Tout ce qu’il faut voir à Ribeauvillé en Alsace

Tweet

Ribeauvillé, une petite cité très touristique établie au milieu du vignoble, est une étape incontournable le long de la Route des Vins d’Alsace. Comme moi, vous serez charmés par sa Grand’rue bordée de magnifiques demeures à colombages joliment fleuries à la belle saison, les quartiers pittoresques, et les vestiges des fortifications médiévales que surplombent les ruines des trois châteaux des comtes de Ribeaupierre. Le fameux vignoble de Ribeauvillé se compose de trois Grands Crus (Geisberg, Kirchberg et Osterberg). Ici, les témoignages du passé abondent. L’histoire de la cité est liée à celle de la dynastie seigneuriale des Ribeaupierre. Allez, je vous emmène y faire un tour !


Petite présentation de Ribeauvillé

Ribeauvillé Alsace

Vue générale de Ribeauvillé © French Moments

La petite ville, ancienne sous-préfecture du Haut-Rhin jusqu’en 2015, regroupe une population de 4700 habitants. Située au pied des Vosges, elle est traversée par le Strengbach. Il semble que Ribeauvillé était la propriété terrienne (villare) d’un certain Radbert, d’où la première mention latine « Radbertovillare » au 8e siècle. En allemand, Ribeauvillé prend le nom de Rappoltsweiler. La famille noble des Ribeaupierre (Rappolstein en allemand) est intimement liée à l’histoire de la cité viticole. La dynastie s’éteignit en 1673.

Au Moyen-Âge, Ribeauvillé faisait partie du Saint-Empire romain germanique. La ville devint française à la signature des Traités de Wesphalie le 24 octobre 1648.

Aujourd’hui, vous connaissez peut-être Ribeauvillé grâce à l’usine de production de la source Carola.


Le circuit de découverte de Ribeauvillé

Idéalement, garez-vous sur le parking de la place du Général de Gaulle, à l’entrée du centre historique. Les jours de grande affluence (week-ends, jours ensoleillés en été, période de Noël), vous devrez peut–être vous garer plus loin. Un autre parking se situe le long de la rue du Rempart de la String. Pour connaître les emplacements de stationnement gratuits et payants, c’est par ici !

Itinéraires

Pour En voiture A pied A vélo   afficher les options Cacher les options Eviter les péages
Eviter les autoroutes

Depuis

Vers

Recherche d'itinéraire ...... Annuler l'itinéraire
Imprimer l'itinéraire

Le Jardin de Ville

À l’entrée de la vieille-ville, l’espace arboré du Jardin de Ville fut un temps le jardin des seigneurs de Ribeaupierre. Il offre de belles vues sur les trois châteaux de Ribeauvillé : Saint-Ulrich, Girsberg et Haut-Ribeaupierre.


La Grand’rue de Ribeauvillé

Ribeauvillé Alsace

La Grand’rue de Ribeauvillé © French Moments

La Grand’rue (qui n’a pas été nommée rue du Général de Gaulle comme dans tant de villes françaises !) est l’épine dorsale de la cité médiévale. Orientée Est-Ouest, elle traverse la ville-basse et la ville-moyenne. Dans toute sa longueur, vous découvrirez d’admirables maisons à colombages ornées de géranium.


L’office de Tourisme et la fontaine du vigneron

1 Grand’rue

Ribeauvillé Alsace

La fontaine du vigneron à Ribeauvillé © French Moments

La maison d’octroi était l’emplacement où les taxes sur le commerce était prélevées à l’entrée (ou à la sortie, c’est selon) de la ville basse. Elle abrite aujourd’hui l’office de tourisme dans lequel vous pourrez obtenir toutes les informations pratiques sur la ville (restaurants, hébergements, autres idées de visites et de sorties).

La fontaine du vigneron qui se dresse sur la placette date de 1909.


La Pfifferhüss

14 Grand’rue

Pfifferhüss Ribeauvillé Alsace

L’oriel de la Pfifferhüss de Ribeauvillé © French Moments

Je mets au défi les non-Alsaciens de visite à Ribeauvillé de prononcer ce nom ! Pour vous faciliter la tâche, préférez celui de « auberge des Ménétriers ». Il s’agit d’une des plus belles demeures de Ribeauvillé. Admirez son magnifique oriel à pans de bois richement sculpté. Il date de 1663 et porte l’inscription : « Ave Maria Gracia Plena ». Une référence au pélerinage de la Vierge Marie au sanctuaire du Dusenbach (sur la route de Ribeauvillé à Sainte-Marie-au-Mines). L’oriel est orné de deux statues illustrant la Vierge Marie et l’ange Gabriel.

Pfifferhüss Ribeauvillé Alsace

La Grand’rue à Ribeauvillé à hauteur de la Pfifferhüss © French Moments

Les ménétriers étaient regroupés en une Confrérie placée sous la protection des seigneurs de Ribeaupierre, au moins depuis 1390.

La maison abrite aujourd’hui une winstub pittoresque décorée à l’intérieur de boiseries, de vieilles poutres et de fresques.


L’auberge à l’Éléphant

1 place de la Première Armée

Ribeauvillé Alsace

Maison à l’éléphant, Ribeauvillé © French Moments

Un drôle de nom pour une cité alsacienne ! Et pourtant, regardez plus attentivement cette belle maison à la peinture extérieure ornementale. Vous y verrez l’image d’un éléphant ! L’auberge date de 1522 mais le bâtiment fut reconstruit en 1742. Aujourd’hui, il abrite le restaurant de la Poste, clin d’œil à l’ancienne poste qui se situait au bout de la rue de la Halle aux Blés.


La chapelle Sainte-Catherine

41 Grand’rue

Ribeauvillé Alsace

Chapelle Sainte Catherine, Grand’rue à Ribeauvillé © French Moments

Bordant la Grand’rue, la petite église dédiée à Sainte Catherine fut citée pour la première fois en 1346 en tant que chapelle de l’hôpital seigneurial. Elle servit de lieu de sépulture aux seigneurs de Ribeaupierre. Observez d’ailleurs leurs armes sur la belle clef de voûte ogivale du chœur. Aujourd’hui, la chapelle est une salle d’exposition.


La Place de l’Hôtel de Ville

Tour des Bouchers Ribeauvillé Alsace

La place de l’Hôtel de Ville et la Tour des Bouchers, Ribeauvillé © French Moments

La place marque la limite entre la ville basse et la ville moyenne, liées par l’impressionnante Tour des Bouchers.

Elle est bordée d’édifices intéressants, dont celui de la mairie (2 place de l’Hôtel de Ville). L’hôtel de ville a été construit en 1773 dans le style classique. La salle du Trésor renferme le fabuleux trésor des Ribeaupierre. Il s’agit d’une collection de hanaps en argent massif des 15e-17e siècles offerts par les seigneurs à la ville (en paiement de leurs dettes, doit-on ajouter !). Des hanaps ? Ce sont tout simplement des coupes à boire.

La fontaine de la place date de 1536 et fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques.

En face de la mairie se dresse l’ancienne église du couvent des Augustins (13e siècle). Elle est affectée aujourd’hui au culte des Sœurs de « la Divine Providence ». Son double portail gothique date du 15e siècle.

La place de l’Hôtel de Ville abrite un marché hebdomadaire le samedi de 8h à 13h.


La Tour des Bouchers

70 Grand’rue

Tour des Bouchers Ribeauvillé Alsace

La Tour des Bouchers de Ribeauvillé © French Moments

Porte d’accès fortifiée entre la ville basse et la ville moyenne, la Tour des Bouchers est le monument emblématique de Ribeauvillé. Elle doit son nom à l’activité des bouchers qui se tenaient dans des maisons à proximité. La partie inférieure de la tour fut construite en 1290. En 1536, on décida de la surélever à une hauteur de 29 mètres. Au sommet, une balustrade de style Renaissance porte les armes des Ribeaupierre. La tour faisait partie d’un vaste ensemble de remparts. Au Moyen-Âge, Ribeauvillé était divisée en quatre quartiers ceinturés de fortifications avec des tours-portes qui permettaient le passage de l’un à l’autre.

Tour des Bouchers Ribeauvillé Alsace

La Tour des Bouchers de Ribeauvillé © French Moments

La tour servait de beffroi mais aussi de prison. Imaginez des prisonniers torturés dans la tour devant supporter l’odeur du sang des animaux tués en contrebas. Nous sommes aujourd’hui bien loin de cette  ambiance ! La tour finit d’ailleurs par y passer : un incendie la ravagea en 1803 et elle manqua de peu d’être démolie.


La Maison Siedel

78 Grand’rue

Maison Siedel Ribeauvillé Alsace

Façade la maison Siedel, Grand’rue de Ribeauvillé © French Moments

Cette maison à colombages bien rouge abrite une boucherie-charcuterie fine. Observez les chaises curules de la façade attestant la richesse du maître des lieux… et les « gugloch », les petites fenêtres latérales qui permettaient de voir sans être vu !

Ribeauvillé Alsace

Maison Siedel et château de Saint-Ulrich, Ribeauvillé © French Moments


La place de la Sinne

Ribeauvillé Alsace

Place de la Sinne et sa fontaine, Ribeauvillé © French Moments

La petite place est bordée de belles maisons. L’auberge du soleil (99 Grand’rue) était le lieu de rendez-vous des ménétriers du coin à partir de 1781. L’auberge au mouton (5 place de la Sinne) était un relais de poste.

Au centre de la place se trouve une fontaine conçue en 1862 par André Friedrich, un enfant du pays. La statue qui coiffe la fontaine personnifie la ville de Ribeauvillé, son agriculture et son industrie. Dans le passé, la fontaine était utilisée comme jauge communale (zinnen en dialecte alsacien), d’où le nom de la place actuelle !


La place de la République

Ribeauvillé Alsace

Place de la République et fontaine Renaissance, Ribeauvillé © French Moments

À cet endroit, l’atmosphère devient plus villageoise, avec des maisons plus basses. Une porte fortifiée, aujourd’hui disparue, marquait la limite de la vieille-ville de Ribeauvillé. Au centre de la place, la fontaine hexagonale de style Renaissance date de 1576. Elle est ornée d’un lion s’appuyant sur les armes des Ribeaupierre.


La tour des sorcières

Montez la ruelle sur la droite (chemin dit passage Jeannelle) et vous atteindrez la tour des sorcières.

Ribeauvillé Alsace

Tour des sorcières, Ribeauvillé © French Moments

Dans cette tour, on y enfermait les hérétiques et les femmes soupçonnées de pratiques de sorcellerie… on raconte qu’à la tombée de la nuit, on peut encore y entendre les plaintes des pauvres femmes résonner dans les murs de la tour. Je n’ai pas pu vérifier la légende car n’ayant jamais traîné à cet endroit le soir. À vous de me le dire lors d’une de vos visites nocturnes !

Continuez votre chemin tout droit puis tournez à droite rue du château pour atteindre le portail de l’église Saint Grégoire.


L’église Saint-Grégoire

10 Grand’rue de l’église

Ribeauvillé Alsace

Eglise Saint-Grégoire de Ribeauvillé © French Moments

L’église paroissiale catholique dévouée à Saint Grégoire est très ancienne. Sa construction commença au 13e siècle et la nef gothique fut achevée en 1473. Le tympan du portail ouest est lui aussi très ancien (13e et 15e siècles). Les belles ferrures du portail datent du 14e siècle.

À l’intérieur, observez les clefs de voûte. Elles renferment les armes des Ribeaupierre (bien évidemment !), mais aussi de la ville de Colmar et des évêchés de Strasbourg et Bâle.

Ribeauvillé Alsace

Le chœur de l’église Saint-Grégoire de Ribeauvillé © French Moments

Petite curiosité sur l’autel latéral droit. Il est orné d’une Vierge à l’Enfant en bois polychrome du 15e siècle. La coiffure portée par la sainte est la première représentation connue de la coiffe alsacienne.

L’entrée se fait par la porte latérale. L’église est ouverte tous les jours de 9h à 19h.


Le cimetière des Prêtres

10 Grand’rue de l’église

Ribeauvillé Alsace

Le cimetière des prêtres à Ribeauvillé © French Moments

Dans ce vieux cimetière est enterrée la plupart des prêtres en charge de la paroisse de Ribeauvillé. La tombe la plus vieille date du 15e siècle.

Un séquoia a été planté en 1856 et pousse toujours plus haut d’année en année…

Faites un petit crochet par la rue du temple pour arriver … au temple protestant !


Le temple protestant

rue du temple

Ribeauvillé Alsace

Le temple protestant de Ribeauvillé © French Moments

Le sanctuaire fut construit en 1783 et le clocher en 1898. Une partie des seigneurs de Ribeaupierre se convertit au protestantisme lors de l’introduction de la Réforme. Le culte, réservé à la famille, aux officiers et aux serviteurs du seigneur, se déroulait sur le même site, dans la chapelle Sainte Marguerite de l’ancien château. Pour les fidèles protestants de la ville, il leur fallait se rendre à l’église d’Hunawihr. Mais avec la construction de l’église protestante en 1783, autorisée par le roi, plus besoin de faire de longues marches le dimanche matin !

Vous pouvez revenir sur la place de la Sinne et la Grand’rue par la rue du château.

Pour votre visite de Ribeauvillé, je vous invite à télécharger la brochure de visite de l’office de tourisme. Elle m’a beaucoup aidé lors de ma dernière visite de la vieille-ville.


Les grands événements de Ribeauvillé

Ribeauvillé Alsace

Le ménétrier de Ribeauvillé © French Moments

  • la Fête du vin et de la gastronomie l’avant-dernier week-end de juillet. Il s’agit de la plus ancienne foire aux vins d’Alsace.
  • la Fête des ménétriers le 1er dimanche de septembre. Les festivités ont lieu le Pfifferdaj (jour des fifres) avec fanfares, défilés et dégustation gratuite de vin.
  • le Marché de Noël médiéval, 1er et 2e week-end de décembre.

Poursuivre la visite aux alentours de Ribeauvillé

Ribeauvillé se situe au centre d’une région viticole sur laquelle se trouve parmi les plus beaux villages et sites d’Alsace :

Les trois châteaux de Ribeauvillé
Ribeauvillé Alsace

Les trois châteaux de Ribeauvillé. De gauche à droite : Saint-Ulrich, Girsberg et Haut-Ribeaupierre © French Moments

Le village fortifié de Bergheim
Remparts de Bergheim

L’Obertor de Bergheim (façade côté ville) © French Moments

Le château perché du Haut-Kœnigsbourg
Haut-Kœnigsbourg

Le château du Haut-Kœnigsbourg © French Moments

La vieille-ville de Sélestat
Sélestat

Place du marché aux choux © French Moments

L’église fortifiée d’Hunawihr
Préparer son voyage : Hunawihr © French Moments

Hunawihr en Alsace © French Moments

Riquewihr, la perle du vignoble alsacien
Découvrir les régions du Grand-Est

Découvrir les régions du Grand-Est : le village de Riquewihr en Alsace © French Moments

La cité de Kaysersberg, village préféré des français en 2017
Bons plans pour visiter Kaysersberg

Mes bons plans pour visiter Kaysersberg © French Moments

La vieille-ville de Colmar et son quartier de la petite Venise
Colmar Petite-Venise Alsace

La petite-Venise de Colmar © French Moments

et bien sûr, la fameuse Route des Vins d’Alsace !
Route des Vins d'Alsace

Route des vins d’Alsace © French Moments


Si vous trouvez que mes articles vous plaisent ou vous ont rendu service, n’hésitez pas à les partager sur Twitter ou Facebook. Cela me ferait super plaisir, et en plus cela me motive à continuer à en écrire davantage ! 🙂

Tweet

wallpaper-1019588
24 jours en roadtrip à travers la Californie, l'Utah, le Nevada, et l'Arizona en 38 photos
wallpaper-1019588
30 choses gratuites ou bon marché à faire à Séoul
wallpaper-1019588
Mind the (age) gap!
wallpaper-1019588
Retour sur les Muscadétours
wallpaper-1019588
Friday Feelings #134
wallpaper-1019588
Lac Atitlán : que faire, que voir, que vivre autour du plus beau lac du monde?
wallpaper-1019588
Le Costa Rica sera le premier pays doté d’un fonds pour financer la conservation maritime
wallpaper-1019588
Thursday thunder : brexit diary #13