Oman version montagnes et canyons

Ce matin, je me suis réveillée dans les montagnes d’Oman, avec une vue sublime sur un canyon vertigineux. J’étais bien, il faisait beau mais pas trop chaud, j’étais seule face à l’immensité des montagnes. Puis, j’ai senti une présence à ma droite, une chaleur. ….. J’étais dans mon lit à Kuala Lumpur !!! Oups, je rêvais !!

Quelle arnaque ce billet de blog ! La fille nous vend du rêve !! Elle n’est même pas à Oman !!

Euh ouais, sauf qu’il y a 1 mois et demi, j’y étais vraiment dans ces montagnes omanaises. Là, je sens que mon esprit me rappelle que j’ai un article de blog en attente depuis quelques semaines. Alors allons-y !!

Après avoir visité la capitale d’Oman : Mascate, avoir littéralement cuit dans le désert, nous partons en direction des montagnes.

Direction les montagnes

On ne sait pas vraiment à quoi s’attendre. On a eu l’information qu’on ne peut accéder à notre destination qu’avec un 4×4. Il y a même un check-point de police pour s’assurer que personne ne monte sans 4×4 !! Tout de suite, j’imagine des routes hyper sinueuses et dangereuses, non-goudronnées… Je sens une légère crainte monter à cause de mon mal des transports. Notre chauffeur de taxi Mohamed qui nous a déjà conduits aux portes du désert doit à nouveau nous déposer aux « portes » des montagnes pour passer le relais à un véhicule plus costaud.

On est sur le parking miteux du check-point où il n’y a rien !! Pas un point d’eau, pas un petit magasin : rien !! On attend le 4×4 de l’hôtel qui doit venir nous chercher. C’est là qu’on apprécie la ponctualité des Omanais !!! Il arrive comme prévu et nous commençons à monter. Comme il va assez vite, on lui demande de ralentir en lui expliquant que je suis malade sur les routes sinueuses. Il ralentit immédiatement sans un commentaire. Je suis en pleine concentration-respiration pour me préparer aux 40 minutes de trajet. Je sais qu’à un moment, ça va probablement être chaud pour  moi…

Et puis….. rien !!! Des routes très larges qui paraissent toutes neuves avec personne à l’horizon. On a l’impression d’être sur une autoroute de luxe !! On monte tout en douceur…. Notre chauffeur roule à 20 kms/h dans son énorme 4×4 et c’est un peu ridicule !! Je n’ose pas lui dire d’accélérer après lui avoir demandé d’aller doucement !  On est super étonnés de voir des parapets immenses ! Même si tu es bourré et aveugle tu ne peux pas chuter dans le vide !! On se dit 2 choses : 1. Les Omanais sont très très prévoyants !!! 2. C’est une arnaque, ce truc de 4×4 !!

Aucune route de montagne en France n’est aussi sécurisée que celle qui nous mène en haut des montagnes omanaises !! On se remémore toutes les routes des Alpes et de Corse où les virages te font flipper !! A Oman, c’est les doigts dans le nez !!

Oman version montagnes et canyons

Arrivée à Al jabal Al Akhdar

On arrive dans un lieu qui semble très peu fréquenté. Notre hôtel est un peu à l’extérieur de le ville d’Al Jabal Al Akhdar, face au canyon !!

On est tout de suite happés par la beauté des lieux. Le panorama est vraiment à couper le souffle : 180 ° de canyon face à nous !

Oman version montagnes et canyons

Ce n’est que dans un deuxième temps qu’on réalise qu’il fait frais !! Après la fournaise du désert, les 28°C nous paraissent incroyablement frais !!

On sent qu’on va pouvoir à nouveau marcher, rester à l’extérieur !! Bonheur !!

Je vous passe les détails sur la beauté de l’hôtel super classe qui vous accueille comme si vous étiez les nouveaux rois de France !! Imaginez qu’on nous a offert des macarons au check-in !!! Vous avez déjà eu ça ??

Notre séjour a été surtout contemplatif et gastronomique !!

Oman version montagnes et canyons

vue sur le jardin de l’hôtel

Certains faisaient de l’escalade mais franchement, vu la profondeur du canyon, je le sentais pas du tout ! On a tous les deux fait de l’escalade dans notre jeunesse mais là, dans ce décor, on a plutôt opté pour la chaise longue !! Ouais, je sais : on est des grosses feignasses !! Optons plutôt pour la version politiquement correct : on est contemplatifs !! Ça passe mieux, non ?

Oman version montagnes et canyons

Oman version montagnes et canyons

Yoga face au canyon

Le premier matin, j’ai eu un gros pic d’activité physique avec un cours de yoga sur une plateforme face au canyon.

Rendez-vous à 7h. Je me retrouve face à un prof d’origine népalaise qui n’a pas le sourire en option et qui ressemble plus à un lutteur qu’un prof de yoga ! Et une cliente australienne de 65 ans environ qui a l’air plutôt sympa. Notre trio n’a pas le temps de papoter. Le prof n’est pas là pour rigoler. On démarre les premières postures avec un soleil déjà bien présent. Je me concentre sur la beauté des lieux en me disant que je vais faire 20-25 min tranquillou et me jeter ensuite sur le petit-déj qui doit être exquis !! (depuis les macarons, je fantasme à plein tube sur des pâtisseries).

Quand le soleil commence à bien chauffer et que le prof augmente le rythme, je me dis que c’est le moment de m’éclipser discrétos du style « désolée ,j’ai piscine » ou « mes enfants m’attendent… » Au même moment, ma voisine de gauche qui sue à grosses gouttes et montre sa genouillère en grimaçant semble, elle aussi, vouloir abréger le cours. Le  prof nous rappelle alors sur un ton qui n’appelle aucune discussion qu’on s’est inscrites pour UNE HEURE et qu’il a fait un programme d’une heure, pas moins, pas plus !! Impossible d’arrêter avant ! Oups ! On se regarde avec la tête des gamines de 5 ans prises en faute et on enchaîne les postures sous une chaleur de fou. Le soleil est juste en face et nous éblouit tellement malgré les lunettes que je ne suis plus sûre de voir le panorama ou une hallucination. Phénomène encore plus étrange : l’anglais parlé par le prof (que je comprenais bien au début) commence à être plus « obscur » pour moi. Je dois tout le temps regarder ma voisine pour l’imiter !! Je sue comme une grosse vache, je suis à la traine, j’écourte les postures !! J’essaie de bien regarder le paysage. C’est vraiment beau ! Assise en tailleur, ce serait plus cool, en fait, pour le contempler.

Oman version montagnes et canyons

Pourquoi je suis là, au fait ? Quand le prof annonce la fin, après 1 heure, je file comme une dératée rejoindre Benoit qui m’attend pour le p’tit déj ! Libérée ! Délivrée !! 🎵🎤

Bon, je fais ma nana chiante mais c’est quand même un souvenir inoubliable que je vais mettre sur ma liste des expériences « santé-bien-être » dans des coins de rêve. Figurent sur cette liste, le cours de yoga en haut d’un palais à Udaïpur en Inde. J’étais complètement débutante en yoga et je comprenais pas l’anglais de la prof !! Ensuite, le cours de Tai Chi sur un bateau au lever du soleil, dans la baie d’Halong, en tête à tête avec un prof qui me faisait flipper !!

Je me suis sentie à chaque fois assez ridicule mais en même temps consciente d’être dans des lieux uniques qui valaient bien que ma dignité soit égratignée !

Petite incursion dans la ville de Al Jabal Al Akhdar

Après avoir pris nos marques dans ce bel hôtel, on a eu envie d’aller voir un peu la ville et nous voilà partis à pied. Je ne vais pas vous parler de la beauté des lieux parce qu’il n’ y avait rien d’extraordinaire. Juste une petite ville ultra-paisible, avec uniquement des hommes dans la rue (et quelques chèvres !). On a été surpris par le contraste entre des espaces laissés à l’abandon et des maisons super grandes ! On a appris que pour le prix d’une chambre de bonne à Paris, vous avez une grande maison à Oman.

20180628_172537 20180628_173331

En ville, Benoit a testé le coiffeur et ce sera aussi une expérience mémorable. Coiffeur pour hommes, évidemment ! La particularité est que chaque client est coiffé dans un box fermé !! On respecte l’intimité des hommes, ici !

20180628_170751 20180628_170952

J’étais assez gênée de rentrer dans la salle d’attente mais après avoir vérifié, j’ai été admise dans ce lieu si viril !! Gros privilège ! Pendant que Benoit se faisait couper ses boucles avec un courage exemplaire, j’essayais de me faire discrète. Les hommes qui entraient me jetaient un regard furtif et étaient abasourdis de me voir là ! Je lisais la surprise sur tous les regards !! Une femme occidentale chez le coiffeur !! Oh my god !! ( imaginez la version arabe !!)

Les hommes s’entassaient sur des chaises à l’opposé de moi et personne n’a osé s’asseoir sur les sièges à côté de moi. Je suis alors sortie pour libérer la place mais dans la rue, ma présence n’était pas plus discrète !!

Comme toujours, ce sont les enfants qui sont les plus expressifs. Un gamin du salon de coiffure tirait le bras de son père avec insistance en me regardant. Il avait visiblement des questions à me poser. Nous avons eu alors un échange approfondi (!!) avec son père: « Vous venez d’où ? Vous aimez Oman ? » Mes deux réponses les ont transportés de joie !! Le gamin me dévoraient des yeux !! « Euh, p’tit, c’est un peu gênant, là !! »

Ce moment intense a été interrompu par la voix de Benoit que j’avais presque oublié : « il est en train de me massacrer ! »Intervention d’urgence dans le box fermé. Il a fallu alors donner quelques consignes assez directives pour sauver la tête de mon homme. Il faut dire que tous les Omanais ont les cheveux très courts implacablement coupés, la nuque toujours rasée de prêt, la barbe magnifiquement taillée. Le look de Benoit avec ses cheveux longs et bouclés est une aberration qui a dû donner des boutons à son coiffeur !! Il est sorti avec une tête bien « rafraichie » mais surtout avec une nouvelle expérience ! Chacun la sienne !!

On est ensuite partis à la recherche d’un petit resto. Notre petite ballade n’est pas passée inaperçue!! On s’est régalés de spécialités locales inspirées de Turquie. Autant vous dire que le repas et le coiffeur dans ces montagnes coûtent moins cher qu’un verre à Mascate !

On a aussi découvert un autre resto à côté de notre hôtel qui était visiblement prisé des familles de la région, autant pour sa cuisine que pour la vue spectaculaire. On s’est régalés face au canyon !! Les couples étaient aussi curieux nous concernant et ceux qui osaient nous parler étaient très chaleureux et heureux qu’on soit là et qu’on apprécie leur pays. Eux, apprécient beaucoup leurs montagnes en été pour se rafraichir ! 

Oman version montagnes et canyons

Une des destinations des Omanais l’été est au sud du pays près de la frontière yéménite: Salalah. Il y a un micro-climat. On a hésité à y aller mais cela demandait beaucoup d’heures de route ou un avion, alors on a laissé l’idée de côté. Une autre fois, inch’allah !!

Découverte rapide de Nizwa

En quittant nos montagnes direction Mascate pour nos derniers jours, on a fait une halte à Nizwa qui est une ville glorieuse de Oman, son ancienne capitale, la ville des poètes, des intellectuels et des guides religieux.

La plupart des touristes se rendent au souk et au fort. On n’a pas fait exception.

Le fort qui date probablement du IX°siècle avant JC est vraiment monumental et offre une super vue à 360° sur la ville depuis sa grande tour. Les pièces sont nues, sans aucun meuble ni décoration, ce qui est un peu dommage pour se représenter ce qu’était la vie dans la fort.

J’ai perdu mes photos de la fin de cette journée mais voici un aperçu (Merci Google !) :

Fichier:Nizwa Fort and Minaret of Friday Mosque.JPG

Vue du haut du fort de Nizwa (Wikipedia)

Oman version montagnes et canyons

Crédit : Cazz, Flickr

20180630_103046

Pour vous dire la vérité, c’est à Nizwa que j’ai eu ma seule petite sueur froide à Oman. Je me suis un peu perdue en faisant des photos et j’ai été approchée sous des arcades désertes par 3 jeunes hommes indiens qui n’avaient pas du tout l’attitude réservée des Omanais avec les femmes. J’ai « re-gouté » aux regards « scanner » insistants et à quelques bruits de bouche caractéristiques. Indian Nostalgy !! J’ai fui à grands pas en essayant de retrouver Mohamed qui devait nous attendre dans un café. Quand je l’ai retrouvé, il m’a sûrement trouvée un peu cavalière de m’asseoir à sa table mais j’étais tellement heureuse à ce moment-là de le retrouver. La distance que les hommes omanais mettent entre les femmes et eux a du bon finalement!! Le contraste avec les Indiens est vraiment frappant !

Après un lemon-mint ( la super boisson traditionnelle et rafraichissante), on a repris la route avec quelques haltes pour visiter des châteaux.

On a un peu regretté de n’avoir pas pris plus de temps pour visiter la ville de Nizwa qui doit mériter une halte d’une nuit au moins.

Sur la route, j’ai eu un coup de cœur pour le château de Jabreen (XVII °siècle). Sur le dépliant fourni à l’accueil, l’accroche semble prétentieuse : « la beauté a une adresse » mais en fait, c’est vraiment ça:  au-delà de la grandeur de l’édifice, c’est surtout le dédale des pièces toutes soigneusement décorées  qui m’a charmée: meubles, tapis, objets d’artisanat, gravures.. . Les explications en anglais nous ont permis de bien nous représenter la vie dans le château et je me suis bien imaginée passer mes journées dans leur belle bibliothèque. On peut consacrer du temps à cette visite ! Bon, évitez les grosses chaleurs car le château n’a pas la clim et n’est pas vraiment frais !!

J’ai aussi perdu mes photos du château mais vous allez gagner au change avec cette vidéo dénichée sur le Web :

Magnifique, non ?

Ce château est à seulement 2h de Mascate et vaut le détour !!

Voilà, nous arrivons à la fin de notre balade à Oman !

Vous avez apprécié ? Vous avez une meilleure représentation de ce pays ?

J’espère avoir contribué à vous donner envie de découvrir Oman.

A bientôt !

Publicités

wallpaper-1019588
[Utah] La féérie de Bryce Canyon
wallpaper-1019588
« Barcelona modern »
wallpaper-1019588
La faune de Bird Island
wallpaper-1019588
Lieux de tournage de Game of Thrones à Gérone en Espagne
wallpaper-1019588
Le monde de Coca Cola à Atlanta
wallpaper-1019588
Xmas addict 2018 day 16
wallpaper-1019588
Projet 52: sapin
wallpaper-1019588
Mon quotidien en photo