Le covoiturage en bus, comment ça se passe ?

Le covoiturage en voiture s’est démocratisé depuis quelques années. Mais il s’avère parfois compliqué de réserver un itinéraire avec un conducteur prudent et surtout disponible. Un nouveau mode de transport est donc né : le covoiturage en bus. Loin des clichés des vieux bus, avec l’adoption de la loi Macron entre les opérateurs, avec une chute du prix de bus de plus de 40% les cars ont la côte et font de plus en plus d’adeptes. Décryptage.

Le covoiturage en bus, comment ça se passe ?

Un conducteur professionnel

Un avantage plus que conséquent : lors d’une réservation sur l’un des nombreuses plateformes de covoiturage, le conducteur est un particulier. L’usager doit simplement faire aveuglément confiance à son pilote. Entre impolitesse, conduite dangereuse, manque de places pour vos bagages, faux profil, etc, on n’est pas à l’abri d’une mauvaise surprise pendant le voyage de quelques heures.

Avec le recours au covoiturage en bus, votre chauffeur est un professionnel expérimenté, dans l’obligation d’être sobre pour démarrer le car, avec des réglementations (comme une pause de 20 minutes toutes les 2 heures), etc. Il sera plus facile de dormir pendant le voyage.

Des prix attractifs

Les prix affichés sur une plateforme de covoiturage sont fixés par le conducteur vendant une place dans son véhicule. La plateforme ne vérifie pas les prix et sont donc totalement libres. De bonnes affaires peuvent être trouvées mais également des « arnaques » avec des conducteurs qui gonflent volontairement le prix pour arrondir leur fin de mois.

Quant aux transporteurs de bus, les tarifs sont étudiés à longueur de journée, en fonction de l’offre et de la demande et aussi de la concurrence. Il ne faut pas hésiter à comparer les prix toujours plus bas. Cette alternative au covoiturage est économique.

Une offre importante

Les destinations proposées par les transporteurs en bus sont multiples et beaucoup offrent des centaines de destinations, à travers l’Europe voire le monde.

NDLR : On n’oublie pas son renouvellement de passeport pour voyager à travers le monde sans problème.

Une réservation simple

Les parcours d’utilisateur sont parfois complexes entre une plateforme de covoiturage en voiture et une plateforme de covoiturage en bus.

Étape Réservation d’un trajet en covoiturage en voiture Réservation d’un trajet en covoiturage en bus

1 Rechercher un site sérieux Rechercher un site

2 Créer un compte Choisir sa destination

3 Scruter les annonces Créer un compte

4 Sélectionner un conducteur qui inspire confiance Acheter son billet

5 Vérifier que vous avez la place pour vos bagages  

6 Demander la participation au trajet  

7 Payer  

8 Convenir d’un lieu de rendez-vous  

Les services à bord

Lors d’une réservation pour un covoiturage en voiture, il faut prévoir sa boisson et sa nourriture pour le voyage. Il est également parfois délicat de demander à s’arrêter si le conducteur n’avait pas prévu de temps de pause.

Aujourd’hui, de nombreuses compagnies de transport en car offrent bon nombre de services à bord : la Wi-Fi, des prises électriques, des toilettes, des encas et des boissons, un nombre de bagages gratuit, de l’espace pour les jambes, etc. Ces compagnies souhaitent offrir le même niveau de services à ses usages, que dans le train ou les avions par exemple.


wallpaper-1019588
Randonnée au Mont-Veyrier & Mont-Baron pour voir le lac d’Annecy
wallpaper-1019588
La musique hongkongaise que j’aime
wallpaper-1019588
Au Cap d’Antibes sur le sentier du littoral
wallpaper-1019588
Timberland
wallpaper-1019588
Les lacs de Serre-Ponçon et de St-Apollinaire
wallpaper-1019588
Une journée à Noirmoutier
wallpaper-1019588
L’histoire de Sambo, survivant des Khmers rouges
wallpaper-1019588
Kremlin et pomoïka