Friday Feelings #157


Je ne vous ai pas oublié, ni la semaine dernière où une migraine carabinée m’a empêchée de me plonger sur l’iPad, ni hier, où le petit requin se refaisait une beauté électrique. Ce n’est pas fini, on va passer la journée dans la poussière et les cris de perceuse mais l’arrivée générale (le tableau avec disjoncteur et tout ça, ne m’en demandez pas plus, je ne sais pas) est toute neuve et ne risque plus de prendre feu spontanément, c’est un soulagement. On a deux circuits, un pour les pièces déjà rénovées, et un pour le reste, mais les deux sont aux normes et flambant neufs (c’est une image…). Enfin bref, cette fois c’est parti pour les états d’esprit de Zenopia et Postman

Fatigue: si je balance Capucine, alias le vuvuzela poilu dans le jardin directement depuis le premier, on est bien d’accord que ce n’est pas de la maltraitance d’animaux, c’est juste de la légitime défense, non?

Condition physique: rigolote

Estomac: il se remet doucement de dimanche dernier…

Esprit: pschiiiit

Humeur: mollassonne.

Boulot: je peins…ça devient lassant. Le pire, c’est que ça n’a pas l’air d’avancer. Il y a 18 portes à poncer, rénover et repeindre, avec plusieurs couches. Et elles pèsent une tonne chacune. C’est mignon le bois massif et les trois mètres de haut, mais c’est épuisant. Par contre, on a toujours des surprises (comme avec les œufs en chocolat des enfants-non, je ne leur pique pas, ils sont très mauvais, j’ai ma réserve perso), en découvrant la couleur d’origine des portes. Pour l’instant, on sait que celles de la cuisine étaient dorées, celles du salon orange et c’était rose pâle dans la salle de bain, mais repeint en fushia. Je commence à me dire que les gens qui ont fait construire la maison du petit requin en 1921, étaient peut-être daltoniens.

Culture: il y a foot et L’Ado à la maison…

Avis perso: les installations électriques en porcelaine, avec isolants en laine, c’est peut être magnifique, historique, de vraies pièces de musée et tout ça, mais surtout, ça fond bien. Très bien.

Message perso: hiiiiii. Si. C’est pour Zenopia, et elle comprendra.

Loulous: L’Ado profite à fond de ses vacances. Il révise pour ses examens en mai. Il a un programme serré, il s’y met juste après le petit déjeuner, c’est à dire vers 14h30. GeekAdo a découvert la savate…euh, quoi? Ben ouais, l’art martial rigolo de la France tu vois? Aaah, oui effectivement, ça me dit quelque chose, j’ai déjà entendu le nom. Et donc ça te plaît? C’est super fun! Bon, après l’escrime, mon fils fait de la savate, c’est moderne…j’attends le moment où il m’annoncera qu’il se met au lancer de mammouth. KnightyDiva est horrifiée par autant de débauches sportives. D’ailleurs, elle a décidé de se remettre au piano, je suis joie. Mes tympans aussi. Aie. PrincesseChipie continue à étendre son emprise sur son nouvel instit. Le sot a osé lui mettre 18/20 en math, elle lui a donc gentiment expliqué devant toute la classe qu’il avait fait une erreur, elle avait (vraiment) tout juste mais que si il n’a pas compris, elle peut lui montrer. Tout va bien, le pauvre homme a juste l’air d’avoir vieilli de 10 ans en 3 mois, mais il est poli: il nous dit toujours que c’est un bonheur d’avoir une élève comme ça, même si il semble bizarrement moins enthousiaste. Dans la famille « on épuise le corps enseignant, mais dans la joie », Wizzboy est très fort aussi. Sa maîtresse a tenu à m’informer avec un sourire crispé qu’il s’intègre très bien, vraiment très bien. Il n’est plus timide. Plus du tout…ahaha…je vais faire un don pour les bonnes œuvres de l’école (c’est une établissement catho, ça va de 3 ans à 18, ils accueillent nos 4 gamins scolarisés), juste comme ça, pour participer.

Divers: on a eu la joie et le bonheur d’être invité au vin d’honneur municipal pour les nouveaux habitants…un grand moment, entre notre aisance naturelle en public (et encore, Maricheri a été positivement loquace pendant que j’essayais de me cacher derrière mon verre pour échapper au cadeau de bienvenue) et le talent naturel du maire pour les événements mondains non agricoles, ça a été phénoménal. J’hésite à faire un billet pour vous raconter, vous en pensez quoi?

Amitié: on va enfin passer irl!

Love: il m’a vivement impressionnée avec son talent tout nouveau pout parler aux gens. Ça l’a épuisé, certes mais c’était parfait.

Penser à: pourquoi j’oublie cette rubrique une fois sur deux?

Sorties: ça serait sympa de découvrir un peu le coin, on ne connaît que les magasins de bricolage…

Envie de: fraises! Je vous rassure (en tout cas, je rassure ma maman), c’est juste parce qu’il y en a plein le frigo, mais que j’ai promis d’attendre après l’école, avec les enfants pour m’y attaquer. C’est un bonheur de manger de vraies fraises après 21 ans d’ersatz anglais.

Pic: la hotte est arrivée!

Friday Feelings #157


wallpaper-1019588
Retour sur les Muscadétours
wallpaper-1019588
Sortie romantique à Paris : le diner croisière sur la Seine !
wallpaper-1019588
Madère, une île à découvrir
wallpaper-1019588
La Réunion, le melting pot des saveurs
wallpaper-1019588
Famous not so british people top 10
wallpaper-1019588
Le chantier
wallpaper-1019588
Funchal en mode street art
wallpaper-1019588
La beauté des échafaudages