Friday Feelings #120


Je n’ai toujours aucune idée d’intro pour les états d’esprit du vendredi de Zenopia et Postman. De tout façon, tout le monde connaît maintenant et sait bien que j’ai une heure de décalage par rapport à la France et à la Belgique, donc je ne suis pas en  retard, voilà.  

Fatigue: rhaaa, je suis épuisée, je n’arrive pas à me remettre du sports day d’hier…et non, je n’ai pas participé à la mummies race.

Humeur: asociale. Les festivités à l’école, c’est l’enfer. D’ailleurs ça recommence demain avec la kermesse. Où est mon bazooka? 

Condition physique: flagada.

Estomac: les prunes se font attendre. Ce n’est pas un message codé. 

Boulot: j’ai un problème de clavier je crois…ça m’énerve. Et il faut que j’arrête de laisser l’iPad à portée de WizzBoy aussi. 

Culture: ça ne s’arrange pas non plus de ce côté là.  C’est fou comme je respire la joie de vivre en ce moment, c’est un vrai petit  rayon de soleil de bonne humeur, ce billet. D’ailleurs il menace de pleuvoir. Encore. 

Penser à: arrêter de regarder les News, vraiment. Zaza a une imagination débordante pour provoquer des insomnies chez les sales migrants européens…je pose ça là, ça se passe de commentaire.

Friday Feelings #120 

The3million 

Message perso: tu m’appelles quand tu veux, courage! 

Avis perso: j’ai raté l’éducation de mes enfants. Si au lieu de les encourager à bien travailler à l’école, je les avais poussés à faire du sport, ils seraient tous britanniques maintenant (il me reste WizzBoy cela dit, tous les espoirs sont permis). Regardez Johanna Konta, cette sympathique migrante européenne, née de parents hongrois en Australie et installée ici depuis juste quelques années, et bien on lui a donné un passeport sans problème. Comme quoi, c’est n’importe quoi de dire que le home office, le ministère de l’intérieur oblige les européens à remplir des quintaux de paperasses et payer des sommes démentielles pour avoir peut-être droit après des mois de stress, à un bout de papier qui permet de tout recommencer du début pour demander cette fois la naturalisation. Il  suffit juste de ramasser une raquette de tennis et paf, on a un joli passeport britannique qui tombe du ciel. 

Loulous: aucune nouvelle de L’Ado depuis le weekend denier. Sale bête. GeekAdo est scandalisé de devoir aller à l’école le 14 juillet, en tant que français, il estime qu’il devrait être dispensé. Il a déjà tenté le coup pour la Saint Patrick, puisqu’il est aussi irlandais, mais ça n’a pas convaincu le collège. PrincesseDiva trouve que GeekAdo a complétement raison. Ça fait deux fois en une semaine qu’ils sont du même avis. Si ça continue comme ça, ils vont finir par s’entendre. Ça les inquiètent eux-mêmes. PrincesseChipie était très contente de son sports day, en plus sa house a gagné. C’est comme dans Harry Potter, sauf qu’il n’y a pas de noms rigolos, c’est juste avec des couleurs. Elle est chez les rouges (il y a aussi vert, jaune et bleu). C’est un progrès par rapport à l’ancienne école. Les houses y avaient bien des noms, ceux des rues avoisinantes. Mes 4 enfants qui y sont allés ont tous été dans la même house: Trafalgar. C’est sympa pour des français. WizzBoy n’a plus que deux jours de preschool avant les vacances, il est indigné. Pourquoi il ne peut pas aller à la Big school pour finir la semaine avec sa sœur? On lui a expliqué que quand sa preschool serait finie, il irait à la Big school et maintenant, ça change, voilà qu’on lui dit qu’il va en vacances…C’est quoi cette arnaque? 

Divers: absolument, d’ailleurs j’ai froid. En juillet. Brrrr…

Amitié: c’est pas la grande forme…tenez-bon! 

Love: il a des idées géniales. Mais secrètes pour l’instant. Chut!  

Course: je pensais bêtement que j’en aurais moins sans L’Ado. C’était compté sans GeekAdo qui mangeait déjà pour 10. Il a pris sur lui de doubler la quantité de nourriture qu’il engloutit, probablement pour compenser. 

Envie de: faire bouffer sa tronçonneuse au voisin qui prépare du petit bois pour l’hiver depuis deux jours. Comme il pleut, il s’est mis sous son espèce d’auvent-observatoire juste collé contre la haie d’où il nous épie habituellement. Il part en vacances demain, je songe à mettre le feu à sa tonnelle bâchée, accidentellement bien sûr. C’est pas moi, c’est la foudre…

Pic: on finit avec la birthday girl poilue du jour, Capucine cette petite francophile, a 9 ans aujourd’hui! 

Friday Feelings #120


wallpaper-1019588
Les jardins de lumière à Montréal
wallpaper-1019588
Les différents costumes du folklore tico
wallpaper-1019588
Sortie baleine : LA chose à faire dans sa vie
wallpaper-1019588
Comment partir travailler aux USA pour apprendre l’anglais ?
wallpaper-1019588
CANADA | Où profiter de l’automne à Ottawa?
wallpaper-1019588
Un weekend de randonnées dans la région de Charlevoix
wallpaper-1019588
5 desserts traditionnels costariciens
wallpaper-1019588
Harry Top 10