Chalet, un an après : Update n°3

Comme vous le savez certainement déjà, en 2018 nous avons acheté un chalet proche de Yosemite et le louons via AirBnb. Cela fait déjà un an que les premières locations ont commencé, l'occasion de faire un petit bialn pour ce premier anniversaire.
Chalet, un an après : Update n°3Le chalet sous la neige cet hiver
Tout d'abord, les gens adorent notre chalet ! Le feedback est toujours aussi fantastique, et à l'exception d'un imbécile ou deux dans l'année, nos scores se rapprochent de la perfection :
Chalet, un an après : Update n°3
Mais bien évidemment, cela demande du travail. Et de la patience... Parce que les êtres humains sont imprévisibles. Pas plus tard qu'hier, on reçoit un message dans la soirée :
Il n'y a pas d'électricité dans les chambres au premier étage

Je réponds donc : Il arrive que les visiteurs débranchent les prises. Essayer voir de rebancher et ça devrait marcher.
Réponse : Oh merci, ça marche !

Et oui, si un jour vous louez quelque chose à quelqu'un, sachez que les gens adorent débrancher les prises, et que c'est apparemment très difficile de les rebrancher.
Chalet, un an après : Update n°3Une des 4 chambres
Notre chalet a été bâti dans les années 70, et si il a été rénové depuis, il y a deux choses que les américains semblent complètement ignorer au fur et à mesure des améliorations : L'isolation et la consommation d'énergie. 
En juillet dernier, nous avons eu une facture à plus de 600 dollars sur un mois. Quand cela a recommencé en décembre, j'en ai eu ras le bol, et nous avons fait poser de l'isolation sous le sol :
Chalet, un an après : Update n°3Isolation sous le chalet
L'isolation aide un peu, mais cela n'empêche pas certains locataires de mettre tous les chauffages à fond, se promener en t-shirt dans le chalet, le tout quand il fait 5 degrés dehors. Résultat : 30 dollars par nuit d'élétricité !
 Alors j'en ai eu vraiment marre et nous avons fait jouer la home warranty (une assurance que le vendeur de la maison paie pour un an à l'acheteur pour réparer toute sorte de tuile qui pourrait arriver) afin de remplacer la pompe à chaleur qui datait elle aussi des années 70 et consomme donc énormément. Cela va donc avoir lieu la semaine prochaine et nous coûter seulement 1000 dollars (un changement complet de pompe à chaleur coûte en général 6 à 10 000 dollars)
Et ce n'est pas tout, car vu qu'il ne faut pas m'énerver, je suis allé voir une petite compagnie américaine d'énergie très forte en batteries et en panneaux solaires, et d'ici quelques jours nous aurons une installation solaire au top du top :
Chalet, un an après : Update n°3Les panneaux solaires vont générer de l'électricité la journée pour charger la batterie (Tesla Powerwall) et lorsque les locataires arrivent le soir, ils utiliseront l'éléctricité de cette batterie.
L'idée est donc de grandement réduire les coûts en énergie, et j'espère couvrir au moins 80% des besoins en énergie avec cette installation solaire + batterie Powerwall (petite vidéo d'illustration ici).
Chalet, un an après : Update n°3Le centre ville western de Groveland, où se trouve notre chalet. Il y a un saloon, deux pizzérias et même un restaurant mexicain dans cette rue principale
Nous avons loué 158 nuits en 2018 et déjà 104 de faites / prévues en 2019. Si la consommation d'énergie a réduit nos marges, le chalet reste un business qui marche bien et nous rapporte de l'argent. Par exemple, en 2018, une fois toutes les factures payées (y compris le prêt immobilier), le chalet a dégagé un bénéfice de 4000 dollars.
C'est pas énorme, mais ce n'était que notre première année et avec la réduction des dépenses énergétiques, plus notre première année complète, je pense que nous ferons bien mieux en 2019 et 2020.
Chalet, un an après : Update n°3Le feedback des gens fait toujours super plaisir ! Heureux de permettre aux gens d'avoir une "expérience exceptionnelle" !
Voilà donc pour ce petit bilan de notre chalet après un an d'activité. Au début, nous pensions investir dans un second Airbnb, mais c'est vraiment du travail et loin d'être des revenus passifs.
Du coup, cette année, je continue d'investir dans l'immobilier tous les mois en utilisant Fundrise, où tout le travail (achat, location, travaux, etc.) est fait par la compagnie.
Il suffit de placer son argent et de toucher environ 8% d'intérêts annuels reversés à la fin de chaque trimestre, ce qui est est beaucoup plus simple et pour le coup 100% passif, car même mes investissements mensuels sont automatiques !
Chalet, un an après : Update n°3Quelques exemples de mon portfolio sur Fundrise, où mon argent est investi dans 137 propriétés tout partout dans le pays ! Notez les chiffres de retour sur investissement pour chaque exemple.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'en faire part dans les commentaires. Vous me connaissez, je réponds à toutes les demandes !

wallpaper-1019588
Nerekhta-les-Chambranles
wallpaper-1019588
71 ans de Lizzie et Philou!
wallpaper-1019588
7 bonnes raisons d’aller à l’île Maurice
wallpaper-1019588
4 ans et demi
wallpaper-1019588
Le Bassin
wallpaper-1019588
Savio, apprendre le français en s’amusant avec des jeux numériques
wallpaper-1019588
Un week-end à Zell am See
wallpaper-1019588
Couleurs de l’automne intérieur. Un automne avec James Lee Burke (et avec les autres)