Thursday thunder: fat and free!


C’est une colère qui me démange du clavier depuis un petit moment déjà. Ça fait des semaines et des semaines que je m’énerve dès que je vais à la pharmacie, dans un supermarché, que je passe devant un marchand de journaux ou que j’allume la télévision. C’est très subjectif, mais je n’avais pas l’impression que c’était à ce point pénible et intrusif en Angleterre. Je parle du fat shaming et du marché visiblement très juteux en France des régimes et autres foutaises pour perdre un demi millimètre de gras autour des cuisses parce que c’est bientôt l’été, et qu’on a intérêt à avoir l’air toutes faméliques si on ne veut pas rater sa vie de femme. Un instant, je vais hurler de rage au fond du jardin et je reviens.

Thursday thunder: fat and free!

Source

Je ne dis pas, en Angleterre il y a bien ce genre de campagnes pour des produits tout aussi débiles et inefficaces : c’est clair qu’il suffit d’avaler une pilule pour perdre instantanément 300 kg ou de se frotter les bourrelets avec la crème skeleton pour rétrécir de moitié, hop! Je ne parle même pas des divers régimes miracles…mais ici, en France, on est constamment bombardé par ce genre de pubs. Elles sont partout, jusqu’à la pharmacie où je suis innocemment allée acheter les médicaments pour la varicelle de Wizzboy et où j’ai été accueillie par une vitrine m’ordonnant d’avoir un corps où rien ne dépasse. En même temps, c’est sûr que si je ne me nourris que d’eau et de laxatifs, ça devrait le faire. C’était pire à l’intérieur de la pharmacie…il y en a en Angleterre, mais dans un coin dédié à ça, pas dans toute l’officine. Ici, c’est du sol au plafond. Non mais sérieusement, ça va pas mieux? Je croyais bêtement qu’en pharmacie, on vendait des médicaments pas qu’on n’y faisait que de l’enfumage marketing en culpabilisant toutes celles qui osent ne pas avoir un corps pré pubère à 40 ans. C’est quoi cette obsession de la France pour notre poids et nos formes? Je ne parle pas du côté médical, surtout que visiblement tout le monde s’en fout, on ne nous emmerde qu’avec l’esthétique supposée déficiente de nos kilos en trop. Le règne de la vacuité et de l’apparence lisse.

J’insiste, on ne parle même pas de poids en tant que tel, et donc encore moins de problèmes médicaux ou pas, mais juste d’apparence. Il faut rentrer dans le moule, et puis c’est tout. Se fondre dans la masse uniforme, mince et terne. Ne pas dépasser, ne pas se faire remarquer, ne pas être autre. C’est merveilleux d’éduquer deux filles, dont une plutôt influençable au milieu de tout ça! Quel sombre cretin dégénéré a décidé qu’en France, toutes les femmes doivent faire du 34, ni plus ni moins, quelque soit leur âge et leur vie et que c’était tout à fait acceptable de nous assaillir en continu de pubs pour des produits miracles débiles et des régimes ultra violents à la rigueur médicale plus que douteuse? Qui a décidé que les françaises devaient aussi toutes avoir le même look, de préférence sombre et sobre? Il n’y a pas d’organisme de régulation des publicités en France? C’est normal de traiter les femmes comme ça? Soit belle, mince, sans personnalité et tais-toi. Pourquoi tous ces charlatans qui bousillent la santé physique et mentale des femmes ont-ils autant de visibilité? Pourquoi des magasines qui se disent féminins ne servent qu’à faire honte aux femmes à cause de leur physique, de leur coiffure ou de leurs vêtements? Et nos cerveaux, ça intéresse quelqu’un?

Vous savez quoi, chers publicitaires sexistes? Mes kilos et moi, on vous emmerde. Je suis grosse certes mais en bonne santé, selon mon médecin qui est plus compétent pour donner son avis sur la question qu’un ayatollah auto proclamé de l’esthétique phasme, et mon apparence ne regarde que moi. Mon look et mes formes passaient totalement inaperçus en Angleterre et il faudrait que je change de personnalité d’un coup alors que je me sens bien comme ça, pour faire plaisir à de sombres cretins (et crétines) obsédés par l’uniformisation du corps des femmes? Vous voulez rire! Je me contrefous de faire rentrer mes hanches et mes docs à fleur dans un conformisme bien plus dangereux pour ma santé mentale que mes goûts bizarres et mes bourrelets.


wallpaper-1019588
5 lieux à visiter à Valenciennes et aux alentours
wallpaper-1019588
4 ans et demi
wallpaper-1019588
Friday Feelings #207
wallpaper-1019588
Nerekhta-les-Chambranles
wallpaper-1019588
Bénarès / portfolio
wallpaper-1019588
Projet 52 :rire
wallpaper-1019588
Echo Park Lake
wallpaper-1019588
Voyager au Japon avec des enfants