Friday Feelings #112


Je n’ai strictement aucune idée d’intro sympa pour les États d’esprit de Zenopia et Postman. Ça y est, mon cerveau déjà bien atteint en temps normal a l’air de lâcher…c’est fumeux là dedans, c’est une catastrophe. Vous croyez que je peux faire un procès à Zaza pour torture mentale, éradication de motivation et baisse de créativité (la mienne pas la sienne, qui est en surchauffe. Elle veut taxer les personnes âgées qui osent se faire soigner, après leur mort. Les impôts zombies, il fallait y penser)?

Fatigue: dormir, c’est pour les faibles, non? Rhaaa…

Humeur: beuh.

Condition physique : larvesque mollassonne. 

Estomac: caféiné. Trééés caféiné. En pure perte. 

Boulot: non seulement je n’aurais jamais de permis de résident (je ne rentre pas dans les cases), mais si les écoles dont on coupe  les budgets doivent payer des taxes supplementaires pour m’employer larceque je suis une sale migrante, je sens que ce n’est même pas la peine de chercher un job. 

Culture: attention, j’ai quelque chose à dire! J’en suis surprise moi-même. Merci à Francine Colard Duprouilh, pour une fois que je sais quoi mettre dans cette rubrique. Je vous conseille très vivement son recueil de poèmes, c’est tendre, émouvant, léger parfois, grave juste ce qu’il faut, et parfait pour introduire des teens à la poésie (PrincesseDiva a testé, aidée d’un dico français-anglais).  Je ne veux pas insister lourdement (ce n’est pas du tout mon genre) mais on peut commander ici et non je ne fais pas un billet sponsorisé. Il se trouve que j’apprécie beaucoup, et qu’en plus d’être une auteure talentueuse, Francine est ma tante.  Ce n’est pas lié. 

Penser à: arrêter de penser. Je me répète, mais ça devient urgent! 

Message perso: ça va? Deux jours de silence, j’espère que ce n’était rien… si tu veux, je t’envoie les coordonnées d’un druide! 

Avis perso: en parlant de ça, je viens d’apprendre que le grand chef suprême du druidisme britannique, King Arthur Pendragon de son petit nom se présente aux élections législatives. J’adore. Mais bon, c’est pas un peu triste pour un druide de se plier comme ça au suffrage populaire alors qu’on commande des forces telluriques ou quelque chose comme ça? 

Loulous: L’Ado découvre les joies de l’administration française et la montagne de papiers qu’on lui demande de fournir pour son job d’été. Moi aussi. Ça fait peur. Non il n’a pas de formulaire B15 bis bleu. Par contre, on a été ravi de découvrir qu’il a un numéro de sécu. C’est la boite qui l’a trouvé. Comme quoi, on a beau naître à l’étranger et ne jamais mettre les pieds en France, on est quand même fiché par l’administration. Je ne sais pas si c’est une bonne chose ou pas. GeekAdo est d’humeur particulièrement guillerette depuis 3 semaines, et il continue à sortir en ville et en rougissant quand il part…on ne se moque pas. Bon par contre, le déodorant, c’est bien mais pas par hectolitres. PrincesseDiva avait décidé de l’espionner discrètement au collège pour comprendre, mais finalement elle a une vie sociale elle, une vraie. Elle n’a pas de temps à perdre avec les histoires de coeur de son frère alors qu’elle répète déjà le spectacle de fin d’année. Non mais. PrincesseChipie a invité des copines de classe au cinéma demain (je suis joie…) personne n’a daigné répondre. Sauf une petite fille qui a promis de venir, la maman me l’a confirmé.  J’ai failli lui sauter au cou, merci pour PrincesseChipie. WizzBoy vient de se rendre compte que ses petits camarades de la preschool regardent les mêmes dessins animés que lui. Il est outré. Il croyait que les legos ninjas ne se battaient contre les serpents mutants (ne cherchez pas à comprendre… vraiment) que pour son amusement personnel. Il est tellement déçu qu’il ne veut plus les regarder. C’est une bonne chose. 

Divers: ou alors, c’est triché. Le druide qui se présente aux élections je veux dire. Il va truquer les bulletins d’un coup de baguette magique…je sens que si ses potes me lisent encore, il va être fâché. C’est vraiment dommage ce léger malentendu  entre les druides et moi, je les trouve très sympathiques dans leur délire. 

Amitié: les lointaines sont beaucoup plus présentes que les locales. 

Love: ça ne s’arrange pas au boulot. À ce niveau là, on ne peut plus dire qu’il est débordé, c’est pire. 

Course: on a trouvé du sucre en morceaux ! (J’ai une vie fascinante) 

Envie de: vacaaaaaances! Loin. 

sortie: ça va pas non, vous avez vu ce déluge torrentiel? C’est charmant le printemps ici. Et aquatique. 

Pic: testé et approuvé par Penelope 

Friday Feelings #112


wallpaper-1019588
Les Bolovens et Thakhek : road trip en scooter
wallpaper-1019588
Chronique de notre vie quotidienne aux USA
wallpaper-1019588
Superbe parc du château de la Baronnière !
wallpaper-1019588
Queen of fashion top 10
wallpaper-1019588
Le château d'Egeskov et ses musées loufoques
wallpaper-1019588
Deux jours de randonnée dans les Calanques
wallpaper-1019588
Playa Mina : trésor caché pour les tortues et la nature
wallpaper-1019588
Mon handicap de l’amitié : lettre à ceux qui sont loin