Préparer son voyage à Los Angeles

Nous y voilà, dans quelques jours je prendrai l’avion en direction de LA. Alors forcément, comme toute personne qui va faire son/sa touriste dans la City of Angels, préparer son voyage est essentiel et j’ai passé ces dernières semaines à comparer, comparer et encore comparer tout un tas de trucs pour éviter d’y laisser un rein sans pour autant me priver. Et parce que je sais que personne ne veut se priver et encore moins y laisser un rein, voici quelques conseils basés sur ma propre expérience de future touriste/ex-expat pour bien préparer son voyage à Los Angeles et ne rien oublier !

1. Choisir quand partir

Avant de passer à toute la partie « technique » du voyage il y a une chose à faire: choisir quand partir. Alors pour certains il n’y a pas vraiment le choix (c’est d’ailleurs mon cas!), beaucoup ont leurs vacances en juillet-août et doivent donc partir à cette période. Ce qui en soit n’est pas une mauvaise période, au contraire: il fait beau, il fait chaud, les journées sont longues. Mais qui dit juillet-août dit pleine saison, c’est pourquoi je conseille les mois de mai-juin et septembre qui offrent tous les avantages du plein été, les touristes et les prix élevés en moins. Mais l’avantage de la Californie du Sud c’est que peu importe la saison il fera toujours beau, donc même en venant en février vous pourrez profiter de températures agréables (pendant que les copains sur la côte est seront sous 20cm de neige!). C’est quelque chose que j’ai souvent évoqué: il n’y a pas les 4 saisons à LA, attendez-vous donc à retrouver du soleil, des palmiers bien verts et à vous balader en claquettes et ce 365 jours par an !

2. Les formalités

Avant toute chose, assurez-vous d’avoir un passeport biométrique et surtout valide ! S’il expire moins de 6 mois après votre retour refaites-le, c’est plus sûr.

J’ai consacré un article entier à ce propos, mais pour toute personne se rendant aux Etats-Unis en vacances il faut faire une demande d’ESTA. Ce dernier se demande en ligne sur le site esta.cbp.dhs.gov/esta et ne coûte que $14. Si vous trouvez plus cher vous êtes sur un faux site. Un site un seul: celui du gouvernement. Pour savoir comment le remplir, rendez-vous ici.

L’ESTA vous donne droit à 90 jours de présence sur le territoire. Si vous souhaitez rester plus de temps il vous faudra un visa, et là je vous laisse lire ce site pour savoir lequel vous correspond.

Préparer son voyage à Los Angeles

3. Les billets d’avion

Je ne vous apprends rien, pour un voyage de ce type il faut prendre ses billets d’avion au plus tôt pour payer le moins cher possible. Pour le coup je ne suis pas un très bon exemple puisque j’ai pris mes billets pour juillet en mars (vous savez cette nana qui n’applique pas ses propres conseils?!). Petite exception cependant pour ceux qui voudraient partir hors saison car Air France fait souvent des offres flash pour des départs en octobre-novembre ou mars-avril. Dans ce cas la ça peut valoir le coup d’attendre qu’une offre pointe le bout de son nez (souvent 2 mois avant la date de départ). Dans les autres cas ne tardez pas, dès que vous connaissez vos dates de voyage jetez-vous sur les billets, ces derniers sont dispo 1 an à l’avance et plus vous vous y prenez tôt, meilleur sera le prix.

Personnellement j’ai toujours pris Air France pour aller à LA et c’est le meilleur choix pour grand nombre d’entre nous: une seule escale à Paris, personnel de bord français, service de qualité, avions récents, champagne à l’apéro. Pour mon voyage de cet été je voulais faire au moins cher, j’ai donc comparé un peu toutes les compagnies (je vous conseille d’ailleurs de toujours comparer, j’utilise beaucoup Skyscanner que je trouve très bien fait cependant je réserve toujours via le lien du site officiel de la compagnie et non via un intermédiaire type eDreams, eBookers, Expedia & autre pour m’éviter bien des galères). Forcément le moins cher était Norwegian, le low-cost qui monte pas mal ces dernières années. Sauf que quand on y ajoute le vol province-Paris, le bagage, le siège, le repas à prévoir, on se retrouve vite au même tarif qu’une compagnie nationale sans les avantages d’une compagnie nationale (comprendre le confort et le champagne). Donc attention à ça, les prix sont très attractifs mais seulement à première vue !

N’oubliez pas de regarder les compagnies partant d’un autre pays d’Europe, bien souvent vous aurez des vols directs depuis la capitale. Turkish Airlines peut-être un très bon plan, depuis Bordeaux (et autres) il n’y a qu’une escale à Istanbul et la compagnie est réputée pour être l’une des meilleures au monde. Seul petit hic: les vols depuis la France ne collent pas avec le vol pour LA, il faudra donc faire une nuit à l’hôtel la veille et au final la différence dans le prix des billets n’est plus si énorme quand on y ajoute l’hôtel. KLM propose également des vols depuis Amsterdam, tout comme British et Air New Zealand depuis Londres (souvenez-vous, j’étais rentrée avec eux) ou Ibéria depuis Madrid (même si j’avoue ne pas vraiment conseiller ce dernier, les retours à propos d’Ibéria sont assez mauvais). TAP ne fait pas encore de directs Lisbonne-LA ce qui est vraiment dommage quand on voit leurs prix, espérons qu’ils remédient vite à ça !

Préparer son voyage à Los Angeles

Au final après avoir tout comparé il s’avérait que le meilleur rapport escales/facilité/heure de départ/qualité/prix/possibilité de paiement en 3 fois sans frais était Air France, je repartirai donc à nouveau avec eux ! Et petit détail non négligeable: le lendemain, le même billet avait prit plus de 250€ alors quand je vous dit qu’il ne faut pas trop attendre ce n’est pas une blague !

4. Les hôtels

Deuxième grosse partie de la préparation de son voyage à LA: la réservation des hôtels. Et croyez-moi, c’est un gros morceau qui prend beaucoup de temps et demande une sacré préparation en amont. Deux cas de figures lorsque vous vous attaquez aux hôtels:

★ Vous gardez le même hôtel tout le long du séjour quitte à être loin de certains points d’intérêt de la ville, mais une fois installés vous l’êtes pour de bon

★ Vous changez d’hôtel à plusieurs reprises en fonction de ce que vous souhaitez voir dans la ville, mais vous devrez déménager plus d’une fois

Vous le savez si vous me suivez depuis un moment, je suis plus de la team réponse B. Pourquoi ? Tout simplement car Los Angeles est une ville très étendue qui peut vous prendre des heures à traverser de long en large et qu’en vacances ce que vous voulez c’est profiter, voir du paysage, et par paysage vous n’entendez pas l’autoroute bouchée et les voitures qui klaxonnent de partout. Et puis LA c’est plein de quartiers, et loger dans plusieurs coins de la ville permet de voir toutes les facettes de cette mégapole.

Le meilleur conseil que je puisse vous donner c’est de prendre une carte de la ville et entourer tous les lieux que vous souhaitez voir. Une fois ces lieux notés, voyez lesquels sont proches et ceux qui ne le sont pas, ceux que vous pouvez regrouper et les quartiers entre chaque. Et parce que je connais un peu la ville et les habitudes des touristes, je peux d’ores et déjà vous dire que 4 zones ressortiront:

La côte / Beverly Hills / Hollywood et Studio City / Downtown

Je ne vous dis pas de changer d’hôtel chaque nuit, mais faites-en au moins deux, l’un dans l’ouest pour aller sur la côte et à Beverly Hills, l’autre dans l’est pour aller à Hollywood, à Universal/Warner et à Downtown. Vous verrez que vous vous épargnerez de longues heures de route et que vous verrez deux styles de vie bien différents.

Mais forcément je ne peux pas dire ça sans évoquer le sujet qui fâche: dormir à LA ça coûte cher ! En haute saison, comptez (par nuit) 100 à 200€ pour un motel/hôtel 2*, 200 à 300€ pour un 3*, plus de 400 pour du 4/5* (certains sont même à quasi 1500€, oui oui, pour de vrai!). Je vous parle en TTC car oui, il ne faut pas oublier qu’aux USA les taxes ne sont pas comprises et ça peut facilement faire augmenter considérablement la note finale. Alors à tous ceux qui m’envoient des mails pour savoir si on peut se loger dans un bon hôtel bien situé pour moins de 100€ la nuit, la réponse est non. Moins vous voulez payer, plus vous vous éloignerez.

Pour ma part je fais pas moins de 11 hôtels différents en 20 jours. J’ai fait le choix de beaucoup bouger pour être au plus proche de chaque point d’intérêt (et aussi pour avoir plein d’hôtels à vous proposer à mon retour!). Booking et Hotels.com ont été mes deux sites favoris et je vous les recommande pour leur choix, leurs prix, et la simplicité d’utilisation. A chaque fois que je pars en voyage j’ai la même technique: je réserve mes hôtels avec annulation gratuite, puis je regarde très fréquemment si les prix ont baissés et/ou si je trouve un autre hôtel dans le coin à un meilleur prix. Si c’est le cas j’annule ma réservation et en fait une nouvelle. Mine de rien j’ai pu économiser pas mal en jouant à ça, ça demande du temps pour faire cette veille mais ça vaut vraiment le coup.

Pensez-bien à regarder les avis et photos des voyageurs, ça vous donnera une idée de ce qui vous attend. N’hésitez pas à rentrer l’adresse de votre hôtel dans Google Maps et à vous balader dans les rues alentours via la Street View, ça évitera les retours du type « le quartier était très moche je ne m’attendais pas à ça ». Et gardez aussi en tête que si un hôtel n’est pas cher comparé aux autres c’est qu’il y a une raison: emplacement, fréquentation, qualité des prestations, …

Dans une ville comme Los Angeles où aucun quartier ne se ressemble et où les distances sont grandes, bien choisir son hôtel est indispensable !

5. Planifier ses journées

Comme j’en ai parlé juste avant, Los Angeles est une ville immense. Et lorsque vous y partez pour quelques jours il y a une chose très importante à faire en amont, c’est planifier vos journées. Je l’ai dit et redit: essayez de concentrer vos journées dans une zone précise. Faites un ou deux quartiers par jour seulement, ça vous épargnera énormément de temps.

Pour (presque) tout ce qu’il y a à voir à LA quartier par quartier mon Guide du Touriste est dispo ici et of course l’ensemble du blog regorge d’adresses en tous genres. Bien sur il est bon de laisser un peu de place à l’improvisation, mais essayez tout de même de vous imposer des lieux clés (restaurant, activité..) qui vous permettront de ne pas trop vous égarer et ne pas faire des aller-retours inutiles.

Malgré ce qu’on entend beaucoup, Los Angeles est une ville qui a des tonnes de choses à montrer. Et pour les connaitre, voici mes indispensables dans la préparation de mon voyage:

★ Les guides. Un peu old school et pourtant ce sont des mines d’or. Mon coup de coeur va aux Cartoville qui sont hyper pratiques (promis je vous dis pas ça parce que j’ai bossé sur la prochaine édition!). J’aime beaucoup le guide « Escale à Los Angeles » qui tout comme le Cartoville est assez petit mais très complet (malheureusement la dernière parution est assez vieille). Et puis le livre « Los Angeles l’Essentiel » de la copine Elodie du blog Further-West bien sur !

★ Pinterest. Temple de l’inspiration, Pinterest permet de trouver tout un tas d’articles de blog grâce à des mots clés. J’ai un tableau « Los Angeles » remplit de City Guide (par ici) que je n’aurai jamais le temps de lire tellement il y en a, mais si vous avez du temps devant vous vous trouverez votre bonheur et bien plus !

Préparer son voyage à Los Angeles

★ Last but not least, le réseau social où je trouve tout un tas d’adresses et de bons plans: Instagram ! Je recherche un lieu précis, une ville, un quartier, un restaurant … bref je cherche tout et ça tombe bien parce que je trouve tout ! De fil en aiguille je vais tomber sur un compte sympa qui va me faire découvrir un lieu qui va me faire découvrir un autre compte etc etc etc jusqu’à ce que je me rende compte que ça fait 2h que je suis sur l’appli et qu’il est temps de faire autre chose ! Mon conseil: faites-vous des collections par quartier et dès que vous voyez une photo avec la localisation exacte enregistrez-la dans la collection correspondante. Personne d’autre n’a accès à vos collections mais ça vous permet de tout avoir à portée de main.

Une fois vos journées plus ou moins planifiées par lieux, il est temps de réserver vos activités ! Réserver à l’avance permet, dans la majorité des cas, d’économiser de l’argent et surtout d’être sur d’avoir de la place. Pour ceux qui prévoient de passer plusieurs jours sur place la GoCard (équivalent du New York City Pass pour les connaisseurs) peut être un très bon plan car elle comprend beaucoup d’activités immanquables (dont Universal Studios!). Vous pouvez la prendre ici. Pour les autres vous pouvez prendre vos billets à l’unité sur les sites officiels ou via Ceetiz qui propose pas mal de réductions. Pour les fans de sport c’est indispensable d’acheter ses ticket de NBA, MLB ou NHL à l’avance pour avoir le choix du prix et des places. Un tas de tickets sont disponibles ici (et vous avez $15 de réduction avec le code bienvenue15).

Ceetiz - Activités à Los-Angeles V3

6. Le moyen de paiement

Aux Etats-Unis, sachez que la carte bancaire est reine. Malheureusement les frais sont rois aussi si vous payez avec une carte française. Pour éviter ça plusieurs solutions:

★ Utiliser une American Express. C’est le choix que j’ai fait. J’ai une AMEX que j’utilise dans la vie de tous les jours et elle va me servir une fois sur place puisqu’avec American Express il n’y a aucun frais lorsqu’on paye à l’étranger. Vous payez un montant en dollars et celui ci vous est débité en euros sur votre compte. Easy baby! (pour ceux qui voudraient une AMEX Air France vous pouvez avoir un bonus si je vous parraine via ce lien)

★ Prendre une carte Revolut ou N26. Vu que j’ai une AMEX vous vous doutez bien que je n’ai jamais utilisé ces cartes, mais j’en ai énormément entendu parler et ça m’a l’air très fiable et facile d’utilisation. A priori les deux se valent, la Revolut est plus connue mais les retours que j’ai eu privilégient la N26. A vous de voir !

N’oubliez pas non plus de faire du change ! A ce niveau la je n’ai pas de conseils, j’ai toujours fait mon change à l’aéroport pour la seule et unique raison qu’une amie y travaille et que c’est l’occasion de lui faire un coucou. Par contre faites le avant votre départ ! Le taux sera plus intéressant si vous le faites en France plutôt qu’une fois sur place.

Préparer son voyage à Los Angeles

Ne partez pas avec des milliers de $ en cash ça ne vous servira à rien, mais prenez quelques centaines de $ vous permettant de payer des petits achats du quotidien. Mon conseil: ayez des billets de 10 si jamais vous avez besoin de rouleaux de quarters (pièces de 25cents). Et ayez des billets de $1, c’est super pratique dans plein de situations ! Et si vous avez un billet de $2 gardez-le, ils se font rares ! ;)

7. L’assurance santé

« Faites ce que je dis mais pas ce que je fais », le retour ! Je ne prends pas d’assurance pour mon voyage parce que j’aime bien tenter le diable (en vrai je sais que je suis un minimum couverte via mon American Express ainsi que via ma Visa Premier), mais je conseille de le faire. De toutes façons c’est simple: si vous prenez une assurance il ne vous arrivera rien, si vous n’en avez pas il vous arrivera quelque chose, ça s’appelle la vie. Niveau assurances vous avez le choix, et étant donné que ce n’est pas un sujet que je maitrise je ne veux pas vous conseiller quelque chose sans connaitre.

Comparez-les toutes, elles sont nombreuses. Regardez ce qui est pris en charge et ce qui ne l’est pas, regardez qui a le meilleur qualité-prix. Gardez en tête que les frais de santé aux Etats-Unis sont exorbitants (on parle de milliers de $ si ce n’est dizaines de milliers de $), donc parfois il vaut mieux investir 100€ de plus dans une assurance et être tranquille.

8. Le forfait téléphonique

Niveau forfait téléphonique le meilleur plan pour les français est clairement le forfait Free. Ca vous coûte 19,99€ par mois et vous avez les appels, sms et internet 25Go depuis les USA dans la limite de 3 mois maximum. Il me semble que SFR vient de lancer la même chose avec RED, à confirmer. Si jamais vous n’êtes pas client Free c’est l’occasion de le devenir, la carte sim coûte 10€ et le forfait est sans engagement. Si vous préférez prendre un forfait américain vous pouvez, les principaux opérateurs (T-Mobile, AT&T) font des cartes sim prepaid, mais notez bien que les prix ne sont pas les prix français et internet ne sera pas en illimité (remember quand je payais $80 par mois pour 3Go d’internet).

9. Checklist

A quelques jours du départ il est temps de s’attaquer à la valise. Je ne vais pas vous dire quels habits apporter, vous allez à LA donc des shorts et des tee-shirts feront l’affaire (pensez quand même à prendre une petite veste, les soirées peuvent être fraîches et surtout la clim va vous faire devenir un glaçon humain). Non, cette checklist sert plutôt à penser aux petits trucs bateaux, tellement bateaux qu’on peut très facilement les oublier !

★ Les prises sont différentes ! Il vous faudra donc un adaptateur pour pouvoir brancher tous vos appareils électroniques. Pensez à en prendre plusieurs si vous avez plusieurs appareils (téléphone + ordinateur + appareil photo à charger + lisseur à cheveux pour les filles.. ça peut vite faire beaucoup de prises à utiliser en même temps). Pour sont qui ont des iPhone et des Mac vous pouvez aussi acheter les prises directement sur place, l’embout du Mac se change en 2 secondes et les prises iPhone ne coûtent pas très cher.

★ Pensez à prendre quelques médicaments. Prenez le minimum, mais des choses qui peuvent vous servir en cas de petit pépin (je vous l’ai dit, la clim va vous transformer en glaçon et le rhume n’est pas loin!). Gouttes pour le nez, sirop pour la gorge, gouttes pour les oreilles, pansements, désinfectant. C’est pas grand chose et ça peut dépanner.

★ N’oubliez pas votre passeport ! Je parlais de choses bateaux tellement bateaux qu’on peut facilement les oublier, le passeport en fait partie ! Alors gardez le à proximité ! Cependant une fois sur place je vous conseille de sagement le ranger dans votre valise et de ne surtout pas vous promener avec dans votre sac (excepté si vous prévoyez de sortir en boite où il faut le présenter comme pièce d’identité).

★ Dans la même lignée, faites une copie de vos documents de voyage: billet d’avion, réservation d’hôtel, pass pour une activité, ESTA (la feuille de validation s’imprime depuis le site), .. Ca ne vous servira peut-être à rien de les avoir, mais comme on dit souvent « mieux vaut prévenir que guérir » !

Concernant la valise je vous suggère d’avoir une valise cabine avec vous dans laquelle vous mettrez quelques habits de rechange. Les pertes de valise ça existe, et croyez-moi vous serez heureux si vous avez quelques habits/sous-vêtements et produits de beauté sur vous dans votre valise cabine. De la même manière je vous conseille de mettre vos objets de valeur (ordinateur, appareil photo, GoPro..) dans votre bagage cabine, d’une part pour ne pas les perdre mais surtout parce que les valises sont manipulées d’une façon pas toujours délicate dans les aéroports, et ce serait ballot de retrouver son contenu endommagé.

10. A l’arrivée

Une fois arrivé à LAX vous allez directement être plongé dans l’ambiance Américaine, mais vous allez surtout être perdu. Forcément quand on débarque dans le 2ème plus grand aéroport des US on ne se sent pas trop comme chez soi !

A votre arrivée, plusieurs options s’offrent à vous:

★ Vous avez réservé une voiture de location, vous prenez donc le shuttle correspondant qui vous amènera à l’agence (vous verrez, c’est indiqué).

★ Vous avez réservé un shuttle, vous le prenez au lieu de pick up de votre terminal.

★ Vous avez prévu de prendre un Uber, vous allez donc au lieu de pick up correspondant à la lettre la plus proche de vous (l’application vous dira quelle lettre selon votre terminal). Et si c’est votre première fois avec Uber vous avez $5 de réduction avec mon code gaellea4, elle est pas belle la vie ?!

★  Quelqu’un est assez fou pour avoir décidé de braver la 405 et les bouchons de LAX et vient vous chercher (en vrai y’a vraiment des gens qui font ça ?! Si c’est le cas cette personne vous aime vraiment de tout son coeur).

Une fois LAX loin de vous votre séjour à Los Angeles peut commencer !

Préparer son voyage à Los Angeles

Sortez votre appareil photo, vos lunettes de soleil, ouvrez grand les yeux, bref souriez, vous êtes à LA !

Bienvenue dans la City of Angels !

L’article Préparer son voyage à Los Angeles est apparu en premier sur Gaelle in Los Angeles.


wallpaper-1019588
MAROC | 4 jours dans le désert du Sahara
wallpaper-1019588
La Réunion : plages et farniente, la côte sous le vent
wallpaper-1019588
Japon : Tokyo – Quartier Shibuya
wallpaper-1019588
Les meilleurs sites de recherche de vols
wallpaper-1019588
7 bonnes raisons d’aller à l’île Maurice
wallpaper-1019588
Sunny Monday #46
wallpaper-1019588
La phrase de la semaine #16
wallpaper-1019588
10 spécialités gastronomiques Japonaises