Les jardins de Villandry

Encore un mardi tourisme, c'est fou tout ce qu'on a vu pendant les vacances cet été. Pourtant, on a pris le temps de ne rien faire aussi. Sauf évidemment, le jour où il y a eu un orage pétaradant (littéralement), puisqu'on a eu l'idée saugrenue d'aller visiter les jardins de Villandry sous des trombes d'eau donc. Je précise avant toute chose que les photos ont toutes été prises à quelques minutes d'intervalle, avant, pendant et après l'orage. On a bien ri. Ou pas. Mais au moins, ça nous a permis d'éviter la foule des touristes qui se presse d'habitude à Villandry.

Les jardins de Villandry Les jardins de Villandry Les jardins de Villandry

Le château médiéval (qui d'après Wikipedia en anglais s'appelait Columbine, c'est charmant alors qu'en français, ça donne le moins joli " domaine de Coulombiers ") qui a même accueilli Richard Cœur de Lion, a été complètement transformé au seizième siècle par un certain monsieur Le Breton, contrôleur général, c'est à dire chef des sous comme dirait PrincesseChipie. Mais soyons clairs, si il y a autant de touristes à Villandry, c'est pour les jardins. Même sous une pluie battante, c'est impressionnant quand on déboule sur l'esplanade en hauteur et qu'on peut admirer les figures géométriques fleuries. Ça n'a pourtant pas ému Wizzboy, qui voulait juste sauter dans les flaques.

Les jardins de Villandry Les jardins de Villandry

On a progressé d'arbre en arbre, en essayant de s'abriter plus ou moins, en pataugeant dans l'eau. Wizzboy a tenté d'embrocher l'œil gauche de MangaGirl avec son parapluie, alors qu'elle était occupée à protéger sa coiffure. On se demande pourquoi d'ailleurs puisqu'elle est toujours ébouriffée d'habitude et s'en moque éperdument. GeekAdo, stoïque sous la pluie, lisait la brochure, qui se délavait. Franchement, encore 3 minutes de déluge, et on renonçait. On se demandait déjà comment on allait pouvoir rejoindre la voiture, sans palme ni tuba sous la main, quand ça s'est arrêté net. Youpidoo. On a même pu admirer de loin l'église de Villandry qu'on aperçoit au fond des jardins alors que trente secondes avant, on ne voyait pratiquement pas nos pieds (à cause de l'obscurité due aux nuages noirs, pas parce qu'ils étaient ensevelis sous la boue...enfin, pas uniquement parce qu'ils étaient ensevelis sous la boue). Les jardins sont impressionnants même sous la pluie, certes, mais avec un rayon de soleil, c'est encore plus magnifique!

Les jardins de VillandryLes jardins de Villandry Les jardins de Villandry Les jardins de Villandry

En fait, Villandry était plus ou moins à l'abandon quand un scientifique, Joachim Carvallo, rachète le domaine en 1906. Le petit Joachim se pique d'histoire et décide de tout restaurer, y compris les jardins, dans le style naissance. Il suit les plans d'origine pour l'authenticité et recrée patiemment les parterres du jardin à la française entre 1908 et 1916. Cela dit, les enfants ont préféré le labyrinthe et le cours de tennis, mais ils sont très peu bucoliques. Wizzboy a aussi émis l'idée de pêcher un poisson, pour le manger, mais il a une mère ignoble qui l'empêche d'exprimer tout son potentiel en le retenant juste avant qu'il saute dans l'eau.

Les jardins de Villandry

Sérieusement, les jardins de Villandry sont magnifiques. Détail amusant: ces jardins typiquement " à la française " ont remplacé la forêt vierge ou jardin naturel " à l'anglaise " qui avait pris leur place au dix-neuvième. Et bien aujourd'hui, le moindre carré d'herbe dans le plus petit jardin de banlieue en Angleterre est transformé à outrance en mini jardin " à la française " et les jardiniers du dimanche anglais font la chasse à tout ce qui ressemble au naturel un peu fouillis des " jardins à l'anglaise " traditionnels. Mais chut, il ne vaut pas mieux leur dire qu'ils copient en fait les français!

Cet article, publié dans Tourisme, est tagué jardin à la française, orage, renaissance, Touraine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.


wallpaper-1019588
7 bonnes raisons d’aller à l’île Maurice
wallpaper-1019588
Friday Feelings #207
wallpaper-1019588
Nerekhta-les-Chambranles
wallpaper-1019588
La grotte du pirate Cheung Po Tsai
wallpaper-1019588
Savio, apprendre le français en s’amusant avec des jeux numériques
wallpaper-1019588
Un week-end à Zell am See
wallpaper-1019588
Couleurs de l’automne intérieur. Un automne avec James Lee Burke (et avec les autres)
wallpaper-1019588
Sunny Monday #45