La ferme de Chenonceau

Il fait moche et gris, on a couru partout comme des dératés en ce matin de rentrée totale. C'est à dire que les 2 grands sont repartis à l'école aussi, comme les deux plus jeunes hier (je ne parle pas du glandeur étudiant, qui rentre en octobre). Clairement, on n'a pas encore retrouvé le rythme. Bref, c'est pas la joie, alors je reviens encore sur nos vacances, ça me fera du bien. J'ai déjà parlé de notre visite moyennement agréable de Chenonceau ici, mais comme je l'ai dit, on a beaucoup aimé la ferme du château. C'est juste à droite en passant l'entrée. Déjà, il n'y avait pour ainsi dire personne comparé au château où on se croyait dans le métro aux heures de pointe, et c'est charmant.

La ferme de ChenonceauLa ferme de ChenonceauLa ferme de ChenonceauLa ferme de ChenonceauLa ferme de ChenonceauLa ferme de ChenonceauLa ferme de ChenonceauLa ferme de Chenonceau La ferme de ChenonceauLa ferme de Chenonceau La ferme de ChenonceauLa ferme de Chenonceau La ferme de Chenonceau

La ferme de Chenonceau date du seizième siècle et a un petit côté hameau de la reine. On passe avant d'atteindre les bâtiments, par le potager aux fleurs, il y a des canards et des ânes, très peu de touristes, aucun preneur de selfie, c'est adorable et bucolique. Ça change de la cohue des tours operator. Wizzboy, qui a eu très peur d'être écrasé par la foule dans le château, a beaucoup apprécié de pouvoir courir partout. Il y a aussi une ruche pédagogique. Marichéri étant méchamment allergique, on ne s'est pas approché, mais ça a l'air très sympathique.

On continue la visite par les écuries de Catherine de Médicis (enfin de ses chevaux plutôt, je ne crois pas qu'elle dormait dans la paille...) et la galerie des attelages, avec des véhicules du dix-neuvième qui ont enchantés PrincesseChipie, surtout la petite carriole pour bébé. C'est très mignon.

Non seulement c'est agréable d'être loin de la foule, mais les enfants ont nettement préféré par rapport aux salles du château. Ça change. Comme le hameau de la reine, c'est tout à fait une ferme pour moi. J'adore ce côté tout beau tout propre, ce petit air de ferme d'opérette alors qu'elle a vraiment fonctionné pour nourrir le château (on se comprend, je parle évidement des habitants du château). Elle fournit toujours les fleurs qui décorent toutes les salles d'ailleurs. Bref, on a adoré. J'ai déjà dit qu'en plus, c'est très calme?

Cet article, publié dans Tourisme, est tagué ânes, Chateau, Chenonceau, ferme, ruches, Touraine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.


wallpaper-1019588
7 bonnes raisons d’aller à l’île Maurice
wallpaper-1019588
Nerekhta-les-Chambranles
wallpaper-1019588
Préparer son voyage en Thaïlande : les conseils à suivre (formalités, vaccins)
wallpaper-1019588
5 choses à faire en République Dominicaine
wallpaper-1019588
Friday Feelings #232
wallpaper-1019588
Les 5 villes incontournables de Corée du Sud
wallpaper-1019588
La chambre d’ado, ce cauchemar
wallpaper-1019588
Visa Etats-Unis : comment faire ?