Friday Feelings #210


C’est parti pour les états d’esprit de Zenopia et Postman, comme ça, sans intro, hop!

Fatigue: en pleines vacances scolaires, avec 4 enfants en folie, quelle question! Je suis épuisée…

Humeur: hésitante

Condition physique: c’est le printemps, je bourgeonne avec le jardin. Littéralement avec puisque depuis notre opération jardinage avec les enfants, je gonfle, j’ai des plaques, je pleure, c’est un bonheur. Je bouffe des antihistaminiques comme des smarties….enfin non, je ne mange jamais de smarties, mais c’est l’idée. Youpidoo.

Estomac: attend le week end prochain avec impatience…d’ailleurs, il faut que j’appelle le restau pour qu’ils ne nous mettent pas en terrasse: déjà, je suis beaucoup moins réchauffée que les ch’tis (ce n’est pas parce qu’il y a du soleil que le fond de l’air n’est pas glacial), mais surtout, la terrasse en question donne sur un très joli jardin, tout fleuri…en même temps, si je fais une crise de myxomatose, ça sera dans le thème de Pâques, des lapins, tout ça…

Esprit: chatouilleux

Boulot: la peinture avance au ralenti, mais avance…il faut juste que j’arrête d’éternuer en continu et de pleurer dès que j’ouvre la porte d’entrée. Vive le printemps.

Culture: alors là, c’est le désert total. La faute au brexit, je passe ma vie suspendue aux news, je n’ai pas le temps de regarder autre chose.

Avis perso: le jardinage, c’est surfait.

Message perso: à tout à l’heure!

Loulous: L’Ado est en route! Comme il se déplace toujours en bus, ça prend un certain temps. C’est un choix de sa part, il trouve ça plus écolo (et moins cher), mais il faut être patient: Madrid Paris avec escales, il en a pour 17 heures. Heureusement, il finit en train, on l’attend pour le repas. GeekAdo a été admirable toute la semaine: il se dévoue pour jouer au foot dehors avec Wizzboy. C’est à dire qu’il se plante sans bouger au milieu du jardin, devant les buts, avec un sandwich (une baguette entière remplie de tout ce qu’il trouve dans le frigo) et que Wizzboy lui court autour avec un ballon comme une mite saoule. Quand le sandwich est fini, la partie aussi. MangaGirl a essayé de faire des brownies. J’en ris encore. On n’arrive toujours pas à comprendre comment elle a pu obtenir une texture comme ça, mi pneu brûlé, mi champignon moisi, mi charbon mouillé. Par contre, le goût allait parfaitement avec. Avec la texture je veux dire. PrincesseChipie se promène avec des oreilles de lapin de Pâques qu’elle a fabriquées elle-même, vissées en permanence sur le crâne depuis lundi. Wizzboy a découvert le rugby à 7, une espèce de pseudo rugby pour chipmunk sous acide, ça l’enthousiasme.

Amitié: c’était absolument génial de se voir samedi! Il faut qu’on le refasse, viiiite.

Love: il n’était pas particulièrement réjoui de repartir au boulot lundi. Mais au moins, il ne devrait pas avoir trop de problèmes de transport trans-Manche d’ici octobre.

Divers: ça existe, des koalas polaires?

Penser à : continuer à faire des stocks de chocolat de Pâques, ça serait bête de ne pas en avoir assez. Il ne faut pas décevoir les enfants…voilà, c’est uniquement pour faire plaisir aux enfants et je suis très crédible.

Courses: on a ramené un quintal de fraises! A peu près, et par personne bien sûr.

Envie de: chocolat et fraises, mais séparément. Mes enfants en vrais petits anglais, adorent les fraises au chocolat, j’ai du mal.

Sortie: peut être dimanche, selon la météo et la prolifération de pollen.

Pic: GeekAdo s’étant montré très flatté que je publie une de ses photos, je récidive. Lille lui a beaucoup plu mais il cadre aussi bien que sa mère.

Friday Feelings #210


wallpaper-1019588
7 bonnes raisons d’aller à l’île Maurice
wallpaper-1019588
4 ans et demi
wallpaper-1019588
Câmara de Lobos à Madère un village au mileu de la bananerai
wallpaper-1019588
5 lieux à visiter à Valenciennes et aux alentours
wallpaper-1019588
Hong Kong au fil des pages #2 – Gweilo, récit d’une enfance hongkongaise / Martin Booth
wallpaper-1019588
Escapade à la Mer de Glace par le train du Montenvers
wallpaper-1019588
La phrase de la semaine #36
wallpaper-1019588
Pourquoi il faut faire l’ascension de l’Aiguille du Midi