Thursday thunder: empty shelves and full bullsh*t

On s'éclate de plus en plus de l'autre côté de la Manche. Alors que l'épidémie flambe, on a trouvé une solution pour faire baisser le nombres de cas de covid: on fait de moins en moins de tests. Et hop, ni vu ni connu, Johnson and co peuvent se congratuler, les chiffres baissent, ahaha. Bon après, il y a eu 133 morts du covid pour une seule journée en début de semaine en UK, mais chut, il suffit de ne pas en parler et personne ne s'en rendra compte. Problème réglé. Par contre, c'est moins facile de cacher les rayons vides des supermarchés britanniques, les gens se rendent bien compte qu'ils n'arrivent plus à faire leur course. C'est embêtant, mais heureusement, les brexiters et les médias acquis à la cause, ont trouvé comment faire en sorte que ça passe.

Thursday thunder: empty shelves and full bullsh*tPhoto prise hier par une connaissance

C'est très simple, si de plus en plus de rayons de supermarché sont vides en UK, c'est à cause du covid. Voilà. Il y a juste un léger problème logistique, trop de chauffeurs routiers sont en quarantaine parce que l'app équivalente à " tous anti covid ", leur a signalé qu'ils étaient cas contact et ils ne peuvent plus livrer. Ce n'est absolument pas la faute du gouvernement, c'est celle de l'app et donc du NHS, du système santé puisqu'après avoir passé un contrat avec un pote pour développer cette app, Johnson en rejette tous les défauts sur les services publics qui n'ont strictement aucun rapport avec elle. Vous allez me dire, c'est curieux quand même, de nous dire d'un côté que le gouvernement britannique gère la pandémie de manière remarquable, et de prétendre de l'autre qu'elle cause des problèmes d'approvisionnement...c'est même très bizarre, non?

C'est d'autant plus curieux que la pandémie, et c'est même le principe d'une pandémie, fait rage dans d'autres pays, voire même chez les voisins directs de la Grande Bretagne, et que pourtant, il n'y a chez eux, aucun problème dans les supermarchés. Ah ben ça alors! Attention, on ne parle pas de problème ponctuel ou localisé, les rayons vides se généralisent partout et ça dure depuis plusieurs semaines en UK, notamment pour les produits frais. Ce pourrait-il qu' il y ait une autre cause que le covid pour expliquer la pénurie en UK? Je ne sais pas moi, peut être un problème aux frontières? Quelque chose qui aurait augmenté les coûts au point de décourager certains fournisseurs, qui obligerait à des contrôles à n'en plus finir à dégoûter le plus motivé des livreurs qui n'apprécie pas de passer des heures (non payées) à attendre de pouvoir sortir du port de Douvres? Peut être aussi que quelque chose a fait fuir les chauffeurs routiers européens, ceux qui bossaient (et vivaient) en UK et qu'il n'y a plus personne pour faire le job ? Tout comme les magasiniers européens dans les entrepôts sont peut-être répartis dans leur pays d'origine et ne sont remplacés par personne alors que pourtant, il parait qu'ils prenaient le boulot des honnêtes brexiters?

Bref, grâce à des médias dévoués et une partie de la population qui, je cite le message d'un brexiter lu sur les RS, préfère crever de faim plutôt que de revenir sur le brexit, tout va bien en UK. Ou pas. Et pendant ce temps, après avoir réussi à interdire les manifestations, la ministre de l'intérieur pousse une loi qui lui permettra de museler totalement les journalistes (le journalisme devenant un acte d'espionnage, carrément. C'est là, pour ceux qui ne me croiraient pas), dans l'indifférence générale. Welcome to Brexitland.


wallpaper-1019588
La cathédrale de Spire : symbole impérial en Allemagne
wallpaper-1019588
Projet 52: à la campagne
wallpaper-1019588
Friday Feelings #336
wallpaper-1019588
Thursday Thunder: les travaux épisode 3
wallpaper-1019588
Champs de lavande en France – itinéraire et informations pratiques