Histoires expatriées #5 – La joie

Histoires expatriées #5 – La joie Cet article participe au RDV #histoiresexpatriées organisé par le blog l'

Ce mois-ci, dans le cadre du rendez-vous des histoires expatriées, nous devons aborder le thème de la joie. Je n'ai plus besoin de vous répéter le bonheur que j'ai de vivre à Hong-Kong. Si vous me lisez, vous savez à quel point j'aime ce petit pays, ses habitants, sa langue, sa cuisine... je le redis dans chaque article !

Aujourd'hui, je vais donc parler d'un sujet un petit peu différent !

Depuis que je suis adolescente, j'ai UNE passion qui m'a toujours accompagnée :

l'improvisation théâtrale. Ceux qui me connaissent sont au courant. J'ai fait mes débuts à La Tour-de-Peilz, à seize ans... puis, année après année, j'ai continué... Des Brunchs à la Ferme, aux Nimprotekoa lors de notre passage à Annecy, aux projets fous comme celui de la compagnie George Poutre, l'impro a été un pilier dans ma vie !

J'y ai rencontré Nicolas. J'y ai rencontré mes amis les plus chers. Ils ont été les témoins à notre mariage. Ils sont venus nous voir à Milan et à Hong-Kong. Nous sommes partis en vacances ensemble. On se retrouve chaque fois que l'on peut... c'est une sorte de grande famille qu'on s'est découverte grâce à cette activité (oui, ça sonne un peu "  cucul la praline...  ", mais c'est vrai !).

Bref, lorsque je suis arrivée à Hong-Kong, nous ne pensions pas commencer l'improvisation. Déjà, je ne savais pas si c'était une pratique courante ici. Et puis, il y avait la langue. Aurions-nous été capables de faire des blagues en anglais ?

Mais, un matin... au hasard du temps perdu passé sur Instagram, je suis tombée sur le compte d'une fille, disant qu'elle avait participé à un match d'impro dans le cadre d'une équipe s'appelant French Improv Club  ! Je lui ai écrit... et elle m'a mise en contact avec le responsable de la troupe ! Je suis allée boire un verre avec lui afin d'en savoir plus... et là... Surprise totale : nous nous connaissions ! Nous avions joué ensemble, à Paris, en 2012, 2013 ? Il avait des photos de l'événement sur son téléphone !

Pour faire court, le courant est tout de suite (re) passé. On a rejoint leur équipe. On y a découvert des gens trop sympas, ouverts, drôles et créatifs... et on s'est aussitôt sentis comme à la maison (l'accent suisse en moins 😉). On a déjà participé à plusieurs spectacles et matchs, rencontré la team anglophone hongkongaise... On a commencé à donner des cours ! Et on a appris qu'il existe aussi une association asiatique d'improvisation théâtrale, la ligue d'improvisation francophone d'Asie, avec des équipes à Bangkok, à Hanoi, à Shanghai, à Phnom Mem, à Saïgon !

Tous les mercredis soir, c'est la joie nichée dans le ventre que nous nous rendons donc dans un petit studio à Sheung Wan pour continuer à pratiquer notre passion - même à l'autre bout du monde !

(Pour les gens à Hong-Kong qui voudraient se tenir au courant de nos prochains spectacles, ça se passe ici et ici!)

***

Histoires expatriées #5 – La joie Cet article participe au rendez-vous #histoireexpatriées créé par le blog . Ce rendez-vous mensuel réunit des blogueurs expatriés à travers le monde autour d'un thème et nous permet de connaître la vie de différents pays !

Les autres participants :


wallpaper-1019588
5 lieux à visiter à Valenciennes et aux alentours
wallpaper-1019588
Partir en Guadeloupe : 15 très très bonnes raisons !
wallpaper-1019588
Nerekhta-les-Chambranles
wallpaper-1019588
Les 3 meilleurs spots de plongée en Guadeloupe
wallpaper-1019588
La mission jésuite de Carmelo
wallpaper-1019588
Sunny Monday #15
wallpaper-1019588
Cache-cache avec le soleil à Saint-Malo
wallpaper-1019588
L'impact du coronavirus - Business update n°21