Carnet de voyage à Stockholm

Retour en Scandinavie pour un long weekend

Découvrez le carnet de voyage à Stockholm de Vasiliki, bonne lecture !

Carnet de voyage à Stockholm

Cette fois c’était Stockholm. Le voyage en Scandinavie avait déjà commencé quand on avait pris avec M. la décision d’être ensemble. Lui, il s’était, depuis longtemps, installé à Oslo, c’était donc une bonne occasion pour tous les deux d’explorer la région scandinave. Après notre voyage d’été en Norvège, notre relation est devenue plus apaisante, plus douce ;  mon cœur battait toujours fort pour lui, comme chaque fois que je le rencontrais vendredi soir, mais ce battement n’était pas suivi du sentiment horrible des premiers mois que ça allait être le dernier weekend passé ensemble.

Le voyage a commencé très bien. Après la bonne nouvelle reçue vendredi après-midi que j’allais finalement commencer un nouveau job prochainement et que j’allais quitter le travail auquel j’ai tant souffert les derniers mois, j’ai donc pris l’avion tard vendredi après-midi en direction de Stockholm.

M. étant stressé, a essayé de me joindre à plusieurs reprises, pendant mon vol. Son souci était que la chambre d’hôtel qu’on avait réservé ne nous convenait pas, elle était trop petite, au sous-sol et surtout sans fenêtres (faîtes attention aux chambres des hôtels à Stockholm, c’est un cas commun).  C’est vrai qu’à Stockholm, la patrie d’Ikea, tout sert à la logique du pratique. Impossible donc d’y rester, mais M. avec la calme détermination qui le caractérise et que j’admire toujours chez lui, a trouvé la solution et il a réservé un hôtel à côté de la Gare Centrale. Entre temps, prenant le vol de Bruxelles, j’avais la chance d’atterrir à Bromma, l’aéroport le plus petit que j’ai vu dans ma vie, mais aussi le plus proche de la ville, puisque le bus que fait la navette entre le centre-ville et l’aéroport ne fait que 20 minutes.

Le lendemain on a commencé l’exploration de la ville par une promenade au fameux quartier de Gamla Stan, où se trouve le Palais Royal, le Parlement et la Cathédrale. Il s’agit d’un endroit bien sûr assez spectaculaire ; mais il y a en même temps quelque chose d’autre d’étonnant dans la royauté suédoise et ses monuments: peut-être trop habituée à la culture franco-belge, j’ai été surprise de constater la simplicité de ces bâtiments, le manque de décoration dorée et d’architecture superflue au service de la démonstration de la noblesse.

Entre-temps on a aussi visité un café – Vete katten – qui ressemble à ceux qu’on retrouve dans les films des années vingt (la belle époque) qui sert ces magnifiques gâteaux typiquement suédois tels que le trio au chocolat et la princesse (gâteau national je crois) ; le visiteur a l’impression de s’installer à côté de Marlène Dietrich.

Ensuite, on a visité la mairie où se déroule la cérémonie d’attribution des prix Nobel. A part les prix Nobel de la paix, tous les autres prix sont octroyés par l’Académie Suédoise et tant le dîner officiel que le bal se déroulent dans cet endroit. On a choisi la visite guidée qui vaut la peine, parce que le guide nous a raconté l’histoire du bâtiment et expliqué la signification et les détails de chaque peinture. M. a aussi décidé de monter tous les escaliers qui conduisent au dernier étage de la tour qui se trouve aux alentours et a ainsi pu dévorer la vue magnifique sur la ville et sur les différentes îles qui toutes ensemble composent Stockholm.

Après une petite pause café à Sundbergs Konditori – brande suédoise – on a décidé de suivre les recommandations d’une amie et de se balader dans le quartier qui s’appelle Sodermalm. Il s’agit d’un quartier disposant d’un caractère assez spécial par rapport aux autres de Stockholm et qui rappelle le côté hipster d’Amsterdam et de Budapest à la fois mais toujours à la scandinave.

A la fin, M. en tant qu’un bon chercheur, mais toujours insatisfaisant, a eu l’idée d’aller regarder le coucher du soleil à Skinnarviksberget et de prendre la route romantique à Monteliusvagen ; une initiative qui m’étonnée étant donné qu’elle venait de quelqu’un qui n’est pas censé d’être romantique.

Cette nuit on a diné à den Gyldene Freden, un restaurant où on a goûté les spécialités suédoises (pour dire la vérité on n’est pas devenu grand fans de la cuisine suédoise après ce dîner). La journée a fini après avoir marché 20 km….

Dimanche, on a commencé la journée avec une petite pause au Kavalleriet café avant d’aller suivre le changement de la cérémonie de garde. Malgré la pluie on n’a pas hésité de suivre la relève de la garde jusqu’au palais royal, mais c’est vrai le mauvais temps a bien influencé notre programme. On a finalement opté pour les musées, afin de rester à l’intérieur et on est allé visiter le musée Vasa où se trouve le magnifique bâteau qui a sombré en 1628.

Même si j’étais un peu réticente à une telle visite et à ce qu’un musée ne disposant que d’un seul monument pourrait m’offrir, j’ai trouvé l’exposé spectaculaire. Surtout si vous avez des enfants n’hésitez pas à visiter ce musée qui raconte également, d’une simplicité narrative, une partie de l‘histoire de la royauté suédoise. Malheureusement on n’a pas eu le temps de visiter d’autres musées qui se trouvent à la proximité tels que le musée de plein air, Skansen concernant la vie de Vikings et le Musée nordique consacré à l’histoire du peuple suédois.

Ensuite, on a fait la promenade dans le quartier Ostermalm, et on est aussi passé par la bibliothèque municipale. Le soir on a enfin eu l’occasion de goûter les fameux meatballs suédois à un restaurant exceptionnel, Nybrogaten 38.

Lundi c’était le dernier jour dans cette ville ; j’avais pensé que trois jours étaient assez suffisants pour faire la visite de cette ville enrichissante en expériences, et c’était correct.

On a choisi de faire la croisière en bateau, afin d’explorer ,même de loin, des quartiers moins touristiques, de découvrir les coins secrets et plus mystérieux de la ville. Par exemple, on est passé à la Fotografiska musée et après deux heures et demi, notre voyage en bateau s’est terminé. Après un déjeuner dans le food market du quartier Ostermalm – où on retrouve plein de spécialités – on a ensuite pris le bus pour se diriger vers l’aéroport Brommat. Encore un autre voyage en Scandinavie avec M. venait de s’achever.

Juriste installée à Bruxelles, je suis également passionnée des livres, de l’art et des voyages. Récemment, j’ai commencé à vouloir raconter ces derniers et voici donc leur version plutôt littéraire! Enjoy 🙂 
Vasiliki

L’article Carnet de voyage à Stockholm est apparu en premier sur Blog Voyage Le Prochain Voyage.


wallpaper-1019588
Nerekhta-les-Chambranles
wallpaper-1019588
Parc National du Dartmoor
wallpaper-1019588
To my EU friends in the UK
wallpaper-1019588
Timberland
wallpaper-1019588
Investir dans l’immobilier depuis les USA avec la Start-Up Ever Invest + Interview
wallpaper-1019588
Scènes de vie ordinaire
wallpaper-1019588
Visiter Pompéi au cours d’un week-end à Naples en Italie
wallpaper-1019588
Le Bassin