15 Sites à Découvrir Autour de Dijon

Est-il besoin de présenter Dijon, capitale historique de la Bourgogne et haut-lieu de la gastronomie française ? La préfecture de la Côte d’Or offre aux visiteurs un patrimoine architectural et culturel riche et passionnant. Mais au-delà de la cité des ducs de Bourgogne, il existe de nombreux sites à explorer. Le vignoble des côtes de nuits bien sûr, mais également des sites naturels, de belles ruines, des localités au charme fou. Quels sont les 15 sites à voir dans la région autour de Dijon ? Suivez le guide et partons en excursion à moins de 40 km du centre-ville de Dijon !

Autour de Dijon

Qu’évoque Dijon pour vous ?

La moutarde Fallot ?

La Moutarderie Fallot à Dijon © French Moments

La Moutarderie Fallot à Dijon © French Moments

La gastronomie bourguignonne ?

L'Essentiel, Dijon © French Moments

L’Essentiel, Dijon © French Moments

Les maisons à pans de bois du centre historique ?

Dijon © French Moments

Rue Amiral Roussin, Dijon © French Moments

De belles églises gothiques ?

Dijon © French Moments

Le chevet de la cathédrale de Dijon © French Moments

La charmante place de la Libération ?

Dijon © French Moments

La place de la Libération à Dijon © French Moments

Dijon, c’est tout ça… et bien plus encore !

Mais pour l’heure, sortons des murs de la ville pour explorer ses alentours…

Séjourner autour de Dijon

Pour planifier votre hébergement autour de Dijon, cliquez sur ce lien redirigeant vers booking.com ou naviguez sur la carte ci-dessous :


Booking.com

Que voir autour de Dijon ?

Allez, rentrons dans le vif du sujet avec 15 idées de découvertes autour de Dijon.

Dijon se situe au nord d’une région viticole très touristique … pour éviter d’avoir à écrire une encyclopédie sur le sujet (!!), je me suis volontairement limité à une petite sélection de 15 destinations dans un rayon de 40 km maximum.

► Vous avez des suggestions de visite autour de Dijon ? Ecrivez-les dans les commentaires en bas d’article !

Voici les 15 sites que nous allons découvrir autour de Dijon :

  1. Mont Afrique et Notre-Dame d’Etang
  2. Fixin, Fixey et Gevrey-Chambertin
  3. Château du Clos de Vougeot
  4. Nuits-Saint-Georges
  5. Butte de Vergy
  6. Aloxe-Corton
  7. Savigny-lès-Beaune
  8. Beaune
  9. Abbaye de Citeaux
  10. Saint-Jean-de-Losnes
  11. Auxonne
  12. Talmay
  13. Vallée de la Venelle
  14. Sources de la Seine
  15. Châteauneuf-en-Auxois

Pour vous aider, j’ai inclus les liens vers les offices de tourisme correspondants pour la plupart des destinations autour de Dijon. N’hésitez pas à vous rendre sur place pour obtenir des renseignements personnels sur les sites naturels ou culturels à découvrir, les randonnées découvertes ou le programme des manifestations à venir.

Commençons ce petit voyage autour de Dijon avec un site tout proche du centre-ville et à la fois si dépaysant !

Mont Afrique

Sommet à 13 km au sud-ouest de Dijon

Le mont Afrique est un des principaux sommets de la côte d’Or, cet ensemble de collines dominant la plaine de la Saône entre Dijon et Beaune.

Le sommet culmine à 600 mètres d’altitude. Depuis Dijon, on reconnait le mont Afrique à sa tour hertzienne dressée sur une haute colline tabulaire. Pour l’atteindre, prendre la D108G en direction de Corcelles-les-Monts.

Le mont Afrique offre de nombreuses possibilités de randonnées. Le tour du sommet est une des promenades préférées des Dijonnais. Elle offre des perspectives intéressantes sur la région autour de Dijon : la plaine de la Saône à l’est, la vallée de l’Ouche au nord, et, par temps clair, les Alpes et le mont Blanc au sud.

Autour de Dijon - Mont Afrique et Notre-Dame d'Etang © Anthospace - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Mont Afrique et Notre-Dame d’Etang © Anthospace – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Notre-Dame d’Etang

Non loin du mont Afrique, le monument à Notre-Dame d’Étang est un repère dans le paysage pour les visiteurs arrivant à Dijon depuis la vallée de l’Ouche, que ce soit par le canal, par le train ou la route.

Le monument datant de 1896 se compose d’une chapelle octogonale surmontée d’une tour lanterne, laquelle supporte une statue colossale de la Vierge à l’Enfant.

Notre-Dame d'Etang © Samuel Marcillet - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Notre-Dame d’Etang © Samuel Marcillet – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Du monument, belle vue sur la vallée de l’Ouche et ses environs.

Fixin

Village à 12 km au sud-ouest de Dijon

Situé dans le vignoble autour de Dijon, le village viticole de Fixin (prononcer “fissin”) possède une belle église romane. Saint-Martin de Fixin date des 12e et 15e siècles.

L'église de Fixin © French Moments

L’église de Fixin © French Moments

Découvrez également dans le village le lavoir de Fixin, un des plus beaux lavoirs de Bourgogne. Il remonte à 1827 et est alimenté par une source d’eau ferrugineuse.

Le musée et Parc Noisot

Sur les hauteurs de Fixin, le Musée et Parc Noisot de Fixin est un “Musée Napoléon Ier” comprenant un parc forestier aménagé au 19e siècle.

Fixey

Dans le hameau de Fixey (prononcer “fissay”) se trouve une autre église, beaucoup plus ancienne. S’élevant au-dessus des vignobles, Saint-Antoine de Fixey a été construite en style roman aux 10e et 12e siècles.

L'église Saint-Antoine de Fixey © French Moments

L’église Saint-Antoine de Fixey © French Moments

Remarquez le toit de tuiles vernissées qui est plus élaboré que celui de l’église Fixin.

Gevrey-Chambertin

Le village de Gevrey-Chambertin se situe sur la route des Grands Crus le long de la côte de Nuits. Ses vins de grand cru (dont le célèbre chambertin) jouit d’une réputation mondiale de prestige.

Dans la partie haute du village, le château de Gevrey-Chambertin est une forteresse du 11e siècle comprenant un domaine viticole de 2,3 hectares. Le château à tours carrées fut construit par les sires de Vergy puis donné à l’abbaye de Cluny au 13e siècle.

Autour de Dijon - Chateau de Gevrey-Chambertin © Christophe.Finot - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Le château de Gevrey-Chambertin © Christophe.Finot – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

L’église Saint-Aignan date du 13e siècle et fut remaniée aux 14e et 15e siècles. Observez son beau portail roman. Autour de Dijon - Eglise Gevrey-Chambertin par Urgan. Domaine Public via Wikimedia Commons

L’église Gevrey-Chambertin par Urgan. Domaine Public via Wikimedia Commons

Site web de l’office de tourisme de Gevrey-Chambertin

Clos de Vougeot

Château à 20 km au sud de Dijon

Entouré par les vignes, le château du Clos de Vougeot est un lieu emblématique de la Bourgogne. Il mériterait le surnom d’Acropole de la Bourgogne !

Le Clos de Vougeot © French Moments

Le Clos de Vougeot © French Moments

Le domaine du Clos de Vougeot s’étend sur 50 hectares de vignobles clos de murs. Il produit l’un des meilleurs vins rouges du monde.

Si les moines cisterciens y ont planté la vigne vers 1100, le château actuel date du 16e siècle. De nos jours, il le siège de la “Confrérie des Chevaliers du Tastevin” fondée en 1934. Sa devise est “Jamais en vain, toujours dans le vin”.

Le château abrite le musée du vin où vous pourrez découvrir les impressionnantes caves et les pressoirs du 13e siècle.

Site web du Clos de Vougeot

Nuits-Saint-Georges

Bourg à 24 km au sud de Dijon

A mi-chemin entre Beaune et Dijon, la petite bourgade de Nuits-Saint-Georges est la capitale du vignoble de la Côte de Nuits. La cité pittoresque a pour principal atout son beffroi du 17e siècle. Son beau campanile en forme de lanterneau abrite un carillon automatique de plusieurs cloches qui servait à rythmer la vie de la cité.

Autour de Dijon - Le beffroi de Nuits-Saint-Georges © French Moments

Le beffroi de Nuits-Saint-Georges © French Moments

Dans le quartier des vignerons de Nuits-Saint-Georges se trouve l’église romane Saint-Symphorien du 13e siècle. La sobriété de son architecture est caractéristique du style roman bourguignon.

Nuits-Saint-Georges © French Moments

L’église romane Saint-Symphorien © French Moments

L’intérieure de l’église est surprenante avec ses parois de couleurs rose et blanche.

Nuits-Saint-Georges © French Moments

La nef de l’église Saint-Symphorien © French Moments

Site web de l’office de tourisme de Nuits-Saint-Georges

Butte de Vergy

Sommet à 27 km au sud de Dijon

La Butte Vergy est un coteau mystique des Hautes-Côtes sur lequel s’installèrent les anciennes tribus des Burgondes et des Francs.

Elle se situe entre Dijon et Beaune (on pourrait presque parler d’Arrière-Pays dijonnais !)

Butte de Vergy © MairieReulleVergy - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Du haut de la Butte de Vergy © MairieReulleVergy – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

La colline de Vergy est sillonnée de sentiers balisés dont certains mènent à la table d’orientation, et d’autres aux ruines de l’ancien monastère Saint-Vivant (fin du 9e siècle), maison fille de l’abbaye de Cluny.

Dans la vallée, on peut découvrir plusieurs villages pittoresques dont Reulle-Vergy.

Reulle-Vergy © Chistophe.Finot - licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Reulle-Vergy © Chistophe.Finot – licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Marquez une pause pour admirer son église Saint-Saturnin des 12 et 13e siècles et une curieuse mairie-lavoir (19e siècle). Reulle-Vergy - Église Saint-Saturnin © MairieReulleVergy - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Reulle-Vergy – Église Saint-Saturnin © MairieReulleVergy – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

La Mairie-Lavoir de Reulle-Vergy © Christophe.Finot - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

La Mairie-Lavoir de Reulle-Vergy © Christophe.Finot – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Pour atteindre la butte de Vergy, vous avez deux options.
  • La plus courte en venant de Dijon : atteindre Gevrey-Chambertin puis emprunter la D31 jusqu’à Semezanges. Rejoindre L’Etang-Vergy par la D35.
  • La plus longue : atteindre Sainte-Marie-sur-Ouche par l’A38 et suivre la D35 en passant par le château de Montculot.

Vous pouvez rejoindre Dijon en passant par Nuits-Saint-Georges (D25).

Vergy © Christophe.Finot - licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Le panorama des ruines de Vergy © Christophe.Finot – licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Aloxe-Corton

Château à 35 km au sud-ouest de Dijon

Il faut s’écarter de la D974 Dijon-Beaune pour découvrir le château de conte de fées de Corton André, établi au pied de la colline de Corton.

Aloxe-Corton © French Moments

Le château de Corton André à Aloxe-Corton © French Moments

Le château est son magnifique toit aux tuiles vernissées typiques de la Bourgogne date du 19e siècle. Il occupe l’emplacement d’un château du 18e siècle. Il fait aujourd’hui partie du domaine viticole de la “maison Pierre André”. Ce vaste domaine de 150 hectares s’étend sur les trois communes de Ladoix-Serrigny, Aloxe-Corton et Pernand-Vergelesses et comprend les grands crus Corton (rouge) et Corton-charlemagne (blanc).

Aloxe-Corton © French Moments

Le château de Corton André à Aloxe-Corton © French Moments

Charlemagne ? En effet, on raconte qu’au 8e siècle, l’empereur Charlemagne y possédait une vigne d’environ 70 ouvrées (environ 3,5 hectares) derrière le château actuel. En 775, il en fit don aux chanoines de la Basilique Saint-Andoche de Saulieu.

Savigny-lès-Beaune

Château à 40 km au sud de Dijon

Le village viticole de Savigny-lès-Beaune est célèbre pour son imposant château construit vers 1340 par Jean de Frôlois, maréchal de Bourgogne.

Les visiteurs viennent surtout au château de Savigny admirer de surprenantes collections : des milliers d’automobiles Abarth, de camions, de motos, d’avions, ainsi que du matériel viticole (tracteurs enjambeurs) et du matériel de lutte contre les incendies.

Savigny-lès-Beaune © Marc Ryckaert - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le château de Savigny-lès-Beaune © Marc Ryckaert – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

L’église Saint Cassien (du nom d’un évêque d’Autun) possède un superbe clocher roman du 12e siècle à base carrée, surmonté d’une flèche octogonale. Le chœur et le transept, de style gothique, datent du 15e siècle. La nef et les bas-côtés sont un ajout du 18e siècle.

Site web du château de Savigny-lès-Beaune

Beaune

Bourg à 40 km au sud de Dijon

Beaune porte fièrement le titre prestigieux de capitale des vins de Bourgogne.

La ville classée à l’Unesco possède de nombreux vestiges de son passé prospère. Les vieilles maisons, les églises et les remparts montrent encore aujourd’hui que Beaune était un important centre d’art et de culture au Moyen Âge.

Autour de Dijon : Beaune © French Moments

Les toits de Beaune © French Moments

Promenez-vous dans les étroites rues pavées et sur les places tranquilles pour découvrir de nombreux bâtiments anciens tels que la Maison du Colombier, le Beffroi, l’Hôtel de la Rochepot, la Maison du Chapitre…

L’église de Beaune

La collégiale basilique de Notre-Dame date de 1125-1130. C’est l’une des dernières grandes églises romanes de Bourgogne. Atteignez le jardin pour voir les vestiges du cloître de la fin du 13e siècle.

La collégiale Notre-Dame de Beaune © French Moments

La collégiale Notre-Dame de Beaune © French Moments

La promenade des fortifications

Les remparts enserrent toujours la vieille ville. Une promenade de 2,5 km vous mène le long du chemin de ronde avec des vues sur les tours de guet et les bastions.

La promenade des ramparts © French Moments

La promenade des ramparts © French Moments

Les Hospices de Beaune

L’hôpital du 15e siècle connu sous le nom d’Hôtel-Dieu est la principale attraction touristique de Beaune.

Nicolas Rolin, chancelier du duc de Bourgogne, fonda un hôpital pour les pauvres en 1440. Avec son épouse, Guigone de Salins, il souhaitait héberger les malades, les pauvres et les personnes âgées.

Achevé en 1457, le complexe est un chef-d’œuvre de l’architecture médiévale. Elle est surtout un emblème de l’âge d’or du grand Duché de Bourgogne.

L’hospice est célèbre pour son toit massif et multicolore. Fidèle à la tradition bourguignonne, il est orné de tuiles vernissées vertes, jaunes, bruns et terre de Sienne.

Les hospices de Beaune © French Moments

La cour des hospices de Beaune © French Moments

A l’intérieur, la grande “Salle des Pôvres” (51 mètres de long) comprend 28 lits en bois qui sont alignés sur deux rangées.

Les hospices de Beaune © French Moments

La salle des Pôvres, hospices de Beaune © French Moments

L’édifice abrite également le merveilleux retable du Jugement dernier de Rogier van der Weyden (15e siècle).

Site web de l’office de tourisme du Pays Beaunois

Cîteaux

Abbaye à 24 km au sud de Dijon

L’abbaye de Notre-Dame de Cîteaux a été fondée en 1098 par saint Robert de Molesme sur une plaine couverte de roseaux (ou “cistels“, d’où le nom de l’abbaye).

Abbaye de Cîteaux - la Bibliothèque © G CHP - licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Abbaye de Cîteaux – la Bibliothèque © G CHP – licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Ce “Nouveau Monastère” recherchait la vie de pauvreté et d’austérité vécue par les moines des années précédentes, sur la base de la Règle de Saint Benoît.

Au 12e siècle, l’abbaye connut un essor fulgurant dans la Chrétienté. En 40 ans, l’humble abbaye de Cîteaux devint la tête d’un ordre de 343 abbayes.

L’abbaye a joué un rôle majeur dans le développement de l’industrie viticole de la Bourgogne, notamment au Clos de Vougeot. Elle fut supprimée à la Révolution française, vidée de ses trésors, puis transformée en maison de campagne, en raffinerie, en phalanstère, puis en “colonie disciplinaire”, centre pour jeunes délinquants.

Aujourd’hui, l’abbaye ne possède plus de vignobles mais produit un fromage très apprécié, le cîteaux.

L’église abbatiale a depuis longtemps disparu. En revanche, on peut encore voir l’ancienne bibliothèque (1509) et le long bâtiment du Définitoire (1699).

Site web de l’abbaye

Saint-Jean-de-Losnes

Bourg à 34 km au sud-est de Dijon

Le tronçon du canal de Bourgogne de Dijon à la Saône est en ligne droite jusqu’à Saint-Jean-de-Losne. Véritable gare fluviale, la localité abrite aujourd’hui le premier port fluvial touristique de France.

Le port fluvial de Saint-Jean de Losne © Pline - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Le port fluvial de Saint-Jean de Losne © Pline – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

L’église Saint-Jean-Baptiste remonte au 16e siècle et combine les styles gothique flamboyant (chœur, transept) et Renaissance (nef et portail). Un clocher avec tourelles surmonte l’église et le toit aux belles tuiles vernissées. Saint-Jean-de-Losne © Jochen Jahnke - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Vue générale de Saint-Jean-de-Losne © Jochen Jahnke – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

La plus ancienne maison du bourg date du 15e siècle. Elle abrite aujourd’hui la Maison des mariniers et sa petite exposition sur la batellerie.

Si vous avez un peu de temps, poussez la visite jusqu’à Dole, sous-préfecture du Jura. La cité historique se situe à 22 km de Saint-Jean-de-Losnes (compter environ 25 min).

Auxonne

Bourg à 34 km au sud-est de Dijon

Sur la route de Dijon à Dole, Auxonne est une ancienne place-forte, longtemps ville-frontière entre le duché de Bourgogne et le comté de Bourgogne (la Franche-Comté).

La ville doit son charme à son château édifié par Louis XI et à ses remparts sur la Saône bordée d’allées ombragées.

L’église Notre-Dame (13e-15e siècles) est le point de repère d’Auxonne grâce à sa tour-lanterne. Située au-dessus de la croisée, elle a la particularité d’être surmontée d’un clocher tors élancé (ou clocher vrillé).

Autour de Dijon - Eglise Notre-Dame d'Auxonne © GO69 - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

L’église Notre-Dame d’Auxonne © GO69 – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Avant de visiter l’intérieur, prenez le temps de rechercher les gargouilles et les statues des prophètes qui embellissent l’extérieur de l’église.

A l’intérieur, admirez les statues bourguignonnes du 15e siècle : La Vierge au Raisin (dans l’absidiole) et la statue polychrome de Saint-Antoine.

La porte de Comté date de 1503 et faisait partie des fortifications médiévales d’Auxonne, aujourd’hui disparues.

Auxonne - Porte de Comté © G CHP - licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Porte de Comté © G CHP – licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

La grosse tour du château d’Auxonne abrite le musée Bonaparte. Le château d'Auxonne et la Tour Notre-Dame © Christophe.Finot - licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Le château d’Auxonne et la Tour Notre-Dame © Christophe.Finot – licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Le site web de l’Office de Tourisme d’Auxonne

Talmay

Château à 37 km à l’est de Dijon

Un château autour de Dijon qui a fière allure !

Le château de Talmay © JGS25 - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le château de Talmay © JGS25 – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Avec son donjon carré du 13e siècle coiffé d’un lanternon et son corps de logis de style néo-classique, le château de Talmay vaut le détour.

Le château et le jardin à la française se visitent. Du haut de la tour, jolie vue sur les collines de côte d’Or à l’ouest, le plateau de Langres au nord et les premiers contreforts du Jura au sud-est.

Site web du château de Talmay

Pesmes en Franche-Comté

Si vous avez encore un peu de temps, poussez la visite au village de Pesmes (Haute-Saône) à 22 km à l’est. Membre de l’association des Plus Beaux Villages de France, Pesmes occupe un site pittoresque sur les bords de l’Ognon.

Pesmes © JGS25 - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Le village de Pesmes © JGS25 – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Vallée de la Venelle

Site naturel à 36 km au nord de Dijon

Le touriste en visite dans la région autour de Dijon portera ses regards vers le sud, en direction du vignoble des Côtes de Nuits et des Côtes de Beaune. Peut-être explorera-t-il les collines verdoyantes de Côte d’Or… Rarement, il pensera à s’aventurer dans le nord de Dijon.

Et pourtant, il existe des endroits bucoliques à souhait, où champs, prairies et forêts forment une campagne reposante.

Pour les découvrir, prenez la route de Selongey. L’église de cette bourgade à 36 km au nord de Dijon remonte au 13e siècle.

15 Sites à Découvrir Autour de Dijon

L’église de Selongey © AntonyB – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Puis suivre la D27 en direction de Vernois-lès-Vesvres via Foncegrive.

Vous traverserez la verdoyante vallée de la Vennelle, une zone naturelle parcourue par la Venelle. La contrée est constituée de prairies encadrées par les massifs forestiers du bois de Champ Pensier et de la forêt de Champberceau.

Autour de Dijon - Étang de Vernois-les-Vesvres © MAIRIE VERNOIS - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Étang de Vernois-les-Vesvres © MAIRIE VERNOIS – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Saulx-le-Duc

Au sud-est de Selongey et non loin d’Is-sur-Tille, le petit village de Saulx-le-Duc occupe un site très pittoresque au nord de Dijon. Les maisons villageoises sont accrochées sur le versant est de la Butte Saint-Siméon. A une altitude de 482 m, le sommet de la colline offre un panorama sur toute la région, et par temps clair au mont Blanc.

Saulx-le-Duc © Michel FOUCHER - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Saulx-le-Duc © Michel FOUCHER – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le village comprend des maisons bourguignonnes anciennes. Certains sont ornées de statues ou de cadrans solaires.

Du haut de la Butte Saint-Siméon, le château en ruine de l’illustre famille de noblesse bourguignonne des Saulx domine les alentours.

On a une jolie vue du site sur la route en provenance de Luxerois ou par la D112 qui vient de Diénay.

Sources de la Seine

Site naturel à 37 km au nord-ouest de Dijon

Les élèves français apprennent à l’école que la Seine prend sa source sur le plateau de Langres.

Ce haut plateau calcaire se situe dans les départements de la Haute-Marne et de la Côte d’Or. Il tire son nom de la petite ville historique de Langres.

Mais les sources de la Seine sont bien plus proches de Dijon que de Langres… en fait, vous ne remarquerez pas que vous êtes sur le plateau de Langres… car nous sommes bien en Bourgogne !

Source-Seine vue du ciel © Toutoune12 - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Source-Seine vue du ciel © Toutoune12 – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

La grotte et un terrain appartenant à Paris

À l’emplacement exact de la source se trouve une grotte artificielle construite au 19e siècle pour la protéger. Elle comprend une statue représentant la déesse de la Seine Sequana, un chien et un dragon.

Grotte de la source de la Seine © Thesupermat - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Grotte de la source de la Seine © Thesupermat – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Depuis le 19e siècle, les archéologues ont mis au jour les vestiges enfouis d’un temple gallo-romain et de nombreux objets antiques.

C’est là que la Seine “fait ses premiers pas”…

Source de la Seine © Clicsouris - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

A la source de la Seine © Clicsouris – licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Et voici le tout premier pont qui enjambe la Seine ! Le pont Lamarche à la source de la Seine © Michel Foucher - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le pont Lamarche à la source de la Seine © Michel Foucher – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

En 2020, il y a exactement 257 ponts sur la Seine (de la route à la voie ferrée en passant par les passerelles) et huit passages de bacs encore en service en Normandie.

Curieusement, la ville de Paris est propriétaire de la source de la Seine depuis 1864. Cela pourrait ne plus être le cas dans un avenir proche, car la région Bourgogne-Franche-Comté a exprimé son intérêt pour l’acquisition du terrain autour de la source.

Châteauneuf-en-Auxois

Village et château à 42 km à l’ouest de Dijon

Le vieux village de Châteauneuf-en-Auxois domine la campagne environnante de l’Auxois dans un site pittoresque. Il fait partie de l’association des plus beaux villages de France, au même titre que Flavigny-sur-Ozerain.

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Du village perché, on bénéficie d’une vue magnifique sur la campagne de l’Auxois, le canal de Bourgogne et l’A6, la célèbre autoroute du soleil qui relie Paris à Lyon.

Le village est ordonné en plan régulier autour de la Grande Rue et de la rue du Centre dont les maisons datent du 14e au 18e siècles. Le château qui surveille encore le village de haut de ses tours médiévales mérite une visite.

Châteauneuf-en-Auxois © French Moments

Le Grand Logis du château © French Moments

La maison à pans de bois, Grande-Rue (à droite) © French Moments

La maison à pans de bois, Grande-Rue (à droite) © French Moments

Pour en savoir plus sur Châteauneuf-en-Auxois, lisez mon article dédié ici.

Château de Commarin

A proximité de Châteauneuf, le château de Commarin date du 14e siècle (douves et deux tours rondes).

Le Château de Commarin © Christophe.Finot - licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Le Château de Commarin © Christophe.Finot – licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Toutefois, le château actuel est une reconstruction du 18e siècle de style néo-classique avec de beaux combles à la française.

Il est possible de visiter l’intérieur du château pour découvrir un décor intact datant de 1750, les tapisseries armoriées du 16e siècle et la chapelle qui abrite une statue de la Vierge du 15e siècle.

Site web du château de Commarin

Infos pratiques

Quelques conseils pratiques pour découvrir les sites autour de Dijon :

  • Les bouchons monstres pour sortir de / rentrer de Dijon peuvent être évités en circulant hors des heures de pointe, surtout si vous empruntez la rocade ouest.
  • Ces 15 sites sont une base d’inspiration pour vous permettre de découvrir la région autour de Dijon (à moins de 40 km par la route). Laissez-vous surprendre par d’autres découvertes pendant vos escapades et restez curieux ! Il y a tant de choses à découvrir, surtout si vous êtes un amoureux/se du petit patrimoine.
  • N’hésitez pas à entrer dans les bureaux des offices de tourisme. Les personnes à l’accueil que j’ai rencontrées lors de mes voyages en Bourgogne connaissent le terrain et se feront une joie de vous aider à découvrir leur belle région.
  • Organisez ici votre hébergement dans la région autour de Dijon.
  • En visite dans la région autour de Dijon ? Pensez au hashtags suivants : #destinationdijon – #lacotedorjadore –  #bourgognetourisme – #enfranceaussi – #frenchmoments

D’autres articles de blog qui peuvent vous intéresser :

Dans la série “Autour de”…

COLMAR

La vue du Pont Saint-Pierre, Colmar © French Moments

La Petite Venise de Colmar © French Moments

STRASBOURG

Ponts Couverts de Strasbourg

Les Ponts Couverts de Strasbourg © French Moments

MULHOUSE

Autour de Mulhouse © French Moments

Autour de Mulhouse © French Moments

NANCY

Hôtel de Ville de Nancy © French Moments

La place Stanislas de Nancy © French Moments

METZ

Moyen Pont Metz © French Moments

Les quais de la Moselle à Metz © French Moments

ANNECY

Autour d'Annecy © French Moments

15 sites à découvrir autour d’Annecy © French Moments

Une épingle ‘Autour de Dijon’ sur Pinterest

Autour de Dijon Pinterest © French Moments


wallpaper-1019588
Port Lagaden, petit port typique du golfe du Morbihan
wallpaper-1019588
Port Lagaden, petit port typique du golfe du Morbihan
wallpaper-1019588
Kutnà Hora
wallpaper-1019588
Vodlozero