The student’s return


Il y a longtemps qu’on n’avait pas parlé de L’Ado, ce déserteur. Il est à la maison pour 10 jours. Vu qu’il a commencé les cours il y a un mois, il lui fallait bien des vacances, le pauvre petit. Il a quand même cours trois jours par semaine, c’est épuisant. On est vraiment content de vendre un bras par semestre pour payer ses études, on sent qu’on en a pour notre argent (sans compter qu’on va encore avoir besoin d’une demi douzaine de bras, à deux ça va vite devenir problématique). Mais on est bien sûr ravi d’avoir L’Ado à la maison. Il a été accueilli par des cris de joie de tous ses frères et sœurs massés devant la porte jeudi soir, youpidoo. L’Ado est là, pas juste pour le week end. 

The student’s return
Source 

Il a tout de suite repris ses marques. Il se lève aux aurores, à 14 heures. Il torture sa guitare à trois heures du matin. Il pille le frigo. Il se fait des bouffes bizarres en pleine nuit et laisse des reliefs de repas non identifiés dans la cuisine. Je n’ai plus l’habitude. Ça surprend au réveil de croiser un reste de pizza broccoli-confiture de prune (non mais, ça va pas, y’a plus de chorizo ici maintenant?) à la machine à café. Il fait un boucan d’enfer à jouer avec son chat dans toute la maison à minuit. Il a déversé un monceau de t-shirts répugnants (je parle du design. Entre autres) à côté de la machine laver…en fait, il régresse au stage ado pur et dur alors qu’il en est presque sorti. Je veux dire qu’en temps normal, il devient vaguement responsable, enfin, un chouïa plus éveillé. Il arrive même à parler à peu près intelligemment, mais depuis qu’il est en vacances à la maison, il a repris ses grognements indistincts et ses meuh, coin, non mais ouais quoi. Bon, c’est vrai aussi qu’il a réussi à faire évacuer tout son immeuble en provoquant une alerte incendie suite à un malencontreux incident culinaire. Mais il lit la presse et discute presque comme un grand en prenant son café assis dans le salon, avec nous, et plus dans sa chambre en faisant les pieds au mur sur son lit. Il a certes déjà perdu ses clés et a dû amputer son budget beuveries sorties pour les remplacer, mais ça prouve bien qu’il a budget, non? C’est pratiquement un adulte. Qui profite donc des vacances pour retomber en enfance. 

Il passe beaucoup de temps avec les autres, WizzBoy ne le lâche pas et lui raconte toute ses histoires. Quand je pense qu’il refuse de me dire ce qu’il fait à la big school et que L’Ado a droit à tous les détails. Plusieurs fois. GeekAdo a repris une complicité vaguement admirative avec son grand frère. Même KnightyDiva s’y met, ce qui a beaucoup surpris L’Ado. Il n’avait pas remarqué quand il vient dormir et manger le week end (c’est tout ce qu’il fait), qu’elle était sortie du stade princesse à paillettes. Il est un peu vexé qu’elle ose grandir comme ça, sans sa supervision. Surtout quand elle le traite de vieux qui ne peut pas comprendre. Ou qu’elle se marre avec GeekAdo…non mais c’est quoi cette histoire? L’Ado est tout perdu. C’est lui le cool ici d’abord. Hurlements de rire des autres. PrincesseChipie en profite pour le chambrer aussi, gentiment. Encore un peu, et c’est lui qui va venir se plaindre que les autres ne veulent pas jouer avec lui ou font des blagues nulles après des années où ses frères et sœurs le lui reprochaient. Puisque c’est ça, il retourne jouer au foot avec WizzBoy. 

Enfin bref, L’Ado hésite depuis qu’il est en vacances entre jouer au grand frère responsable, à l’adulte protecteur et attendri (il m’a même demandé de lui prendre un ticket pour aller voir la Xmas pay de WizzBoy), revivre toute son adolescence depuis le début ou retomber complètement en enfance. J’ai l’air de râler comme ça (et quand on est réveillé par une cascade de casseroles à deux heures du mat, parce qu’il voulait se faire un sandwich saumon-pêche au sirop, je râle même très fort), mais je trouve ça tout mignon. Ne lui répétez pas. 


wallpaper-1019588
Projet 52: patrimoine
wallpaper-1019588
Changsha, Tao Gong Temple
wallpaper-1019588
Préparer son voyage à Los Angeles
wallpaper-1019588
Saint Emilion
wallpaper-1019588
Prendre ses billets d’avion à la dernière minute: bonne ou mauvaise idée?
wallpaper-1019588
Visiter Charleston, nos incontournables pour un city trip
wallpaper-1019588
Xmas Addict 2018 day 12
wallpaper-1019588
La lettre du Père Noël