Retrouver le plaisir de lire un livre

J’aime écrire, mais ça, vous le saviez déjà. Cette plateforme me permet donc d’assouvir ma quête de partage, de poser quelque part toutes ces phrases, tous ces récits que j’ai dans la tête. Le voyage est une source créative assez inépuisable alors je suis toujours heureuse de me mettre à la rédaction d’articles, de corriger mes photos et enfin d’appuyer sur le bouton publier.

Avec Nicolas, nous trouvons important de garder notre ligne éditoriale consacrée à nos périples aux États-Unis et au Canada, mais j’avais très envie de rédiger un billet sur la lecture.

Je veux vous partager ma renaissance en tant que lectrice. Le lien avec le blog m’a paru quand même évident : la lecture est une activité parfaite lors d’un voyage. Parfois, c’est d’ailleurs même le moment où beaucoup sont plus actifs, et dévorent ces livres qui attendaient sur la table de chevet depuis belle lurette. Une fois la fine couche de poussières retirée, les premières lignes lues on se plonge dans de nouvelles aventures et c’est tellement plaisant !

Les écrans au profit des livres

Une fois que les iPod, smartphone et j’ajouterais les réseaux sociaux sont entrés dans nos vies, nous leur avons laissé la part belle sur nos loisirs d’hier. Pour ma part, cela s’est fait au détriment des livres. Ces livres que je lisais encore et toujours, que j’achetais, que je consommais m’ont tout d’un coup moins intéressés.

Pris dans la spirale du numérique, de la vie des autres étalée sur le web, mon temps libre s’est définitivement consacré à cela… aux fameux écrans. Ça s’installe un peu sans qu’on s’en rende compte, jusqu’au jour où on en prend conscience.

Se laisser du temps pour la lecture

Aleksandra lit et a toujours beaucoup lu. Je voyais ces publications sur les réseaux sociaux, ses achats, ses visites au Salon du Livre et honnêtement je me demandais comment elle trouvait le temps pour lire autant. C’est d’ailleurs une conversation que nous avons eu à quelques reprises. Tranquillement elle m’a donné les réponses, elle choisissait de consacrer son temps à cela, tout simplement.

Prendre son téléphone pour scroller la vie des autres plutôt que d’ouvrir un livre part d’un choix, d’une décision à part entière. Finalement ce qui m’empêchait de lire n’était pas le manque de temps mais relevait d’une volonté personnelle : celle d’opter plutôt pour mes écrans.

Alors, aujourd’hui, quand on me demande comment je fais pour lire autant et bien je réponds que je fais le choix de lire, que je choisis d’y consacrer de mon temps.

Déculpabiliser

J’avais envie de lire, de faire comme mon amie Aleks mais au delà de la fausse raison du manque de temps, disons que je trouvais toujours mieux à faire. Lire un livre m’apparaissait comme une perte de temps, ce précieux temps que je consacrais finalement à des écrans.

Le livre Vivre Simplement d’Elisabeth Simard m’a beaucoup aidé à ouvrir les yeux sur ma vision du temps. J’ai réussi à redéfinir mes priorités et donc à déculpabiliser d’utiliser du temps pour lire. Ouvrir un livre est aussi bénéfique, sinon plus que de regarder la télé, il fallait juste que je le réalise.

Aujourd’hui, ouvrir un livre l’après midi pendant que Justin joue à côté fait réellement partie de ma routine, de ma réalité. Et je vis bien avec ça !

Instaurer une routine, des objectifs

Retrouver le plaisir de lire un livre

plaisir de lire un livre

Retrouver le plaisir de lire un livre

Ma maman ne peut pas s’endormir sans avoir ouvert un livre. Même si c’est pour lire quelques pages, cela fait partie de sa routine de sommeil. Je m’en suis donc inspirée. J’ai décidé qu’à 21h je mettrais dorénavent mon téléphone en mode avion et j’ouvrirais un livre. Pas facile mais c’est comme le sport, on se discipline. Honnêtement ça n’a pris que quelques jours (et des livres captivants) pour intégrer ça dans ma routine de dodo. Vous réaliserez aussi que l’on s’endort beaucoup mieux après un livre, qu’après un écran bleu…

En 2018 j’ai pris la résolution de lire un livre par mois. J’ai mis 3 mois pour terminer celui de janvier mais c’est vraiment à partir de mars 2018 que toutes mes bonnes volontés se sont matérialisées et que j’ai réalisé mon objectif. J’ai lu plus de 12 livres cette année là et bien plus encore en 2019.

Pour 2020 je me suis même lancée le défi de terminer un livre par semaine. Nous sommes fin novembre et j’en suis à mon 52ème ouvrage. Et je précise que c’est vraiment un plaisir, et non pas une contrainte de réaliser mon défi 52 livres. Je dirais même que c’est encore plus addictif, je dévore les ouvrages !

Mettre en place cette routine et me donner des objectifs de lecture m’a simplement permis de redonner une place à la lecture dans ma vie. Je pense que c’est maintenant plus ancré que jamais et les livres feront toujours partie de mes activités. Voici donc mon cheminement, il ne conviendra peut-être pas à tous mais vous pouvez essayer certains trucs.

Un accès incroyable aux livres

Les bibliothèques du Québec sont des puits sans fond de lecture. Je n’en reviens toujours pas que nous, citoyens, avons accès à autant d’ouvrages gratuitement. J’ai vraiment tardé à pousser les portes de notre bibliothèque pour me renseigner sur son fonctionnement. En fait, ça coïncide avec la place plus grande que je commençais à faire dans ma vie à cette activité. En 2017 je suis allée à celle de Val Bélair pour me renseigner du fonctionnement. On m’informe que c’est gratuit, ce que j’ai trouvé génial. Il est possible d’emprunter une vingtaine de documents (livres, magasines, jeux vidéo, DVD, CD, Jeux de société,…).

plaisir de lire un livre

Image du site Bibliothèque de Québec

Le truc que j’adore c’est que c’est un grand réseau les Bibliothèques de Québec, on peut donc réserver des livres et ils les amènent à la bibliothèque de notre municipalité. Tout est géré en ligne via notre propre dossier. On peut ainsi faire et suivre ses réservations. Franchement c’est top !

Dès qu’un ouvrage paraît on peut le réserver. Alors, pour les Musso, Dicker et autres Levy il faut être patient mais si vous n’avez pas de budget à consacrer à l’achat de livres c’est quand même une sacré opportunité.

Choisir les bons livres

C’est aussi le refermer si il ne vous plaît pas. Je réalise que je dévore bien plus vite un livre qui me passionne, qu’un livre que j’aime moyennement. Parfois, j’ai encore du mal à délaisser un livre après en avoir lu quelques pages. Je trouve ça terriblement dommage de ne pas aller au bout de l’histoire, mais je me dis que j’ai le droit de ne pas aimer. Le dernier en date c’était L’ivresse des libellules de Laure Manel, impossible de rentrer dans l’histoire et je mélangeais les personnages malgré mes efforts. Alors si on n’accroche pas, on a le droit de décrocher !

Retrouver le plaisir de lire un livre

plaisir de lire un livre

Retrouver le plaisir de lire un livre

Je choisis les livres que je lis en fonction des conseils de mes amis mais aussi de ma maman qui est une très grande lectrice aussi. J’ai découvert, grâce à eux, des auteurs que j’adore aujourd’hui. Il y a aussi Instagram (coucou Mélinda) qui me fait découvrir des ouvrages par le biais de différents hashtags en lien avec les livres #bookaddict.

Sur le site français de la Fnac, une fonction permet d’associer des auteurs qui ont une écriture ou des thématiques similaires. On peut ainsi en découvrir sans trop se tromper.

Finalement je regarde les romans les plus vendus ou les plus aimés sur La Fnac et sur Renaud Bray. Je lis les résumés et hop je réserve à la bibliothèque.

À votre tour de renouer avec la lecture

Voilà j’ai fini mon bla bla sur la lecture. Si vous aussi, vous avez mis de côté la lecture et bien j’espère vraiment que vous trouverez dans ce billet des pistes pour retrouver le plaisir de lire un livre. La lecture est une richesse, elle nous ouvre sur le monde, nous fait vivre des émotions fortes, nous rend plus sensibles, plus compréhensifs. Les livres nous enrichissent aussi intellectuellement, on y découvre de nouveaux mots et ils peuvent aussi nous aider à parfaire ou maintenir notre niveau de français. Bref, je ne vois pas d’aspect négatif pour être bien honnête.

Retrouver le plaisir de lire un livre

plaisir de lire un livre

Retrouver le plaisir de lire un livre

plaisir de lire un livre

Retrouver le plaisir de lire un livre

plaisir de lire un livre

Retrouver le plaisir de lire un livre

Avant de vous laisser, je vous partage mes 5 livres préférés cette année :

  • Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin
  • Les jumeaux de Piolenc de Sandrine Destombes
  • Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan
  • Surface de Olivier Norek
  • La vraie vie de Adeline Dieudonné

Allez je vous donne un objectif pour clore cet article. Il reste un mois avant la fin de l’année, lisez un livre ! Dîtes-moi en commentaire le dernier bon livre que vous avez lu afin qu’on se donne des idées.

L’article Retrouver le plaisir de lire un livre est apparu en premier sur Trip USA - CANADA.


wallpaper-1019588
5 stations de ski pour les non-skieurs à conseiller
wallpaper-1019588
Les 3 meilleurs spots de plongée en Guadeloupe
wallpaper-1019588
Les 3 meilleurs spots de plongée en Guadeloupe
wallpaper-1019588
Saint-Anne d'Auray
wallpaper-1019588
Quoi faire à Oka ?
wallpaper-1019588
Quoi faire à Oka ?
wallpaper-1019588
Mardi Tourisme : la place des 3 cultures
wallpaper-1019588
Se soigner en voyage