Le petit requin passe à table


Après mon billet d’hier, on va faire dans le léger surtout que comme à chaque fois que je parle du brexit, les trolls se lâchent. On s’éclate. Cela dit, sans brexit, on n’aurait jamais acheté la maison du petit requin, donc ça se tient… On continue les rénovations et comme vous avez été plusieurs à demander, voilà le avant/après de la salle à manger. Elle est ouverte sur le salon, elle était donc saumon rassi aussi. J’ai même retrouvé une photo de la brochure d’agence dont j’ai habillement camouflé le logo, avec toute ma dextérité geekesque. Ou pas.

Le petit requin passe à table

C’était assez chargé…en plus du saumon pourri sur les murs, les portes et les placards autour de la cheminée étaient d’un beigasse immonde (en plus de la crasse). Le carrelage qui devait être charmant il y a 90 ans, était cassé, râpé, mâchouillé, détruit à la masse…je ne sais pas quel hystérique s’est déchaîné comme ça, probablement à coup de marteau-piqueur, voire de lance-flamme sur ces malheureux carreaux, mais c’était du massacre.

Le petit requin passe à table

Ça ne se voit pas bien sur la photo, un bon tiers des carreaux étaient coupés en deux, net. Il suffisait de mettre un pied dessus pour se le taillader jusqu’au genou. Ceux devant la cheminée et la porte fenêtre étaient raclés jusqu’au ciment…bref, irrécupérables malgré nos efforts. Le plafond de la salle à manger n’était pas tapissé comme celui du salon, mais à moulures. Du coup, probablement par vengeance, il avait été peint beige foncé cette fois. Un chef d’œuvre.

Le petit requin passe à table

Après des heures de nettoyage industriel, des tentatives intenses mais infructueuses pour essayer de sauver le carrelage, des jours de ponçage et 5 couches de peinture (murs, plafond, portes, placards…youpidoo), on a un peu changé les choses.

Le petit requin passe à tableCe n’est pas tout à fait fini, il nous reste à accrocher le cadre avec les vaches et à changer la porte fenêtre qui me sort par mes yeux, mais ça se termine. Ce fichu plafond m’a donné un mal fou. Au bout de trois couches, suspendue à ma perche elle-même accrochée au pinceau, le dos en bouillie, j’ai eu un moment de doute: finalement le moderne, déjà propre, blanc et pas à 3m40 du sol, c’est sympa aussi.

Le petit requin passe à table

Mais je me suis reprise quand on s’est rendu compte que la tapisserie au fond des placards était vraisemblablement d’origine. Autant elle me donnait des nausées au plafond du salon, autant là, une fois les placards bien blanc, ça passe. Ça reste dans le caractère de la maison. Et puis de toute façon je suis crevée, il me reste 13 portes à poncer et peindre avant de pouvoir m’attaquer à l’escalier, alors je ne vais pas commencer à detapisser les placards! Bon d’accord, on l’a fait dans notre chambre…j’avoue, je l’aime bien finalement ce papier peint vieillot, comme ça, à petites doses au fond des étagères de la salle à manger.

Le petit requin passe à table

On a maintenant 3 pièces finies en bas ou presque, parce que vraiment, cette porte fenêtre très eighties au milieu, ça ne va pas. 3 pièces, c’est à dire…euh…la moitié du riz de chaussée. Mais on y croit. On attaque la deuxième phase des gros travaux (faits par des ouvriers je veux dire) en août…je n’ai pas fini de peindre, j’en ai pour des mois et des mois, Maricheri va continuer à se poncer les doigts et poser du parquet pendant longtemps, mais on commence enfin à nous sentir chez nous dans la maison du petit requin.


wallpaper-1019588
Les meilleurs sites de recherche de vols
wallpaper-1019588
Le top des activités pour découvrir la grande barrière de corail
wallpaper-1019588
Bilan d’une nouvelle année scolaire dans des écoles américaines
wallpaper-1019588
Lieux de tournage de Game of Thrones à Gérone en Espagne
wallpaper-1019588
Le petit requin vieillit d’un coup
wallpaper-1019588
Mid-autumn festival
wallpaper-1019588
Voyage en Russie : quels papiers ? Comment obtenir son visa et son voucher ?
wallpaper-1019588
Un week-end à Lyon : que voir, que faire et où dormir ?