Le costume alsacien : au-delà du folklore

Parmi les costumes traditionnels de nos régions françaises, le costume alsacien fait partie des plus exubérants. C’est surtout le cas du costume traditionnel de l’Alsacienne. Avec son énorme coiffe, il est devenu l’un des symboles de l’Alsace. Dans cet article, je vous propose de découvrir le costume traditionnel alsacien avec un brin d’humour et son lot d’anecdotes intéressantes !

Le costume alsacien

Elle a fière allure Brigitte !

Avec son énorme nœud noir sur la tête, on ne voit qu’elle à la fête populaire !

Les musiciens de la troupe folklorique Hopla Oumpapa sont prêts à commencer la sisique.

Mais rien à faire, on ne peut rien voir assis derrière les “grands papillons noirs” de Brigitte !

Ah ça, oui, sa coiffe à nœud est pittoresque à souhait.

Mais elle gêne la visibilité des uns et des autres – et la mienne par dessus-tout.

Comme par hasard, j’ai un mètre dans mon sac. Mesurons donc l’envergure de sa coiffe pour passer le temps.

J’y crois pas : elle mesure près d’un mètre de diamètre !!

Nan mais Brigitte, allô quoi !

Pousse-toi un peu que je puisse admirer les Hopla Oumpapa dans leurs beaux costumes folkloriques.

Bon, rien à faire, la grande gueniche veut pas s’en aller.

Fermons les yeux… et laissons la musique nous inspirer.

Tiens, à l’écouter, on se croirait être quelque part dans le Tyrol autrichien.

Hmmm… Pas top pour un article du RV “EnFranceAussi” !

Ah, voici la fin de la prestation de Bloosmusik. Il est grand temps de vous raconter l’histoire du costume alsacien et de sa célèbre coiffe à gros nœuds. Merci Brigitte pour l’inspiration… Allez, c’est parti.

Costume alsacien à Kaysersberg © French Moments

Costume alsacien à Kaysersberg © French Moments


L’histoire du costume alsacien

Premier constat historique, il n’existe pas un seul et unique costume alsacien (et par extension une seule et unique coiffe alsacienne).

Le costume peut en effet évoluer d’une région à une autre à l’intérieur de l’Alsace, et même d’un village à l’autre.

Ces cartes postales donnent une petite idée de la variété de costumes folkloriques selon les localités :

Costumes Traditionnels en Alsace par Jebulon. Domaine public via Wikimedia Commons

Costumes Traditionnels en Alsace par Jebulon. Domaine public via Wikimedia Commons

Costumes Traditionnels en Alsace par Jebulon. Domaine public via Wikimedia Commons

Costumes Traditionnels en Alsace par Jebulon. Domaine public via Wikimedia Commons

Costumes Traditionnels en Alsace par Jebulon. Domaine public via Wikimedia Commons

Costumes Traditionnels en Alsace par Jebulon. Domaine public via Wikimedia Commons

Costumes Traditionnels en Alsace par Jebulon. Domaine public via Wikimedia Commons

Costumes Traditionnels en Alsace par Jebulon. Domaine public via Wikimedia Commons

Ainsi, lorsque j’habitais dans le Sundgau, il était culturellement anachronique de voir une alsacienne avec ses gros nœuds papillons noirs. Dans ce pays rural du sud de l’Alsace, la coiffe traditionnelle était le bonnet enveloppant à brides et noué sous le menton. Dans sa forme, le bonnet me rappelait les coiffes lorraines.

Pire, l’image de carte postale des villages du vignoble avec ses maisons à colombages, ses cigognes, ses bretzels et ses coiffes à gros nœuds s’oppose aux coutumes d’antan.

Regardez cette belle Strasbourgeoise peinte par Nicolas de Largillière au début du 18e siècle :

La belle Strasbourgeoise. Nicolas de Largillière. Photo domaine public via Wikimedia Commons

La belle Strasbourgeoise. Nicolas de Largillière. Photo domaine public via Wikimedia Commons

Elle ne porte pas de gros nœuds noirs ! Bien au contraire, elle dévoile une coiffe non moins intrigante : un bicorne de feutre noir, décoré de dentelles noires.


L’origine de la coiffe alsacienne

On raconte que les nœuds de la coiffe alsacienne (comme on les connait aujourd’hui) ne datent que du début du 19e siècle. Ils seraient originaires du Kochersberg.

Il s’agit d’une région vallonnée située entre Strasbourg et le piémont des Vosges.

Autour de Strasbourg - Le Kochersberg © French Moments

Autour de Strasbourg – Le Kochersberg © French Moments

Le nœud noir de la coiffe pouvait avoir un mètre de diamètre.

Il semble que cet excès volumineux était un signe de protestation contre l’envahisseur allemand (entre 1871 et 1918).

Bien entendu, plus personne (à part notre grande Brigitte) ne porte une coiffe d’une telle dimension !

Mais alors pourquoi le costume du Kochersberg a remporté la mise sur les autres ?

Comme pour beaucoup de choses ici en Alsace, les explications nous font remonter à 1870.

Au moment de la guerre franco-prussienne.

Un seul costume pour l’Alsace !

Lors de la défaite du Second empire de Napoléon III face à Bismarck en 1871, la France a perdu l’Alsace et le département de Moselle.

Plus généralement, on parle d’Alsace-Lorraine.

(Même si c’est une appellation pas tout à fait correcte car Nancy, Epinal et Verdun sont restées françaises).

Bref, alors que l’Alsace était devenue une province allemande, de nombreux Alsaciens choisirent l’expatriation dans la France dite “de l’Intérieure”.

On retrouva ces familles alsaciennes à Paris bien sûr, mais aussi à Belfort ou à Nancy, augmentant ainsi la population locale.

Mais les Français n’oublièrent pas l’Alsace et la Lorraine.

Dans ce contexte, prélude à la Première guerre mondiale, la coiffe à grand nœud du Kochersberg devint un symbole de la province perdue. Et un symbole de protestation contre l’envahisseur.

Léon Hornecker La patrie retrouvée 1919. Domaine public via Wikimedia Commons

Léon Hornecker : La patrie retrouvée 1919. Domaine public via Wikimedia Commons

Lorsqu’on découvre de vieilles photos ou gravures, on s’aperçoit que le fameux nœud de la coiffe alsacienne n’était pas aussi déployé que celui du Kochersberg :

Elisabeth Marget en 1856. Photo domaine public via Wikimedia Commons

Elisabeth Marget en 1856. Photo domaine public via Wikimedia Commons

Portrait de Jean Jacques Henner vers 1870. Photo domaine public via Wikimedia Commons

Portrait de Jean Jacques Henner vers 1870. Photo domaine public via Wikimedia Commons

Elle attend. Huile sur toile par JJ Henner 1871. Photo domaine public via Wikimedia Commons

Elle attend. Huile sur toile par JJ Henner 1871. Photo domaine public via Wikimedia Commons


Le costume de Hansi

S’il est une personne qui a utilisé la coiffe à grand nœud pour en faire un symbole alsacien, c’est bien Jean-Jacques Waltz, alias Hansi (1873-1951).

Hansi en 1914. Photo domaine public via Wikimedia Commons

Hansi en 1914. Photo domaine public via Wikimedia Commons

Oui, c’est lui le coupable ! Responsable du déploiement des coiffes à gros nœuds dans toute la province alsacienne, au détriment des costumes locaux !

Ainsi, le costume de Hansi se compose :

  1. d’une jupe rouge garance bordée d’un ruban noir.
  2. d’un plastron (protestant) ou devantier (catholique). Il s’agit d’une pièce d’étoffe qui recouvre la poitrine.
  3. d’un chemisier blanc en broderie anglaise à manches trois quart.
  4. d’une collerette ou d’un châle rouge vert.
  5. d’un tablier noir brodé en tissu noble.
  6. de la fameuse coiffe à gros nœud : un bonnet sur lequel on noue un large ruban noir.
  7. et n’oublions pas les chaussettes blanches et souliers noirs !

Oh, et petit détail, Hansi a souvent ajouté à ses illustrations une petite cocarde tricolore sur le grand nœud papillon, en guise de contestation et d’attachement de l’Alsace à la France.

Nancy en Lorraine avec des Alsaciens en costume (Hansi). Domaine public via Wikimedia Commons

Nancy en Lorraine avec des Alsaciens en costume (Hansi). Domaine public via Wikimedia Commons

La cocarde tricolore se retrouve chez d’autres artistes, notamment chez le photographe Adolphe Braun.

L'Alsacienne, photographie par Adolphe Braun en 1871. Photo domaine public via Wikimedia Commons

L’Alsacienne, photographie par Adolphe Braun en 1871. Photo domaine public via Wikimedia Commons

Ainsi, dans le but de créer une identité régionale, les groupes folkloriques alsaciens ont en effet adopté un seul costume commun : celui de Hansi !

Hansi La Marseillaise. Domaine public via Wikimedia Commons

La Marseillaise par Hansi. Domaine public via Wikimedia Commons


Catholique ou protestante ?

Montre-moi ta coiffe et je te dirai de quelle religion tu es !

En effet, le costume traditionnel des alsaciennes variait en fonction de l’appartenance religieuse.

Le costume des alsaciennes catholiques

La jupe s’appelle la Kutt. Elle est longue jusqu’aux chevilles avec un corselet montant. La couleur de la jupe est rouge garance.

Les caractéristique de la coiffe à grand nœud des catholiques
  • Les pans du nœud catholique retombent au niveau de la taille.
  • Les coiffes sont brodées, damassées, écossaises ou imprimées.
  • Les nœuds à rubans fantaisies ne sont toutefois réservées qu’aux jeunes filles non mariées.
Hacheur de choucroute et jeunes filles catholiques de Bitschhoffen en costumes traditionnels alsaciens. Photo domaine public via Wikimedia Commons

Le hacheur de choucroute et jeunes filles catholiques de Bitschhoffen en costumes traditionnels alsaciens. Photo domaine public via Wikimedia Commons

Le costume des alsaciennes protestantes

La jupe s’appelle la Rock. Elle est moins longue que la Kutt catholique et laisse apparaître le jupon sur 10 cm.

La couleur de la jupe varie selon le calendrier liturgique et les contrées de Basse Alsace :

  • verte toute l’année,
  • rouge-cerise à la Pentecôte,
  • noire le jour du mariage,
  • bleu-azur à Pâques,
  • bleu-foncé ou mauve durant le Carême et l’Avent.
Les caractéristiques de la coiffe à grand nœud des protestantes
  • Les pans du nœud protestant retombent au niveau des épaules.
  • Les coiffes sont noires.
Costume alsacien vers 1844. Photo domaine public via Wikimedia Commons

Costume alsacien vers 1844. Photo domaine public via Wikimedia Commons

Le costume typique de Hansi est donc un mélange “diplomatique” d’attributs catholique et protestant :

  • La jupe rouge (Kutt) des catholiques
  • La coiffe à grand nœud noir des protestantes
Costumes alsaciens © French Moments

Notre groupe (et moi-même sur la gauche) en costume alsacien à Kaysersberg ! © French Moments

Costume alsacien à Kaysersberg © French Moments

Costume alsacien à Kaysersberg © French Moments


Les costumes alsaciens pour homme

Et les costumes alsaciens masculins dans tout ça ?

On n’a d’yeux que pour le costume de l’alsacienne et on en oublierait le costume masculin.

D’après mes recherches, la version actuelle du costume alsacien masculin vient de la région de Strasbourg.

On peut l’admirer lors d’évènements folkloriques et surtout lors de concerts de Bloosmusik (la fameuse musique oum pa pa !).

Personnellement, je trouve le costume traditionnel très seyant pour un homme avec ses couleurs noir, rouge et blanche.

Il se caractérise par une profusion de boutons dorés. Les personnes qui le portent peuvent en exhiber plus de 60, signe de leur richesse.

Costumes alsaciens à Kaysersberg © Arnaud 25 - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Costumes alsaciens à Kaysersberg © Arnaud 25 – licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Caractéristiques du costume alsacien pour homme :
  • un pantalon noir garni de cinq boutons dorés du côté extérieur
  • une chemise blanche avec un galon noir noué au cou (même couleur que le chemisier de l’Alsacienne)
  • un gilet rouge croisé (son origine remonterait à la guerre des paysans de 1525, la couleur est complémentaire à celle de la jupe rouge de l’Alsacienne)
  • une veste noire garnie de boutons dorés
  • un chapeau à larges bords en feutre noir (ouf, heureusement qu’on ne nous a pas imposé une coiffe à nœuds pour homme !)

Le costume alsacien: pour en savoir plus

Le costume alsacien au musée alsacien de Haguenau © French Moments

Le costume alsacien au musée alsacien de Haguenau © French Moments

Cet article fait partie du rendez-vous interblogueurs #EnFranceAussi, une belle initiative de Sylvie du blog Le coin des VoyageursLe thème choisi pour février est “Matrimoine” avec 3 boss du mois : Audrey (Arpenter le chemin), Paule-Elise (Deux dames en van) et Delphine (In Rando Veritas). Découvrez les articles de ma participation à l’événement en cliquant sur le lien ici !


Si vous trouvez que mes articles vous plaisent ou vous ont rendu service, n’hésitez pas à les partager sur Twitter ou Facebook. Cela me ferait super plaisir, et en plus cela me motive à continuer à en écrire davantage ! 🙂

Le costume alsacien sur Pinterest

A épingler sur Pinterest !

Costume Alsacien pour Pinterest © French Moments



wallpaper-1019588
Port Lagaden, petit port typique du golfe du Morbihan
wallpaper-1019588
Port Lagaden, petit port typique du golfe du Morbihan
wallpaper-1019588
Kutnà Hora
wallpaper-1019588
Vodlozero