Fausses idées sur Halloween


Je commence tôt cette année. D’habitude, j’attends au moins la mi-octobre avant de vous soûler avec Halloween, mais je me rends compte qu’il y a du boulot depuis que je suis en France. Je savais que les Français avaient du mal à comprendre cette fête, mais c’est encore plus grave que je le pensais. Non seulement les clichés abondent, mais ils sont aussi totalement faux.

Fausses idées sur Halloween

Source

Non, Halloween n’est pas une horrible invention américaine. C’est une fête traditionnelle irlandaise (et même celte plus généralement). Il se trouve que poussés dehors par les colonisateurs britanniques et la famine, les irlandais ont émigré en masse vers les États Unis. Vous allez rire, ils ont embarqué leurs traditions ancestrales avec eux. Il faut dire aussi qu’ils n’étaient pas trop chargés en bagages et c’est pratique à transporter, une tradition quand on n’a rien d’autre à amener.

Non, Halloween n’est pas une invention moderne. Comme dit au dessus, c’est une tradition irlandaise qui date, vous allez rire de plusieurs millénaires…après je ne sais pas ce que les anti Halloween appellent moderne…les silex, c’est moderne? La roue, le feu, ce sont de dangereuses nouveautés aussi? Votre fête moderne, elle a environ 3000 ans! On continue à la célébrer en Irlande en allumant des feux de joie autour desquels se retrouvent tout un quartier ou un village, comme depuis la nuit des temps.

Non, Halloween n’est pas purement une opération marketing montée par des supermarchés fourbes pour pousser à la consommation. C’est même l’inverse au départ, puisqu’on célèbre la fin des récoltes, les moissons, tout ça, vous voyez, ce qu’on garde pour l’hiver? Surtout que soyons clairs, il n’y avait pour ainsi dire aucun supermarché en Irlande à l’âge de fer. L’Ado a commencé sa scolarité en Irlande, et bien, l’école fêtait Halloween tous les ans et demandait aux enfants de venir avec des costumes faits maison. On ne compte plus les fantômes coiffées d’un vieux draps, les momies enroulées dans une vieille chemise, les sorcières en sac poubelle dans les rues d’Irlande le 31 octobre….on fabrique aussi ses propres décorations, ça fait partie du plaisir d’halloween.

Non, Halloween n’est pas une célébration glauque et malsaine de choses qui font peur. C’est au contraire pour chasser les mauvais esprits, pour s’en protéger pendant l’hiver tout en célébrant la mémoire des ancêtres, conviés à festoyer aussi, tiens, il n’y a pas de raison qu’ils ne s’amusent pas un peu aussi. C’est sûr que c’est beaucoup plus guilleret d’aller déposer un chrysanthème obligatoire sur une tombe presque oubliée…Et puis je ne vais pas me lancer dans de longues explications pédagogico psychologiques, mais les enfants adorent jouer à se faire peur et c’est important pour leur développement. Halloween n’est pas morose, c’est une fête extrêmement conviviale, un grand moment de partage et de joie entre voisins, entre amis, avec tout un quartier, pour les enfants et les adultes, tous réunis.

Non, Halloween n’est pas une glorification du mauvais goût. Sérieusement, vous vous êtes regardé, les anti Halloween? Vous vous trouvez vraiment plus classe que Morticia Adams? Et toc.

Et surtout non, non et non, ce n’est pas une fête américaine artificielle. Rhaaa. Je sais, je l’ai déjà dit mais ça m’énerve! Ce n’est pas parce qu’on ne connaît rien à quelque chose et qu’on étale copieusement son ignorance crasse du sujet qu’on a raison. Non mais.

Sérieusement, je trouve ça surprenant (et c’est un euphémisme), cette façon de caricaturer Halloween parce que je cite : « ce n’est pas français ». Donc, parce que quelque chose n’est pas français, on peut le moquer, le dénaturer, le décrier et être fier de le faire en plus. Vraiment? Mépriser la culture et l’histoire d’un pays voisin parce « qu’il n’est pas français », c’est normal? On peut dire je n’aime pas Halloween (sans savoir ce que c’est , mais bon…), ça ne m’intéresse pas ou je ne le comprends pas, sans tomber dans des arguments aux relents nationalistes. Et le père Noël qui est d’origine allemande, il vous pose problème aussi? Vous ne dites jamais week-end? Vous ne mangez jamais de couscous ou de pizza? Vous ne regardez jamais de séries étrangères? Quant aux gens qui a-do-rent la saint Patrick et détestent Halloween, un peu de logique quand même! Et vive Halloween. Bouh.


wallpaper-1019588
Bilan d’une nouvelle année scolaire dans des écoles américaines
wallpaper-1019588
Voyage aux Bahamas : que voir et que faire ?
wallpaper-1019588
La faune de Bird Island
wallpaper-1019588
Le top des activités pour découvrir la grande barrière de corail
wallpaper-1019588
Chronique d’un week-end ordinaire #1
wallpaper-1019588
La phrase de la semaine #11
wallpaper-1019588
Comment choisir un volontariat ?
wallpaper-1019588
Projet 52: escaliers