Réflexion covidienne #3 // repenser la gestion de notre temps

Avoir enfin du temps

Et Covid-19 est entré dans nos vies… et avec lui une chose que l’on manque constamment : du temps. Il n’y a plus de lundi matin, de mercredi après-midi et encore moins de samedi soir. Il n’y a plus que des jours gris qui s’enchainent. On peut très vite se laisser emporter par cette tristesse, ce vide mais les beaux jours sont devant nous. Et pour qu’ils soient encore plus beaux qu’avant je voulais vous partager quelques idées pour mieux profiter de ce temps si précieux.

Optimiser le moment covidien

Je ne peux pas m’empêcher de penser que quand tout ça sera terminé on sera un peu nostalgique de cette longue période passée à la maison, de tout ce temps pour lequel on court toujours. Même si aujourd’hui on voudrait encore en manquer et être submergé par notre routine débordante il y a du bon dans le fait de se poser. Se poser pour mieux apprécier ces moments privilégiés, pour se retrouver avec notre famille et faire justement tout ce qu’on n’avait pas le temps de faire.

L’humain est ainsi fait il veut toujours ce qui n’est pas possible dans le moment. Évidemment on voudrait que la situation soit toute autre, mais cette période est inédite et ne reviendra jamais (il faut qu’elle ne revienne jamais) alors tentons d’en tirer un certain profit. Je ne dis pas là que cette période covidienne est géniale et qu’on la regrettera, bien sûr que non. Mais, on passe notre vie à manquer de temps (ou, tout du moins, à mentionner qu’on en manque) et, pour une fois dans nos vies, on en a!

Le manque de temps s’associe souvent à certaines tâches domestiques (ranger, nettoyer, classer) ou encore à des choses banales. Par exemple répondre à un courriel, passer un coup de téléphone, inscrire son enfant à une activité, appeler l’assurance,… la vie quoi, dans sa forme la plus basique.

Passer à l’action

Aujourd’hui on a plus de temps qu’il nous en faudrait pour mener à bien tous ces projets. D’ailleurs, ça m’amène à penser que le temps a le dos large puisque je crois que parfois c’est plus le courage qui nous freine. Ce moment covidien nous permettra sûrement de vérifier ces dires, de remettre en perspective la gestion de notre temps.Est ce qu’on en manque réellement pour accomplir nos projets ou bien est-ce par manque d’intérêt et de volonté ? Est-ce que c’est à cause du mode de vie effréné et baigné dans la sur-consommation, que nous n’avons pas les priorités aux bonnes places ?

Évidemment personne ne souhaite privilégier une obligation de ménage contre une sortie à la plage. Nos activités de loisirs ont souvent la priorité et c’est bien normal mais cette fois, je vous propose d’utiliser le temps que cette situation covidienne nous donne pour :

  1. Compléter la fameuse to-do list.
  2. Donner la priorité à ce qui compte vraiment.
  3. Repenser la gestion du temps.

Quelques idées pour mettre à profit ce temps présent et s’en donner plus pour le futur

Donner de l’amour à ses souvenirs

La première qui me vient en tête c’est celle de trier ses photos. Loin de moi l’idée de me vanter mais je suis du genre très à jour dans mes photos. Elles sont triées, renommées, corrigées au fur et à mesure mais je sais que c’est loin d’être le cas pour la plupart des gens. J’adore les regarder sur l’ordinateur et encore plus effeuiller mes albums.

Combien parmi vous, avez une carte mémoire avec des photos de l’été 2018 ou du dernier noël ? Vous vous êtes reconnu ? Je sais que c’est frustrant et énervant de passer son temps à se dire qu’il faut le faire. On voudrait tous feuilleter un album de photos de famille mais finalement les années s’accumulent sur les cartes-mémoire et on ne les regarde même plus. C’est décourageant de se lancer là dedans mais je crois que c’est justement le moment parfait pour rattraper tout ça.

Alors profitez-en pour mettre les photos sur l’ordinateur, effacer les ratées et les trier dans des dossiers que vous pourrez facilement consulter. Imprimez les plus belles et remplissez des albums de ces précieux souvenirs. Achetez des cadres et mettez ces jolis moments de vie au mur, de quoi ajouter de la chaleur à sa maison.

Se donner le temps de…

Je vous propose un tas d’idées qui me sont venues en tête et qui vous inspireront peut-être. J’y suis allé des grands projets aux plus simples activités.

  • Remplir un joli carnet de ses pensées, écrire un article de blog, commencer l’écriture d’un livre.
  • Apprendre à jouer d’un instrument.
  • Perfectionner une deuxième langue, l’anglais, l’italien, le portugais,..
  • Faire du sport, il y a tellement d’outils sur le web qui sont gratuits pour se motiver et se structurer.
  • S’essayer à la couture, au crocher ou encore au tricot.
  • Passer du temps en cuisine pour faire du pain, des conserves.
  • Lire, lire et lire. La lecture n’est pas une perte de temps c’est justement prendre du temps pour soi.
  • Jouer avec les enfants, à des jeux de société en amoureux ou à faire des mots cachés.
  • Regarder des vieilles diapos, des albums photo, des films de famille.
  • Jardiner, commencer à faire son compost, faire des boutures, semer des fleurs.
  • Dessiner ce qu’on a dans la tête, colorier des mandalas.
  • Fabriquer ses propres cosmétiques ou encore ses produits d’entretien ménager.
  • Regarder cette série, revoir ce film, rire devant un dessin animé.
  • S’asseoir dehors, écouter les oiseux, fermer les yeux et prendre le soleil.
Réflexion covidienne #3 // repenser la gestion de notre temps

gestion du temps

Réflexion covidienne #3 // repenser la gestion de notre temps

gestion du temps

Réflexion covidienne #3 // repenser la gestion de notre temps

gestion du temps

Réflexion covidienne #3 // repenser la gestion de notre temps

Donner de l’amour à son foyer

Prendre du temps pour faire du ménage et surtout entreprendre celui qu’on néglige… par exemple les plaintes, les fenêtres, les intérieurs de placard, les moulures de portes, le four,… Pour les plus ambitieux les plafonds, les murs et les vitres. Le tout est de rentrer dans la pièce et de la rendre propre de fond en comble.

C’est fatiguant mais ça fait un bien fou. Et puis tant qu’à y être on en profite pour s’attaquer au cabanon, au garage, à la cave et à ce fameux grenier où la poussière s’accumule aussi vite que les objets qu’on y a déposé ces dernières années. Vivre dans un endroit sain et nickel est très gratifiant et positif alors c’est parti on s’y met. Et je vous dirais que mener à bien cette entreprise la rendra encore plus parfaite si vous la compléter avec le point suivant.

Donner du temps à sa famille

Enfin, c’est THE moment pour TRIER vos affaires. Nos maisons regorgent d’objets et de vêtements que nous n’utilisons plus.

Faites le tour de chacune des pièces de la maison et triez :

  1. Ce que vous gardez
  2. Ce que vous donnez
  3. Ce que vous jetez

L’idée est de libérer son foyer de tout ce qui est inutile. Toutes ces choses qui encombrent notre vie et notre esprit, toutes ces conneries (ou bébelles comme dirait les québécois) dont on ne se sert plus n’ont pas leur place dans la maison. La gestion des objets c’est beaucoup de temps, du temps à les ranger, à les déplacer, à les laver, à les réparer,… bref je vous encourage vivement à faire du tri. Vous allez voir avec un peu de pratique on devient très bon.

Ce grand « ménage » des objets vous permettra d’avoir du temps pour vous et pour ce qui compte vraiment une fois que la vie normale aura repris son cours. Plutôt que de ranger, encore une fois, telle ou telle pièce, vous pourrez employer ce temps pour faire une activité qui vous apportera du bonheur. Épurer, simplifier, jeter, recycler et ne garder que l’essentiel. Votre moral n’en sera que meilleur.

J’ai du temps car je l’ai décidé

Libérer son foyer des objets c’est libérer son esprit de leur gestion et s’offrir du temps pour soi.

Voici donc quelques pistes et idées pour profiter de ce moment covidien à repenser un peu nos habitudes, notre mode de vie. Prendre le temps de faire ce qu’on a longtemps repoussé et choisir de ne plus le perdre dans un train de vie déchainé.

Cela fait plus de deux ans que j’ai commencé ce processus et je suis heureuse d’avoir fait le ménage dans mon foyer, dans ma vie et dans mes priorités. Aujourd’hui J’AI DU TEMPS et c’est tout ce que je vous souhaite.


Ainsi s’achève mes réflexions covidiennes. Bien qu’elles soient complètement hors de propos dans ce blog consacré aux voyages, j’espère qu’elles vous auront fait du bien. J’ai aimé les écrire et surtout j’ai aimé vous partager mes pensées. Ce n’est pas facile de parler d’escapades, de week-ends et de voyages dans ce contexte, l’inspiration n’y était pas vraiment.

Notre liberté étant un peu brimée de ce côté (et de bien d’autres) c’était important de positiver et de proposer une lecture légère, teintée d’optimisme aux lecteurs de TRIP-USA-CANADA. Alors… Merci ♥

Réflexion covidienne #1 // Et si on en sortait plus fort…
Réflexion covidienne #2 // Voir du beau dans cette nouvelle routine

Réflexion covidienne #3 // repenser la gestion de notre temps

voyager zéro déchet

Réflexion covidienne #3 // repenser la gestion de notre temps

Dans la série article plus personnel et si vous avez aimé ce dernier billet, je vous suggère celui-ci :

Voyager en VR : objectif zéro déchet

Je l’avais rédigé dans le cadre de la préparation de notre périple au Canada. Je parle un peu plus précisément de mon cheminement des deux dernières années. Bonne lecture.

L’article Réflexion covidienne #3 // repenser la gestion de notre temps est apparu en premier sur Trip USA - CANADA.


wallpaper-1019588
Les 3 meilleurs spots de plongée en Guadeloupe
wallpaper-1019588
Сomment se divertir pendant ses vacances au cœur du Canada ?
wallpaper-1019588
Découverte du scrambling dans le Parc National de Banff : le Mont Rundle
wallpaper-1019588
Parc National du Dartmoor
wallpaper-1019588
Les lacs de Serre-Ponçon et de St-Apollinaire
wallpaper-1019588
Une journée à Noirmoutier
wallpaper-1019588
L’histoire de Sambo, survivant des Khmers rouges
wallpaper-1019588
Kremlin et pomoïka