Il était une fois une gare à Halluin

garehalluinhautsdefrance

#Tchoutchou ! 

Mise en service en 1879, la gare d'Halluin est aujourd'hui abandonnée depuis plusieurs dizaines d'années.

Située entre Tourcoing et Menin, elle était la dernière gare avant de passer la frontière entre la France et la Belgique, mais aussi le terminus du tramway qui venait d’Armentières.

Aujourd'hui, il ne reste que des vestiges de cette gare qui a vu passé chaque jours des dizaines centaines de voyageurs. C'est en 1990 qu'une partie des bâtiments a été détruit. Il ne reste aujourd'hui qu'un guichet abandonné, un hangar et des voies de chemin de fer transformées en partie en chemin vert. Une voie verte entretenue ici et là, puis littéralement abandonnée quelques mètres plus loin.

Je ne sais pas pourquoi, un jour d'été j'ai eu envie de suivre ce chemin tracé il y a des années et qui reliait les villes entre elles avant qu'on construise à tout va des rocades, et des voies rapides.

garehalluinhautsdefrance

halluingarehautsdefrance

garehalluinhautsdefrance
garehalluinhautsdefrance

Je vais rarement dans ce coin de ma ville, mais parfois d'irrésistible envie me pousse à suivre une route pavée, puis un chemin de terre. C'est ainsi que je me suis retrouvée devant un guichet abandonné, et des entrepôts qui se recouvrent petit à petit de lierres grimpants. 

Derniers vestiges d'un lieu de vie sur lesquels la nature reprend ses droits.

Puis j'ai poussé encore un peu plus loin, réalisant bien plus tard que j'était seule au milieu de nul part, et pas du tout en sécurité. Prise de panique, et excitée à la fois de voir où aller me mener ce chemin sans fin j'ai poursuivi mon chemin d'un pas pressé.

Apparemment ce chemin plein de boue était aussi fréquenté régulièrement par un jeune graffeur qui profitait qu'il soit assez isolé pour s'exercer sous un pont entre une rangée de maisons et des immeubles fraîchement sortie de terre.

J'étais en terre inconnue à moins de 5 kilomètres de chez moi, un instant je me suis prise pour une exploratrice  des temps modernes (qui flippait grave !) à la recherche d'un passé pas si lointain que çà.

garehalluinhautsdefrance

       

Il était une fois une gare...

De cette exploration urbaine j'ai pris le temps de figer mes découvertes pour vous les partager accompagnés de citations trouvés ici et là.

Il était une fois une gare à Halluin
Il était une fois une gare à Halluin
Il était une fois une gare à Halluin
Il était une fois une gare à Halluin
Il était une fois une gare à Halluin  Il était une fois une gare à Halluin
Il était une fois une gare à Halluin
Il était une fois une gare à Halluin
Il était une fois une gare à Halluin
Il était une fois une gare à Halluin
 Il était une fois une gare à Halluin
Il était une fois une gare à Halluin
Il était une fois une gare à Halluin
Il était une fois une gare à Halluin

Avec des Si on mettrait Paris en bouteille

Les temps changent, et les gens aussi...
De nos jours, si je veux prendre le train je dois me rendre jusqu'à Tourcoing, Roubaix ou Lille. 
Pendant que j'observais cette gare abandonnée je me disais que cela aurait été top d'avoir encore une gare à Halluin. Nous, qui de plus en plus abandonnons notre voiture pour les vacances, nous aurions pu aller jusqu'à la gare à pieds et rejoindre l'une des autres gares de la métropole pour nous aller voir comment est fait l'ailleurs.
Il nous faut faire entre 30 et 40 minutes de voiture en semaine pour rejoindre Lille depuis Halluin. Si nous avions encore des trains nous y serions beaucoup plus rapidement, tout comme sur Tourcoing ou Roubaix, et surtout on ne passerait pas un temps fou à chercher une place pour se garer.
A l'heure où la SNCF réduit encore son offre pour rejoindre Paris en TGV depuis Lille, mes rêves de voir un jour un nouvelle gare à Halluin ne permettent qu'à mon esprit de voyager et de lâcher prise sur le quotidien.
Et pourtant, il suffit de traverser la frontière,d'aller à Menin ou Courtrai pour voir devant la gare des dizaines de dizaines de vélos chaque jour qui attendent leurs propriétaires partis à la fac ou au travail en train. Récemment, tous les habitants du Royaume de Belgique ont reçu un pass nommé Hello Belgium Pass qui leur permettent de bénéficier de 12 billets gratuits pour voyager à travers le pays et découvrir les beaux villages de la Wallonie et ceux de Flandres.
Si Monsieur le Ministre des transports français pouvait prendre la même décision en France, j'applaudirais des 2 mains.
halluingareurbexhautsfrance

wallpaper-1019588
5 stations de ski pour les non-skieurs à conseiller
wallpaper-1019588
Les 3 meilleurs spots de plongée en Guadeloupe
wallpaper-1019588
Les 3 meilleurs spots de plongée en Guadeloupe
wallpaper-1019588
Saint-Anne d'Auray
wallpaper-1019588
Quoi faire à Oka ?
wallpaper-1019588
Quoi faire à Oka ?
wallpaper-1019588
Mardi Tourisme : la place des 3 cultures
wallpaper-1019588
Se soigner en voyage