Cagliari et le sud de la Sardaigne

Quand nous avons quitté Palerme après un mois génial, je me disais que j’allais regretter cette ville si spéciale. Je n’imaginais pas que j’allais découvrir une autre ville attachante et belle à la fois.

Je n’avais aucune idée préconçue sur Cagliari.On était venus quelques jours dans le nord de la Sardaigne il y a plus de 10 ans et je n’avais plus beaucoup de souvenirs de cette île.

Je pensais que j’allais trouver pas mal de points communs entre Palerme et Cagliari. Ben oui, ce sont 2 villes portuaires des 2 grandes îles italiennes de la Méditerranée. On peut s’attendre à une similitude. En fait, après avoir passé un mois à Cagliari, le plus frappant pour moi d’emblée, ce sont les différences entre ces 2 villes.

Cagliari est visiblement une ville beaucoup plus riche et bien moins chaotique. Tout est bien organisé (par exemple, la circulation, le recyclage des déchets….) et les gens ont globalement un meilleur niveau de vie qu’à Palerme.

Venez, je vous emmène visiter tout d’abord la ville de Cagliari puis quelques lieux vraiment superbes dans les environs.Si vous aimez le bleu, vous ne serez pas déçu(e) !

Les attractions touristiques de la ville de Cagliari

Vous devez savoir que la ville de Cagliari a une grande vieille-ville qui, pour une grande partie surplombe la ville. Il y a plusieurs collines à Cagliari qui permettent d’avoir un joli panorama et des fessiers en béton ! La ville est entourée de grandes lagunes salées. Cela crée donc une ville assez découpée, entre lagunes et collines.

Cagliari et le sud de la SardaigneLe Bastion San Remy Cagliari et le sud de la Sardaignevue depuis le bastion

Au-dessus du bastion, quand on continue à monter, on arrive à la cathédrale qui vaut une visite. L’intérieur tout en marbre est vraiment beau. Il ne faut pas rater la crypte !

Cagliari et le sud de la Sardaignela cathédrale de Cagliari

Quand on est à la cathédrale, on peut découvrir les ruelles étroites de la vieille ville ou admirer le panorama sur la ville :

Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne

La vieille ville est charmante et attire beaucoup les touristes.

Des ruelles colorées

Cagliari et le sud de la Sardaigne

aux rues propres et pavées

Cagliari et le sud de la Sardaigne

Des terrasses sympas de jour comme de nuit

Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la SardaigneL’avenue Carlo Felice très fleurie Cagliari et le sud de la Sardaigne

La place charmante a côté de notre appartement dans la vieille ville

Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne

Pendant notre séjour d’un mois, de mi-mai à mi-juin, on a vu un tourisme assez raisonnable. Les ruelles ne sont pas envahies.Par contre, les immeubles rénovés de la vieille-ville ont pas mal d’appartements saisonniers de type Airbnb.

Sur les hauteurs de la vieille ville, on peut découvrir quelques surprises :

Cagliari et le sud de la Sardaignel’amphithéâtre romain

L’amphithéâtre est en pleine ville et semble assez délaissé … Les cars de touristes sont tout prêts mais ne viennent pas l’admirer.

Juste à côté, on adore se balader sous les pins :

Cagliari et le sud de la Sardaigne

Cagliari loin des circuits touristiques

Venez, je vous emmène dans des lieux que les touristes pressés ont rarement le temps de visiter :

Tout près de l’amphithéâtre, on prend un passage secret …

Cagliari et le sud de la Sardaigne

pour se retrouver dans un parc super paisible et très fleuri en juin :

Cagliari et le sud de la Sardaigne

Ce qu’on a adoré à Cagliari, c’est qu’une grande partie de la ville est piétonne. On peut très facilement tout explorer à pied et changer d’ambiance en quelques mètres.

Il y a un lieu avec beaucoup de street art. J’aime beaucoup le contraste de l’ancien et du moderne.

  • Cagliari et le sud de la Sardaigne
  • Cagliari et le sud de la Sardaigne

Dans une autre partie de la ville, une église est entourée d’un parc arboré avec une vue magnifique de la ville dans un calme olympien.

Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne

On a aussi une vue étonnante sur le cimetière de Bonaria, très impressionnant au milieu des pins

Cagliari et le sud de la Sardaigne

Dans la ville moderne, on trouve parfois une vieille église témoin de la longue histoire de la Sardaigne.

Cagliari et le sud de la Sardaigne

On est allés plusieurs fois sur la colline appelé Monte Urbinu, un grand espace naturel qui surplombe la ville.

Cagliari et le sud de la Sardaigne

Ce qui nous a frappés à Cagliari, c’est la qualité de vie des habitants. Pas d’embouteillages, beaucoup d’espaces verts, de fleurs partout. J’associerai toujours Caglairi aux parfums du jasmin. Longer des haies de jasmin est un vrai bonheur !

Fin mai, le temps était chaud mais avec un petit vent très agréable. Les nombreux espaces ombragés rendent la ville vraiment agréable.

Manger et boire à Cagliari

La gastronomie de Cagliari est vraiment un super point fort. Il y a beaucoup de restaurants charmants avec une cuisine traditionnelle.

Les terrasses sont souvent attirantes mais ça vaut vraiment le coup de rentrer pour découvrir l’architecture des lieux : de très grandes voûtes, des pièces avec une grande profondeur sans fenêtres et avec des murs épais.

Les spécialités sardes à découvrir :

  • les fregolas : de petites pâtes carrées (un peu comme les crozets de Savoie) qui donnent souvent une consistance proche des risottos
  • les culurgiones : les raviolis sardes fourrés aux pommes de terre et d’autres ingrédients selon les plats (menthe, ricotta, viande…)
  • la liqueur de myrte

Voici nos restos préférés :

L’oca bianca : surtout pour le grand choix de pizzas super fines

Il porcile : super authentique et pizza à 100 %

Zodiaco : magnifiques pizzas le soir mais aussi des pastas à tomber par terre

Buon gustaio : superbes pastas

N’oubliez pas que les Italiens mangent plus tard que les Français midi et soir.

Il y a aussi beaucoup de cafés super pour prendre l’aperitivo (l’apéritif du soir à partir de 18h). Un rituel à ne pas manquer : l’apérol spritz avec charcuterie et fromage (tagliere).

En ce qui concerne les rituels du soir, ne manquez pas la passiagiatta (promenade) : entre 18h et 20h, les Italiens se promènent toujours bien habillés avant le repas du soir. A Cagliari, ça se passe sur la via Garibaldi, artère commerçante qui traverse la vieille ville ou sur la via Roma, l’avenue de bord de mer, sous les arcades.

On a d’ailleurs bien aimé arpenter cette avenue à l’ombre des arcades, avec le vent de la mer, à toute heure de la journée. Les cafés traditionnels qui la bordent sont une invitation à prendre un café, un croissant (toujours déments en Italie) ou une glace … tentation du diable !

Pour les amateurs de glace, allez de préférence vers les « gelateria artiginale ». Il y en a beaucoup et il faut tester !

A Cagliari, comme partout en Italie, on mange bien et on boit bien. Attention toutefois aux vins sardes qui sont très forts !!

Un autre point fort de la ville est sa plage..

Cagliari : la plage de Poetto

Depuis le cœur de la ville, vous arrivez en 15 minutes de bus à Poetto.

Imaginez 8 kms de plage.

Une plage très large …

Cagliari et le sud de la Sardaigne

Des espaces de sable laissés vierges, des cabanes de plages tout en bois pour boire un verre ou déguster un bon plat avec des fruits de mer.

Cagliari et le sud de la Sardaigne

Un truc vraiment cool (et qui change des autres plages italiennes) est qu’à Poetto, il y a beaucoup d’espaces pour mettre sa serviette et son parasol. On n’est pas obligé de louer une chaise longue dans les zones privées.

Il y a une partie de la plage pour les chiens, des zones pour les jeux de balle. Tout est bien organisé et vous pouvez bouquiner ou faire la sieste dans une paix absolue.

Tout au long de la plage, des voies sont réservées aux cyclistes, aux coureurs et aux marcheurs.

Douceur de vivre à Poetto…

Un autre lieu de la ville mérite le détour : la plage de Calamosca.

Accessible en bus également, voici le panorama :

Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaignevue depuis le café à 100 m de la plage

Quand on longe la côte, on tombe sur cette crique pas dégueu du tout !!

Cagliari et le sud de la Sardaigne

Les points d’intérêt autour de Cagliari

Comme on est restés un mois, on a eu le temps pendant les jours de congé (weekend et mercredi) de visiter d’autres endroits vraiment chouettes des environs.

En train ou en bus, on a pu explorer de petits paradis :

Les plages de Chia

Chia est à l’ouest de Cagliari, accessible par bus.

Voici ce qu’on découvert en longeant le bord de mer à pied.

No comment !

Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la SardaigneLa lagune juste derrière la plage

La plage de Villasimius

Cette fois à l’est de Cagliari, on accède à Villasimius en bus. Le trajet est superbe car on longe la côte mais quand on a un chauffeur un peu foufou, on n’est pas super à l’aise dans les routes en lacets au bord de la falaise.

Le panorama permet d’oublier rapidement la nausée.

Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne

du bleu, de bleu et encore du bleu …

Je précise que Villasimius est une petite ville charmante où on a mangé magnifiquement.

Ça faisait longtemps que je n’avais pas parlé de bouffe !!

En été, un bus rejoint la plage à la ville. (hors saison, on marche entre 2 et 4 kms selon la partie de la plage).

En route vers Carloforte

Un peu plus loin de Cagliari, vers l’ouest, nous sommes partis en direction de l’île de San Pietro (avec un train, un bus puis un ferry !). Les petits paradis se méritent !!

Cagliari et le sud de la Sardaigne

Carloforte est la seule ville de l’île. Un petite ville colorée pleine de charme.

Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne

Après une nuit sur place, on a loué des vélos pour découvrir les plages les plus proches de la ville.

Cagliari et le sud de la SardaignePunta nera Cagliari et le sud de la SardaigneGuidi

La petite île de San Pietro semble privilégier un tourisme assez haut de gamme car tout était plus cher qu’à Cagliari (même avant le 15 juin !).

Pour repartir, nous avons pris un ferry dans une autre direction pour découvrir Calasetta, sur le continent.

On a découvert une ville endormie, écrasée de chaleur.

Des petits airs de Grèce.

Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne

Après une courte halte, direction Sant’antioco :

Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne

Cette petite balade de 2 jours a été vraiment chouette autant pour la découverte de Carloforte sur l’île de San Pietro que pour le trajet en lui-même.

Benoit a repéré une maison à Calasetta sur la place de la mairie qu’il veut acheter. Si vous nous suivez depuis un moment, vous n’êtes pas surpris ! 😉

La ville d’Oristano

La ville d’Oristano est beaucoup plus au nord et assez éloignée de Cagliari mais grâce à un train rapide, on y est arrivés en une heure.

Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne

On retrouve toujours les jolies façades colorées et les vieilles pierres. Le temps était couvert mais on a découvert une petite ville avec un centre vraiment charmant. Et je ne dis pas ça parce qu’on a découvert une pâtisserie à tomber par terre !!

Les ruines de Nola

Pour les amateurs de ruines archéologiques dans un cadre superbe de bord de mer, voici Nola près de la ville de Pula (côte est).

Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne Cagliari et le sud de la Sardaigne

Quand on est arrivés, la visite était exceptionnellement gratuite. Nos guides étaient des ados qui avaient appris par cœur leur texte. Talent très variables ! Notre italien n’étant pas au top, je ne suis pas vraiment capable de vous en faire un résumé. Ce que je peux vous dire, c’est que le site est vraiment joli.

Voilà pour ce petit tour d’horizon de Cagliari et du sud de la Sardaigne.

Vous l’avez compris : on a vraiment beaucoup aimé notre séjour.

Je ne peux pas terminer ce billet sans vous parler de la gentillesse des Sardes. Ils sont vraiment souriants, polis, accueillants. On a été très souvent vraiment surpris de leur chaleur et de leur patience face à notre italien débutant.

Grâce à notre vie nomade, on a pu y passer un mois. Bien sûr, la plupart des gens font une courte escale à Cagliari avant d’aller vers les plages.

On comprend, les bords de mer sont vraiment superbes mais ne faites pas l’impasse sur Cagliari ! Cette ville pourrait vous surprendre.

Alors, allez-vous découvrir Cagliari et le sud de la Sardaigne ?

Publicités

wallpaper-1019588
71 ans de Lizzie et Philou!
wallpaper-1019588
Beverly Laurel Motor Hotel
wallpaper-1019588
Friday Feelings #211
wallpaper-1019588
Mes bonnes adresses de restaurants à Montréal
wallpaper-1019588
You don’t put Wizzboy in the corner
wallpaper-1019588
Découvrir la gastronomie dijonnaise : nos adresses !
wallpaper-1019588
Visiter la Vallée de la Lune : conseils pour en profiter !
wallpaper-1019588
Sunny Monday #24