Friday Feelings #187


Je ne veux pas casser l’ambiance, mais je suis bien obligée d’expliquer pourquoi je ne poste les états d’esprit de Zenopia et Postman que maintenant. Les commémorations du centenaire de l’armistice de la première guerre mondiale ont commencé dans notre village, très marqué comme tout le Nord Pas de Calais, et on a été désigné traducteurs volontaires pour accueillir les familles des soldats anglais qui étaient logés par les habitants. Certains ne sont jamais repartis, et je ne dis pas ça que à cause du cimetière militaire britannique du village, mais deux ou trois sont restés après la guerre. Forcément, 4 ans chez l’habitant, ça crée des liens! Enfin bref, j’étais occupée ce matin. Et terriblement émue aussi. Mais je n’ai pas pu m’empêcher de me demander combien parmi ces descendants de soldats qui vont venir dans les prochains jours, ont voté brexit? Combien s’assoient sur le sacrifice de leurs aïeuls et se moquent de l’amitié et de la paix entre les pays européens?…c’était ma minute philosophico-pschittt. Ce n’est pas ma faute, je viens de me taper des discours officiels à n’en plus finir, ça déteint.

Fatigue: ça va. Prête pour la rentrée.

Humeur: refroidie. Non mais, c’est bien gentil de se congratuler parce qu’au moins il ne pleut pas, mais on se gèle!

Condition physique: surtout que si j’avais perdu un orteil (de froid), comme ça par mégarde, devant le monument aux morts, ça aurait fait désordre. C’est vrai, Halloween est fini, un peu de tenue…

Estomac: ça va, vous n’êtes pas à table?

Esprit: remonté!

Boulot: il va falloir reprendre les pinceaux…youpidoo. Objectif du mois: deuxième couche dans la chambre de GeekAdo. Et rideaux à faire….c’est sympa les grandes fenêtres, les plafonds de 3m40, les portes démesurées, mais c’est pas standard. Il faut faire soi même. Avec ma dextérité légendaire et mon sens des proportions innées, ça va être comique, de faire des ourlets…si je me plante une aiguille dans la cuisse, ou que je m’embroche un œil, je vous dis. Bon d’accord, soyons honnête, quand je me planterai une aiguille…

Culture: en même temps, les documentaires sur la première guerre mondiale, c’est peut-être d’actualité, régionalistes et intéressants, mais ça plombe bien l’atmosphère aussi. Je commence à saturer.

Avis perso: quand on vous dit, dans le même paragraphe, qu’il n’y aura pas de nouvelles mesures sur le droit au travail des européens en UK et que ces nouvelles mesures seront annoncées plus tard, c’est bien qu’on se fout du monde, non?

Message perso: c’était absolument hiiii! Si, si, ça fait du sens…

Loulous: L’Ado, qui est un pauvre petit, passe le week-end à Rome avec l’association Erasmus de l’université. C’est effroyable, la visite de la basilique Saint-Pierre est prévue à 7 heures! Ben oui, c’est normal…non, mais coin Maman, attends, à 7 heures du matin! Oui, j’avais compris et c’est normal. Tu t’attendais à quoi, une after party dans le Vatican? GeekAdo qui se passionne pour l’histoire, a été vivement intéressé par les commémorations. Mais plus encore par la visite chez le boucher, après…KnightyDiva a commencé à hiberner et ne voit pas du tout pourquoi il faut retourner au collège avant le printemps. PrincesseChipie est débordé eà faire des œuvres à paillettes en attendant noël. Ça va être long. Wizzboy est perplexe, les drapeaux, c’est parce qu’on est encore champion du monde? Il va y avoir M’Bappé?

Amitié: je disais donc hiiiii. Il faut qu’on organise absolument quelque chose aux prochaines vacances.

Love: il n’a strictement aucun sens de l’orientation en temps normal et une mémoire très sélective. Il a donc recommandé un restaurant à Rome à son fils, en refaisant le trajet depuis l’appartement où on était en vacances il y a quand même 18 mois, sur street view, sans se planter. Je suis impressionnée.

Penser à : ahaha, je n’ai pas oublié cette rubrique qui m’échappe toujours d’habitude!

Courses: on est donc passé chez le boucher. GeekAdo (qui a été désigné porteur) a été impressionné par la quantité de nourriture qu’on a ramenée, t’es sûre qu’on a pas pris trop? Sûre. D’ailleurs, une heure après devant son assiette, il a trouvé qu’il n’y en avait pas assez.

Sortie: il fait froooooooid!

Envie de: chaleur

Pic: le fleuriste sur le marché vendait des fleurs de choux. Ça m’a beaucoup plu.

Friday Feelings #187


wallpaper-1019588
La faune de Bird Island
wallpaper-1019588
Le temps très lent des toutes petites choses #6
wallpaper-1019588
Projet 52: patrimoine
wallpaper-1019588
La Réunion, le melting pot des saveurs
wallpaper-1019588
Mes bonnes adresses de restaurants à Montréal
wallpaper-1019588
5 choses à faire en République Dominicaine
wallpaper-1019588
71 ans de Lizzie et Philou!
wallpaper-1019588
Mes coups de coeur pendant ma semaine dans la baie de Quiberon