Friday Feelings #329

Le vendredi, c'est états d'esprit (imaginés par ma copine Zenopia)

Fatigue: vous avez remarqué comme je ne suis pas en retard aujourd'hui, oui? Ben voilà, ça répond à la question sur la fatigue. Zrrrouïngbrrrr

Humeur: contrariée. Vlügrrrr...

Condition physique: réveillée à des heures indues et ça ne me fait pas rire. Brrrrrzzgjap....

Esprit: en grève pour protester contre les conditions sonores. Krbbbbbrrrïïï. Boum.

Estomac: café, café, café. ShbrrrGGuuuu.

Culture: on a donc amené Wizzboy au musée. Je préfère ne pas en reparler (je l'ai fait mardi et mercredi). Brrrrrrooo.

Boulot: non mais vraiment, ça suffit! On ne s'entend plus ici. Gbrrrrr.

Avis perso: c'est déjà pénible, ce bruit infernal et continu (d'ailleurs je vais arrêter d'essayer de faire passer l'ambiance des travaux à chaque rubrique, de toute façon, je n'arrive pas à l'épeler), les ouvriers qui défoncent la rue pile devant chez nous depuis l'aube, pourraient au moins arrêter de hurler. Ça n'aide pas.

Message perso: je suis à deux doigts d'aller leur faire bouffer leur marteau piqueur là. Je comprends qu'ils bossent et ne font pas ça pour m'ennuyer personnellement (quoique...), mais vraiment, arrêtez de gueuler en plus!

Loulous: L'Ado est bien rentré, tout bronzé et ravi de son périple. Il a ramené des photos superbes, du chorizo et de la bière madrilène. GeekAdo s'est devoué pour tester. Il n'est pas convaincu par la bière, qui est " originale ", mais il est prêt à renvoyer son frère chercher du chorizo. MangaGirl n'est toujours pas réveillée. Je rappelle que les ouvriers démantèlent la rue pratiquement sous sa fenêtre dans un fracas démentiel. PrincesseChipie observe la chose depuis sa chambre, elle est au deuxième, elle a une excellente vue par dessin la haie. Visiblement, ils ont un problème, ils ont trouvé un truc bizarre dans la tranchée, nous voilà bien. Après, elle a une expertise limitée en travaux publics, si ça se trouve, c'est le contremaître qui a fait tomber sa montre (explication fournie par Marichéri, qui ne s'y connaît pas plus). Wizzboy a été intéressé par les tracteurs et autres engins hier, mais il se lasse vite (moi aussi sur ce coup là). Il a voulu profiter de son réveil intempestif pour suivre les JO. Il est dégoûté. Il est où " Teddyner " alors?

Divers: si on en juge par les hurlements, il semblerait bien qu'il y ait un bout de tuyau préhistorique et non répertorié qui vient perturber l'avancée de la tranchée. Enfin, de l'excavation, on en est a presque deux mètres de profondeur là. En tout cas, ce malheureux tuyau mystère a l'air de bien énerver les ouvriers. Ça se rétracte quand on lui crie dessus, un tuyau?

Amitié: on se voit le 9, youpidoo!

Love: le bureau donne aussi côté rue. Il a donc décidé de travailler depuis le hamac, au fond du jardin.

Penser à : c'est une bonne idée ça, j'aimerais bien arriver à penser à quelque chose. Mais vu l'ambiance sonore et les vibrations, ça ne va pas être possible.

Courses: c'est ballot, j'aurais dû acheter des boules quies.

Envie de : silence, calme et sérénité. Aaaaargh!

Sortie: on aimerait bien mais on a une douzaine d'engins de chantier qui coincent le portail.

Pic: mais comment elle fait, cette bestiole, pour dormir dans ce bazar? Capucine reste imperturbable.

Friday Feelings #329


wallpaper-1019588
La cathédrale de Spire : symbole impérial en Allemagne
wallpaper-1019588
Projet 52: à la campagne
wallpaper-1019588
Friday Feelings #336
wallpaper-1019588
Thursday Thunder: les travaux épisode 3
wallpaper-1019588
Champs de lavande en France – itinéraire et informations pratiques