Griffith Observatory

Tout au long du blog je vous ai déjà parlé de plein d’endroits connus (ou non) de Los Angeles, mais jamais du Griffith Observatory qui est pourtant un lieu incontournable de la ville. Pourquoi donc ? Pour la simple et pas très bonne raison que je n’y étais qu’une seule fois. Oui oui, 3 ans de vie à LA et une seule visite à l’observatoire, shame on me. Pourquoi donc bis ? Parce que je préfère la vue depuis le signe Hollywood, et l’observatoire étant super touristique c’est toujours noir de monde. Malgré tout ça reste tout de même un incontournable de la ville et j’ai donc décidé d’y retourner l’été dernier et de venir vous partager quelques photos par ici.

Griffith Observatory

Le Griffith Observatory est, comme son nom l’indique, un observatoire avec un vrai musée dédié à l’astrologie à l’intérieur ainsi que de nombreuses expositions. Personnellement l’astrologie n’est pas mon dada et comme beaucoup de personnes qui s’y rendent c’est la vue sur la ville qui m’a amenée la. Le musée au rez-de-chaussée vaut tout de même le coup d’oeil alors faites-y un petit tour rapide. Et pour ceux qui adorent l’astrologie vous trouverez la liste des évènements à venir ici. Si le musée et les différents évènements sont gratuits, notez cependant que l’accès au planétarium (le fameux de LaLaLand) est payant ($7 par adulte).

Rejoindre le Griffith Observatory

Avant de parler du lieu en lui-même et de la vue qui vous attend, parlons d’un sujet plus qu’important: comment y aller ?

On a tendance à dire que la voiture est le moyen le plus simple et c’était le cas il y a quelques années de ça, disons 5-6 ans. Ce n’est plus le cas à l’heure actuelle. Le parking au sommet est minuscule et payant ($10/heure), n’osez même pas espérer y trouver une place à moins d’être la à l’ouverture le matin. En voiture il faudra donc vous garer sur le bas-côté dans les hills (au petit bonheur la chance) ou bien dans un des parkings de Griffith Park (vers le Greek Theatre) puis prendre une navette.

Alors quel est LE moyen pas cher, simple et rapide pour rejoindre le Griffith Observatory ? Le bus ! Gaelle passion transports en commun is back ! LADOT (l’un des multiples réseau de bus de la ville) a crée une ligne spéciale, la DASH Observatory/Los Feliz, qui rejoint l’observatoire depuis le quartier de Los Feliz et notamment depuis l’arrêt Vermont/Sunset du métro Red Line. Vous trouverez la carte juste ici. Super pratique pour tous ceux qui logent du côté de Hollywood, Universal, Downtown et alentours (il y a de nombreuses connexions avec des lignes de bus également). Et la meilleure nouvelle dans tout ça ? C’est que le trajet ne coûte que 50cents (voir 35cents pour ceux qui ont déjà une TAP Card). L’autre super nouvelle c’est que le bus vous dépose au plus près de l’observatoire Vous voyez les School Bus sur la photo ci-dessous? Voila le terminus. Qui dit mieux ?!

Griffith Observatory

Les extérieurs du Griffith Observatory

Je ne vais pas vous mentir, j’ai appris plein de choses sur les différents éléments de décoration (si je peux appeler ça comme ça) après ma visite, des choses auxquelles je n’avais pas forcément fait attention par manque d’intérêt ou tout simplement parce que la vue est tellement « wow » que je ne lis pas forcément tous les écriteaux. Par exemple, vous pouvez voir une représentation du système solaire sur le sol du parvis extérieur, marqué par des plaques métalliques. Le grand pilier blanc au milieu de parvis quant à lui est un hommage à Hipparchus, Copernicus, Galileo, Kepler, Newton et Herschel, les 6 plus grands astronomes au monde et s’appelle tout simplement « Astronomers Monument ».

Griffith Observatory

Sur la droite du bâtiment se trouve le Gottlieb Transit Corridor, un grand couloir en verre à côté du restaurant avec, pour les novices comme moi, une forme assez étrange au milieu sur laquelle sont notés les mois de l’année. C’est en réalité un instrument astronomique qui montre les mouvements du soleil, de la lune et des étoiles à travers le ciel et démontre comment ces mouvements sont liés au temps et au calendrier. (merci DiscoverLosAngeles pour l’explication en français!).

Griffith Observatory

Sans forcément rentrer dans tous ces détails astronomiques, le Griffith Observatory est en lui-même un très beau bâtiment et je vous conseille grandement de vous perdre dans les différentes allées et les différents escaliers de part et d’autre du bâtiment.

Griffith Observatory Griffith Observatory Griffith Observatory Griffith Observatory Griffith Observatory Griffith Observatory Griffith Observatory

La vue depuis le Griffith Observatory

Ce qui amène la majorité des gens (dont moi) au Griffith Observatory c’est la vue à la fois sur le ville de Los Angeles mais également sur le signe Hollywood. Je le disais en début d’article ce n’est pas mon point de vue préféré, ni pour l’un ni pour l’autre. Pour moi la meilleure vue sur la ville est depuis le haut du signe Hollywood (je vous dit comment le rejoindre ici), et la meilleure vue sur le signe depuis Lake Hollywood Park (dont je vous parle ici). Ceci étant dit le Griffith reste tout de même assez sympa et permet de faire du 2 en 1. Ne vous attendez cependant pas à être près du signe, la majorité des belles photos que vous verrez sont prises avec des zooms très très très zoomants !

La vue sur le signe Hollywood

Griffith Observatory

Griffith Observatory Griffith Observatory Griffith Observatory Griffith Observatory

La vue sur la ville de Los Angeles

Le Griffith Observatory offre une vue sur Downtown et ses buildings, sur Hollywood en contrebas, sur Century City (et ses buildings aussi), et parfois selon la météo sur Santa Monica. Un vrai panorama de la ville !

Griffith Observatory Griffith Observatory Griffith Observatory Griffith Observatory Griffith Observatory Griffith Observatory Griffith Observatory Griffith Observatory Griffith Observatory

Mes conseils

★ Le Griffith Observatory est surtout connu pour sa vue sur la ville au moment du coucher du soleil mais si comme moi vous souhaitez le visiter de jour je vous conseille vivement d’y aller en fin de matinée/début d’après-midi. Ce sera bien plus calme et vous devriez réussir à vous faire une place pour prendre quelques photos.

★ Si vous souhaitez vous y rendre en voiture, veillez bien à rentrer l’adresse de l’observatoire et non Griffith Park (erreur bien connue, mais Griffith Park faisant 1600 hectares vous avez 1 chance sur beaucoup de tomber sur l’observatoire!). L’adresse exacte est donc 2800 E Observatory Road, Los Angeles, CA 90027.

★ L’observatoire est fermé le lundi, prévoyez donc votre visite en conséquence !

★ Le signe Hollywood est loin de l’observatoire ! Ce n’est pas forcément le meilleur point de départ pour faire la randonnée, le trajet aller-retour peut facilement prendre 4h.

Griffith Observatory

Bonne visite !

L’article Griffith Observatory est apparu en premier sur Gaelle in Los Angeles.


wallpaper-1019588
La cathédrale de Spire : symbole impérial en Allemagne
wallpaper-1019588
Сomment se divertir pendant ses vacances au cœur du Canada ?
wallpaper-1019588
La musique hongkongaise que j’aime
wallpaper-1019588
Сomment se divertir pendant ses vacances au cœur du Canada ?
wallpaper-1019588
Freehand Los Angeles
wallpaper-1019588
The hug
wallpaper-1019588
Guide pratique pour réussir votre voyage à Madagascar
wallpaper-1019588
Mardi Tourisme : Monasterboice et Mellifont Abbey