies, c’est déjà plus compliqué. Je déteste les traditionnelles, ce sont des petites tourtes sucrée à la viande hachée. Par contre la version moderne, sans viande…surtout depuis que je les fais moi-même, avec les enfants. Ils y tiennent et moi aussi. En fait, comme depuis des années, on va avoir un menu de Noël Franco-british.

British Christmas top 10: ce qui va me manquer ou pas
Source

3-Les chansons pop de noël, et le Christmas number one dans les charts. C’est quand même plus fun que il est né le divin enfant et tout ça. Alors là, je ne veux rien savoir, à partir de samedi , je me mets à brailler last Christmas! Ma play list de Noël est toujours la même, toujours British et je n’en démordai pas. Allez, tous en chœur: laaaast Christmaaaaaas, I gaaave you my heaaaaart…

https://g.co/kgs/SnKyPP

2-Les Carols singers: j’adore ces chorales de noël qui généralement récoltent des fonds pour des associations caritatives, il y a des concerts organisés, mais aussi des carolers en ville, à n’importe quel coin de rue, rien de tel pour être dans l’ambiance de Noël….ça va énormément me manquer.

British Christmas top 10: ce qui va me manquer ou pas
Source
1-Enfin bref, ce que j’aime à noël en Angleterre, c’est que c’est l’événement de plus important de l’année, qu’on prépare  pendant un an. C’est une immense fête, familiale, amicale, conviviale et pleine de bons sentiments. C’est peut être kitsch et mièvre, mais j’adore ça. Et ça n’a pas l’air aussi fou ici…alors oui, les Noëls anglais vont beaucoup me manquer. Mais je suis aussi ravie de découvrir la Saint Nicolas, les marchés de Noël du nord pas de Calais…il n’y a peut être pas cette hystérie collective bon enfant qui me plaisait tant en Angleterre mais c’est sûrement sympa aussi.


wallpaper-1019588
[Utah] La féérie de Bryce Canyon
wallpaper-1019588
« Barcelona modern »
wallpaper-1019588
La faune de Bird Island
wallpaper-1019588
Lieux de tournage de Game of Thrones à Gérone en Espagne
wallpaper-1019588
Le monde de Coca Cola à Atlanta
wallpaper-1019588
Xmas addict 2018 day 16
wallpaper-1019588
Projet 52: sapin
wallpaper-1019588
Mon quotidien en photo