Thursday thunder : malthusianisme et petits pois


Je suis tombée par hasard l’autre jour sur un bout d’interview d’une ayatollah dont je n’ai pas retenu le nom et c’est mieux comme ça. Cette brave femme, confite dans ses certitudes à peine sectaires, expliquait benoîtement que tous les maux de la terre sont évidemment la faute de ces êtres immondes, égoïstes et sans scrupule qui se reproduisent plusieurs fois. Ah. Le réchauffement climatique, Trump, la faim dans le monde, les guerres, les épidémies, la pollution, la disparition des espèces et les pellicules de son beau-frère? C’est à cause des familles nombreuses. Le dogmatisme dégoulinant de mépris et d’imbécilité crasse de cette malthusienne de pacotille m’a très légèrement agacé, et pas seulement parce que j’ai osé pondre 5 enfants.

Thursday thunder : malthusianisme et petits pois

Source

D’après cette gourou auto proclamée de la décroissance démographique, il ne faut pas aller jusqu’à fusiller en place publique les parents de familles nombreuses, mais c’est uniquement par bonté d’âme. Elle qui est LE bien, est forcément pleine d’une humanité irradiante et donc elle consent à faire grâce de la vie à ces immondes suppôts de satan irresponsables qui eux, sont évidemment LE mal. Ce n’est même pas la peine de discuter puisque de toute façon, dans sa grande sagesse cosmique, elle a toujours raison sur tout. C’est un fardeau à porter, toute cette perfection pour quelqu’un d’aussi modeste et humble, mais elle fait don de sa clairvoyance admirable à l’humanité qui devrait lui élever une statue, ce serait quand même la moindre des choses pour la remercier. Bon par contre, pour revenir aux fléaux incontrôlables des familles nombreuses, elle leur laisse la vie sauve certes, (puisque elle n’est pas un monstre, contrairement à tous ces parents abjects) mais elle veut les faire payer. Puisque je cite, ils ont fait le choix de vie de ruiner la planète en général et les territoires français en particulier (je n’ai pas compris…cela dit, je n’ai pas cherché) en pondant plusieurs gamins. On va les punir. Elle a donc expliqué doctement du haut de sa bien pensance extrémiste que non seulement les parents de familles nombreuses ne devraient recevoir aucune aide, ni allocation, ni crédit d’impôt, ni rien mais qu’ils devraient aussi payer pour que leurs enfants utilisent les services publics (déjà payés par leurs impôts d’ailleurs, mais ne demandons pas à cette brave dame d’être logique). L’école, l’hôpital, tout ça? Les familles nombreuses ne devraient pas y avoir droit sauf à payer en sus. C’est à dire que pour cette chantre de l’humanité, les enfants sont tous égaux mais pas trop non plus. Il ne faut pas discriminer sauf que si, quand elle le dit. Le gamin qui est fils unique a plus de droits que celui qui a des frères et sœurs et peut crever pour expier l’activité reproductrice de ses parents, dont il est forcément responsable. C’est là que j’ai arrêté de lire parce que j’ai failli m’étouffer.

Je suppose que si je tente de parler démographie et macro-économie à cette gourou si ouverte d’esprit, elle va mal le prendre…déjà, j’ai dit un gros mot, « macro-économie » bouh, la vilaine. On voit bien que je suis mère de famille nombreuse tiens, je ne recule devant aucune bassesse. Enfin bon, juste pour dire que le modèle social français auquel je ne devrais pas avoir droit ni mes 5 enfants, pour faire plaisir à cette charmante sectaire, fonctionne par répartition. C’est à dire que les actifs paient pour les autres. Un exemple au hasard, très chère malthusienne qui s’ignore, les retraites. Si il y a plus de retraités que d’actifs (je simplifie un peu, mais je ne voudrais pas qu’elle m’accuse de faire exprès de la perdre en route, surtout qu’elle fait ça très bien toute seule), c’est embêtant. Je précise aussi que quand on parle de population active, on parle de ceux en âge de travailler, pas qui ont effectivement un emploi. Selon l’Insee, la population active ne représente que 64% du total en France, c’est pas énorme. Et c’est un problème. Pour que le système et l’économie du pays fonctionnent, il faut assurer le renouvèlement des générations. Si tu ne me crois pas, ô grande manitou de la tolérance mais que pour ceux qui pensent comme toi, vas voir au Japon…le vieillissement de la population y produit des effets rigolos. Enfin bref, pour renouveler les générations, il faut minimum 2,1 enfants par femme (et non, ce n’est deux moyens et un plus petit). Manque de chance, en France la natalité est de 1,88 enfant par femme, et encore, on est un des pays européens qui s’en sort le mieux (d’où l’importance de l’immigration, mais je parlerai aux brexiters une autre fois). Donc, entre les femmes qui ont 0, 1 ou 2 enfants, ça ne suffit pas. Heureusement qu’il y a les familles nombreuses pour sauver ta retraite!

Bon, je me suis un peu énervée. J’ai sauvagement massacré mes cours d’économie aussi. Mais je me mets au niveau. Peut-être que j’ai fait le choix de vie d’avoir une famille nombreuse, mais j’ai aussi fait celui de foutre la paix au gens et de ne pas les juger, qu’ils décident de ne pas avoir d’enfant, comme cette dame et c’est bien pour elle, ou d’en faire 25. Non mais.


wallpaper-1019588
La Réunion : plages et farniente, la côte sous le vent
wallpaper-1019588
Les Hautes-Pyrénées et les caprices du temps
wallpaper-1019588
[Utah] La féérie de Bryce Canyon
wallpaper-1019588
MAROC | 4 jours dans le désert du Sahara
wallpaper-1019588
Throwback Thursday Thunder: Beach ready, my arse
wallpaper-1019588
City Guide pour quatre jours de visite à Vancouver
wallpaper-1019588
Rocky Mountain National Park [Traversée USA]
wallpaper-1019588
5 choses à faire à Marrakech