Anglais ou français ? Et bien ce sera franglais !

Pour nos enfants, le bilinguisme est une affaire bien souvent rigolote. A la maison, nous parlons tous français, mais en dehors de la maison, tout le monde parle anglais.

Dans ce petit article, nous allons donc nous pencher sur quelques pépites de language collectées durant ces derniers mois !

Anglais ou français ? Et bien ce sera franglais !Thomas et Clara avec leurs t-shirt de l'école pour l'enseignement à distance

Bien évidemment, le français est la langue natale de nos enfants. Mais leur quotidien, que ce soit à l'école, au foot, ou devant la télévision, c'est une vaste majorité d'anglophonie.

Du coup, leur vocabulaire évolue beaucoup plus vite en anglais qu'en français, ce qui veut dire que bien souvent, ils connaissent le mot ou verbe en anglais et vont essayer de le "franchiser" au passage.

Par exemple, "je veux essayer" devient "je veux tryer". "vérifier" devient "checker". "sauter" devient "jumper". C'est ce qu'on appelle le franglais ! Et parfois, ce n'est pas simple, mais c'est souvent rigolo.

Anglais ou français ? Et bien ce sera franglais !

L'autre jour, Thomas a pu caresser un petit veau derrière la maison, et "carresser" n'est pas un verbe que l'on utlise tous les jours à la maison, donc le franglais est venu à la rescousse :


Mais là où les choses sont souvent plus confuses, c'est dans l'ordre des mots, les pronoms, et les genres. Parce que le français, dans son étrangeté ultime, a décidé que les objets auraient un genre, masculin ou féminin, ce qui n'est pas le cas en anglais, où un objet est... neutre, assez logiquement.

  • "I'm cold" devient en franglais "je suis froid" au lieu de "j'ai froid"
  • "Looking for" devient en franglais "regarder pour" au lieu de "chercher"
    • "Je suis en train de regarder pour mes toys" au lieu de "Je suis en train de chercher mes jouets"
  • "You told me" devient en franglais "tu as me dit" au lieu de "tu m'as dit"
  • "It's on Sunday" devient en franglais "c'est sur Sunday" au lieu de "c'est dimanche"
  • "He shaved himself" devient en franglais " il a rasé son self" au lieu de "il s'est rasé"
Anglais ou français ? Et bien ce sera franglais !
  • "Comment tu peux pas me hearer?"
    • pour "Comment est-ce que tu peux ne pas m'entendre ?"
  • "Dans mon dream, j'ai vu des girls en train de hanger des thingies"
    • pour " Dans mon rêve, j'ai vu des filles en train d'accrocher des trucs".
  • Clara : " Quand tu vois une letter avec une pyramid sur son back"
    • littéralement : "Quand tu vois une lettre avec une pyramide sur son dos"
    • pour: "Quand tu vois une lettre avec un accent circonflexe"
  • Thomas: "Si t'as pas de bone, ta mouth elle peut se opener plus wide qu'un house"
    • littéralement: "Si t'as pas d'os, ta bouche elle peut s'ouvrir plus grand qu'une maison"
    • pour: "Si tu n'avais pas de machoire, ta bouche pourrait s'ouvrir grand comme une maison"

Voilà quelques exemples :

Et pour finir, deux chef d'oeuvres qui nous ont fait éclater de rire, un de Clara et un de Thomas :

Comme vous pouvez le voir, on a du travail, mais on rigole beaucoup !


wallpaper-1019588
Port Lagaden, petit port typique du golfe du Morbihan
wallpaper-1019588
Port Lagaden, petit port typique du golfe du Morbihan
wallpaper-1019588
Kutnà Hora
wallpaper-1019588
Vodlozero