Les mystères du petit requin


J’ai déjà expliqué pourquoi on appelle maison du petit requin notre nouveau chez nous français. Un précédent propriétaire élevait un requin nain. Dans le jardin. Il y a toujours le bassin à sec. Ça nous a charmé, si un original comme ça (ou un méchant de James Bond à la retraite) a pu se plaire ici, ça devait nous aller. Ce n’est évidement pas uniquement ce qui nous a convaincu d’acheter. La maison du petit requin est assez grande pour nous tous et notre bazar (entre l’enfilade de pièces à la cave et le grenier à mezzanine), elle a un certain charme typique des maisons de maître du nord et elle est tout à refaire. Mais bon, on a voulu en savoir plus sur ses origines, surtout que le propriétaire du requin y aurait aussi caché un trésor selon la légende locale…

Les mystères du petit requin

Notre curiosité a été attisée par la découverte des chaussures de bébé (taille 18 mois, j’ai vérifié) qui sont tombées du plafond de la salle de bain pendant la rénovation. Grâce au journal plié dedans, on sait qu’elles datent au moins de 1936…c’est à dire avant l’arrivée du requin. Avant nous, la maison a appartenu juste après la guerre, à un docteur, maire du village. Tout le monde continue à l’appeler la maison du docteur machin. Lui-même avait acheté à un autre docteur, celui du requin. En plus d’être un fan des animaux domestiques originaux, ce docteur-là est une gloire locale parce qu’il était chef d’un réseau de résistants. C’est d’autant plus sympa de sa part que ça m’a permis de retrouver une foule de documents sur lui, y compris ses témoignages lors de différents procès en 1945. L’amoureux des requins venait de Belgique, de Charleroi exactement et il a débarqué ici après avoir fini ses études de médecine à Lille en 1938. On n’en sait pas plus pour l’instant, malgré les recherches de la secrétaire de mairie. Il va falloir passer au niveau administratif supérieur pour savoir qui a fait construire la maison. On se demande si c’était déjà un docteur…on attaque la rénovation de la salle d’attente en septembre, on verra si c’est une extension ou si elle a toujours été là.

En attendant, on se concentre sur le propriétaire du requin. La légende locale a raison quand elle affirme qu’il a fuit en catastrophe et nuitamment en 1943 pour échapper aux nazis. Son réseau a été dénoncé, il a fait parti de ceux qui ont pu s’échapper et il s’est retrouvé à Paris, au sein d’un autre réseau de résistants. Du coup, si la légende dit vrai sur ce point, peut-être qu’il a bien caché quelque chose avant de fuir, non? On a toujours son bassin du requin. Et on a aussi trouvé une dalle bizarre en soulevant la moquette préhistorique du bureau pour savoir si le parquet était récupérable. Vu le dessous de la moquette, elle date. Beaucoup. D’après Google qui est notre ami, elle aurait été fabriquée entre les années 40, 50 ou 60. Vu la couleur très fanée et l’accumulation de poussière, j’aurais dit plutôt le paléolithique mais bon…enfin bref, sous cette horreur antiquité, on a donc découvert une dalle, ou plutôt une succession de dalles, en ligne et disposées en losange au beau milieu de la pièce. Ça ne va pas aider pour rénover le parquet. Mais ça nous a vivement intrigué.

On s’est tous précipité à la cave pour voir qu’il y avait en dessous. Ben rien. C’est à dire qu’en descendant, on tombe sur une cheminée (à la cave…mais on n’en est plus à un truc bizarre près), une pièce sur la droite, une au fond et d’autres qui partent après, mais rien à gauche. Ah ben voilà, c’est pas malin, la cave ne continue pas sous le bureau. Il y a juste un couloir qui contourne la cheminée et s’arrête net. Juste avant le bureau. On n’avait pas prêté attention à ce couloir avant, mais là on s’est retrouvé à bien l’examiner, sous la direction de GeekAdo qui s’est auto proclamé archéologue en chef. Il est formel (et moi aussi) le couloir a été muré. On voit la délimitation. Hurlements d’excitation de toute la troupe, mais qu’est-ce qu’il peut bien y avoir derrière, sous le bureau? Le trésor du petit requin? Son tombeau? Les secrets du docteur résistant? Je penche pour sa cave à vin, murée pour la cacher aux nazis comme l’avaient fait les employés de l’hôtel Lutetia avant qu’il soit réquisitionné. GeekAdo espère qu’il y a plutôt une cache d’armes de la résistance. Maricheri a suggéré des cadavres de SS…ça a légèrement entamé notre enthousiasme et on est remonté à toute vitesse.

On n’ose pas encore touché au mur à la cave ni aux dalles du bureau, surtout que si ça se trouve, il n’y a rien et on ne veut pas faire s’écouler la maison. Mais j’ai décidé de profiter de l’enthousiasme archéologique soudain des enfants pour leur faire dégager une ancienne terrasse dans le jardin. Si jamais le trésor est dessous…sinon ça nous fera un coin pour installer le salon de jardin. Les deux grands n’ont pas vraiment été dupes mais c’est pas grave. Il y aussi une espèce de plate-bande carrée sur le côté, on va la débroussailler pour finir ma terrasse chercher le trésor. Et là, surprise! La plate bande a un fond dur, assez profond et ça remonte sur les côtés. GeekAdo et L’Ado ont voulu en voir le cœur net et ont creusé. On a donc une petite pyramide inversée dans le jardin. Si. Tout va bien. Commentaire de L’Ado: t’es sûre qu’il était chef de la résistance, le docteur du requin, il était pas plutôt chef sataniste? Ahaha. On en est là. Pas de trésor et les mystères s’épaississent. On a juste rebouché la chose pour éviter que Wizzboy tombe dedans meme si GeekAdo était outré (c’est sur la photo).

Marichéri réfléchit à un moyen de découvrir ce qu’il y a sous le bureau sans tout cassé. Et il y a deux autres « plates-bandes » similaires dans le jardin, une rectangulaire et une octogonale (ah, tu vois L’Ado, il y a 8 côtés, pas 5, arrête de dire du mal du docteur résistant, non mais!), et GeekAdo piaffe autour avec sa pelle. On va bientôt dégager tout le bazar laissé depuis on ne sait pas combien de temps dans le grenier et sa mezzanine très difficile d’accès (pour faire l’isolation) et refaire d’autres plafonds. On attend aussi d’en savoir plus sur la construction. Bref, la maison du petit requin est encore pleine de mystères. Ça nous amuse.


wallpaper-1019588
MAROC | 4 jours dans le désert du Sahara
wallpaper-1019588
Changsha, Tao Gong Temple
wallpaper-1019588
6 destinations vélo à tester en famille
wallpaper-1019588
Destinations coup de coeur de blogueurs voyage
wallpaper-1019588
La phrase de la semaine #16
wallpaper-1019588
10 spécialités gastronomiques Japonaises
wallpaper-1019588
Thomas le petit footballeur aux USA
wallpaper-1019588
Projet 52: ruines