Birthing plan outrage


Visiblement, à trois jours de la date possible d’un no deal brexit (on verra ce soir ce que l’Union européenne propose pour sauver Zaza et le Royaume Uni), la presse britannique se doit de traiter en long et en large un sujet brûlant et essentiel comme…l’accouchement apparemment imminent de Meghan Markle, l’épouse de Harry. Ben oui, c’est quand même plus grave qu’elle ait refusé d’être suivie par les gynécologues gâteux royaux attitrés que le fait que le pays tout entier soit au bord du gouffre. Figurez-vous que Meghan ose prétendre avoir son mot à dire dans son propre accouchement, c’est un scandale! Le pire, c’est qu’il ne s’agit pas que d’une diversion des médias qui s’empressent de créer cette tempête dans un verre d’eau royal, il y a vraiment des gens qui estiment qu’ils ont le droit d’avoir une opinion sur le plan de naissance choisi par quelqu’un qu’ils ne connaissent même pas. De toute façon, cette pauvre Meghan cumule: c’est une étrangère, une métisse, une femme! Donc, elle a forcément tort. Voilà. Depuis quand une femme peut décider ce qu’elle fait de son corps? Haha.

Birthing plan outrage

Source

Alors soyons clair, je n’ai jamais fait de plan de naissance. Je ne dis pas, c’est certainement rassurant pour celles qui y tiennent et ça doit avoir une utilité médicale, mais d’après ma petite expérience et celles de copines, la principale qualité d’un plan de naissance, c’est de décrire à coup sûr ce qui n’arrivera pas. Voilà. Mais ce n’est pas une excuse pour aller se mêler des choix de quelqu’un d’autre. Je trouve ça sidérant que de sombres inconnus, sous prétexte qu’ils se présentent comme xenophobes sexistes arriérés royalistes se croient autorisés à avoir une opinion sur la question et même à être offensés par la décision de cette pauvre Meghan. Déjà, je ne comprends même pas pourquoi on en parle. Ça regarde qui à part elle, comment elle veut accoucher? Pourquoi en 2019, on trouve normal de juger les femmes comme ça? Parce que le cas de cette malheureuse Meghan est symptomatique.

Parce que la société, les traditions, de vieux messieurs rassis, une certaine presse, un ramassis de bien pensants poussiéreux et j’en passe, continuent de se mêler de ce qui ne les regardent pas, c’est à dire du corps d’une autre. De quel droit? Est-ce qu’on se mêle de leur vie sexuelle ou de leur problème de transit, nous? Est-ce qu’on s’offusque de leur incontinence, autre que verbale? Ce n’est pas une question rhétorique, je me demande vraiment ce qui motiver quelqu’un à vouloir non seulement se mêler de la vie intime des autres mais aussi à leur imposer ses dictats sexistes? Ça me dépasse. Ils n’ont vraiment rien d’autre à faire? Personne ne les empêche de vivre leur vie comme ils le sentent, mais qu’ils nous lâchent! Personnellement, je déteste les poires. Et bien, ça ne me dérange absolument pas que Marichéri en mange! C’est fou ça. Je trouvais ça béatement (avec un À) optimiste de faire un plan de naissance pour moi. Juste pour moi. Je n’ai aucune opinion sur celui des autres ni même aucun envie d’en discuter, c’est leur vie et leur corps, ça ne me regarde pas. J’irais même jusqu’à dire que ce qu’elles comptent faire avec leur placenta ne m’intéresse absolument pas.

Sérieusement, tous ces braves sexistes néandertaliens méritent qu’on leur applique leur propre logique et qu’on vienne leur expliquer qu’au nom de notre morale, notre religion, notre philosophie ou notre bon plaisir, on va leur enlever les cordes vocales à main nue, c’est pour leur bien, ça leur évitera de nous offenser en racontant des conneries.


wallpaper-1019588
To my EU friends in the UK
wallpaper-1019588
Un jour un village en Anjou
wallpaper-1019588
CANADA | 10 activités à faire Ottawa
wallpaper-1019588
Japon : Tokyo – Quartier Shinjuku
wallpaper-1019588
Sunny Monday #16
wallpaper-1019588
{Joshua Tree} Chollas Cactus Garden
wallpaper-1019588
5 questions après 14 000 kilomètres en véhicule électrique [Tesla Model 3]
wallpaper-1019588
La phrase de la semaine #28