Découvrir Marseille en 10 sites incontournables

Découvrir Marseille, c'est comme explorer une partie de notre histoire nationale. Vue de la mer, la Cité Phocéenne étale ses habitations d'un blanc éclatant que couronne un écrin de hautes collines calcaires. Colette l’avait décrite à merveille : “C’est la Canebière assourdissante, le port bleu, les bateaux blancs, la dentelle des cordages et des mâts”. Marseille constitue une escale inoubliable au cours de croisières Méditerranée. Explorons la cité du Vieux-Port, aussi célèbre pour sa bouillabaisse que son savon !

Découvrir Marseille. Photo by SteveAllenPhoto999 via Envato Elements

Découvrir Marseille. Photo by SteveAllenPhoto999 via Envato Elements

La ville des superlatifs

La plus ancienne ville de France

Marseille est la plus ancienne ville de France. Elle fut fondée vers 600 avant J.-C. par des marins et des marchands grecs originaires de Phocée (aujourd'hui Foça en Turquie, près d'Izmir) sous le nom de Μασσαλία / Massalía).

Marseille est la première ville géolocalisée au monde. Sa latitude a été calculée par le Grec Pythéas, né à Massalia vers 380 avant notre ère, avec une précision remarquable.

Marseille en 1575

Marseille en 1575

On la surnomme depuis le 16e siècle, la "Porte de l'Orient" grâce à sa situation stratégique sur le littoral méditerranéen français.

Le port de Marseille

Marseille est depuis l'Antiquité un important port de commerce et de passage

Aujourd'hui, Marseille est le premier port français, le deuxième port méditerranéen et le cinquième port européen.

De plus, Marseille se classe au rang des 15 premiers ports mondiaux de croisière avec un emplacement idéal entre Barcelone et Gênes.

Costa Fascinosa © Mef.ellingen - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le bateau de croisière Costa Fascinosa © Mef.ellingen - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

La ville est le neuvième hub de connexion internet mondial grâce à l'arrivée de nombreux câbles sous marins.

La 2e commune de France

En 2019, Marseille est la deuxième commune la plus peuplée de France avec 870 731 habitants. Son agglomération est la troisième de France, derrière Paris et Lyon. Ainsi, Marseille est la plus grande ville du Midi de la France.

Marseille. Photo by Grigory_bruev via Envato Elements

Marseille. Photo by Grigory_bruev via Envato Elements

La ville aux 111 quartiers compte 11 sites labellisés “Musées de France”, qui accueillent plus d’un million de visiteurs chaque année.

Avec autant de superlatifs, découvrir Marseille s'impose !

Découvrir Marseille by f9photos via Envato Elements

Marseille by f9photos via Envato Elements

Découvrir Marseille en 10 sites

Il y a tant à voir à Marseille que cet article deviendrait vite encyclopédique s'il fallait lister chaque site et monument à voir. Je me suis limité à 10 sites - si vous avez d'autres idées de découvertes, indiquez-les dans les commentaires tout en bas de l'article ! 

Les emplacements des 10 sites incontournables de Marseille :

Carte de Marseille

Le Vieux-Port

Découvrir Marseille: le Vieux-Port. Photo by sam741002 via Envato Elements

Le Vieux-Port. Photo by sam741002 via Envato Elements

Aujourd'hui port de plaisance, le Vieux-Port est l'un des symboles de Marseille.

Ce sont des marins et marchands grecs qui le fondèrent en 600 avant J.-C. Jusqu'au milieu du 19e siècle, il était le centre économique de la ville.

Entre les forts Saint-Jean et Saint-Nicolas et l’abbaye Saint-Victor, le port donne accès à la fameuse Canebière.

Il évoque le souvenir de César et Marius au "bar de la Marine" et celui de Fanny, la belle poissonnière amoureuse de Marius dans la Trilogie de Marcel Pagnol.

Par ailleurs, il existe toujours un petit marché où l'on peut retrouver, plusieurs fois par semaine, une vente directe de poissons frais.

L'abbaye Saint-Victor

Découvrir Marseille Abbaye Saint Victor © Guiguilacagouille - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

L'Abbaye Saint Victor © Guiguilacagouille - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Depuis plus de 1 500 ans, l’abbaye Saint-Victor est l'un des hauts lieux du catholicisme du Midi de la France.

Le saint moine Jean Cassien fonda l'abbaye Saint-Victor de Marseille au 5e siècle sur le site d’une nécropole grecque et romaine.

L'abbaye prit une importance considérable vers l’an 1000 en étendant son influence dans toute la Provence. Ainsi, l’un de ses abbés, Guillaume de Grimoard, fut élu pape en 1362 sous le nom d'Urbain V. Son déclin commença à partir du 15e siècle et la Révolution française lui fut fatale.

Le MUCEM

Marseille Mucem et La Major © Olena Ilnytska - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le Mucem et La Major © Olena Ilnytska - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Inauguré en 2013, le musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MUCEM) se situe à l'entrée du Vieux-Port. Il comprend trois sites distincts : le fort Saint-Jean, le Centre de Conservation et de Ressource et le J4.

Ce dernier est un vaste bloc de corail noir ajouré qui doit sa conception originale à l’architecte français Rudy Ricciotti.

Le MUCEM compte parmi les plus grands musées d'Europe et plonge le visiteur dans l’univers de l’art moderne, au carrefour de l’histoire, de l’anthropologie et de l’archéologie.

De plus, le musée accueille des expositions semi-permanentes et temporaires.

Le Panier

Découvrir Marseille - le Panier © Arthur Crombrez - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Découvrir Marseille : une rue du Panier © Arthur Crombrez - licence [CC BY-SA 2.0] from Wikimedia Commons

Avec son dédale de ruelles étroites, le Panier est le quartier le plus ancien de Marseille. Il surplombe la rive nord du Vieux Port, d'où son surnom de "Montmartre marseillais".

Le Panier occupe le site d'implantation historique de la colonie grecque de Massalia remontant à 600 ans avant J.-C.. Malgré la destruction d’une grande partie du quartier historique (percemment de la Rue de la République au 19e siècle, dynamitage du quartier Saint-Jean par les Allemands en février 1943), le Panier a su garder un certain cachet.

Découvrir Marseille - Vieille Charité © Vincent 13 - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Découvrir Marseille - la Vieille Charité © Vincent 13 - licence [CC BY-SA 4.0] from Wikimedia Commons

Le quartier abrite de nombreux monuments historiques dont l’église Saint-Laurent (12e siècle), la Vieille Charité (hospice du 17e siècle avec la chapelle de Puget), l’Hôtel-Dieu, la Tour des Trinitaires…

La cathédrale de la Major

Découvrir Marseille La Major © Charlotte Noblet - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

La cathédrale La Major © Charlotte Noblet - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Dans le quartier de la Joliette (2e arrondissement), la cathédrale de Marseille Sainte-Marie-Majeure (ou La Major) occupe le site de l'ancienne Major du 12e siècle dont subsistent le chœur et la travée.

Son style romano-byzantin interpelle. Le prince-président Louis-Napoléon Bonaparte posa la première pierre le 26 septembre 1852. Les travaux durèrent jusqu’en 1893, sur les plans de l'architecte Léon Vaudoyer. 

Les matériaux utilisés pour la construction de la cathédrale de style incluent la pierre verte de Florence, le marbre blanc de Carrare, les pierres de Calissane et du Gard, l’onyx d'Italie et de Tunisie et des mosaïques de Venise.

La basilique Notre-Dame de la Garde

Découvrir Marseille ND de la Garde LR. Photo by Grigory_bruev via Envato Elements

La basilique Notre-Dame de la Garde. Photo by Grigory_bruev via Envato Elements

On la connaît surtout par son surnom de "la Bonne Mère" ! La basilique Notre-Dame-de-la-Garde est un des emblèmes de Marseille, dédiée à Notre-Dame de la Garde (protectrice de Marseille avec saint Victor).

Elle domine Marseille et la mer Méditerranée depuis le sommet de la colline Notre-Dame-de-la-Garde (150 mètres d'altitude).

L'église de style romano-byzantin doit sa construction à l'architecte protestant Henri-Jacques Espérandieu. Elle fut consacrée le 5 juin 1864 et remplace une chapelle du même nom édifiée en 1214 et reconstruite au 15e siècle. 

Au sommet du clocher carré de 53 mètres de haut repose une statue monumentale de 11,2 mètres de la Vierge à l'Enfant, réalisée en cuivre doré à la feuille.

La vue magnifique de la terrasse sur la ville en fait un haut-lieu du tourisme marseillais.

Marseille ND de la Garde. Photo by sam741002 via Envato Elements

Découvrir Marseille depuis Notre-Dame de la Garde. Photo by sam741002 via Envato Elements

Le vallon des Auffes

Marseille Vallon des Auffes © Rob Taylor - licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons

Le Vallon des Auffes © Rob Taylor - licence [CC BY 2.0] from Wikimedia Commons

Le Vallon des Auffes est sans aucun doute mon site préféré à Marseille. D’autres visiteurs l’apprécient pour son caractère authentique, à deux pas de la Plage des Catalans. Tel un petit village provençal de pêcheurs coincé entre deux falaises mais tourné vers la mer, le Vallon des Auffes évoque le souvenir d’une époque révolue.

Auffes vient de l’alfa (auffo en provençal), un granulé servant à faire des cordages. En effet, au 19e siècle, le port abritait des fabricants de cordage. 

Ce site unique et pittoresque doit son charme désuet aux cabanons de pêcheurs très colorés, ainsi qu'à ses pointus (bateaux de pêche typiques marseillais) et ses restaurants.

Le Palais Longchamp

Marseille Palais Longchamp. Photo by vvoennyy via Envato Elements

Découvrir Marseille : le Palais Longchamp. Photo by vvoennyy via Envato Elements

Dans le quartier Cinq-Avenues (4e arrondissement), le palais Longchamp est un monument unique en France. Il s’agit d’un palais-château d'eau de style néo-classique-Second Empire du 19e siècle.

En réalité, le palais comprend de plusieurs parties :

  • le pavillon-château d'eau (au centre). Il s’agit du réservoir d'eau de la Durance qui transite par le canal de Marseille sur 85 km. Le château d’eau se compose d’un somptueux arc de triomphe.
  • le muséum d'histoire naturelle de Marseille (dans l'aile droite du palais).
  • le musée des Beaux-Arts de Marseille (dans l'aile gauche du palais)
  • un jardin public (à l’avant du palais) avec espaces verts, bassins en cascades, et statues allégoriques à la gloire de l'eau, de la fertilité, et de l'abondance.
  • le parc Longchamp (à l'arrière du palais) avec observatoire de Marseille, jardin botanique, et parc de sculptures animalières d'art.

Le château d'If

Marseille Chateau If. Photo by Grigory_bruev via Envato Elements

Le Château d'If. Photo by Grigory_bruev via Envato Elements

Au centre de la rade de Marseille, le château d'If se dresse sur l’îlot du même nom qui appartient à l’archipel du Frioul.

Il s’agit d’une forteresse construite sur ordre du roi François Ier, entre 1527 et 1529.

La construction, de forme carrée, s’élève sur trois étages. Les côtés sont flanqués de trois tours et percés de larges embrasures. 

De hauts remparts défendent le reste de l'îlot, ainsi que des plates-formes d'artillerie surmontant les falaises.

Sans surprise, pendant 400 ans, le château d’If a essentiellement servi de prison. Mais c’est le roman d'Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, qui l’a rendu célèbre. Le château d’If est ainsi devenu l'un des sites les plus visités de Marseille avec près de 100 000 visiteurs par an.

Les Calanques de Marseille

Marseille Calanque de Port-Miou. Photo by Lobachad via Envato Elements

La Calanque de Port-Miou. Photo by Lobachad via Envato Elements

On les appelle les calanques de Marseille ou les calanques de Cassis. Les Calanques représentent un des sites naturels de France les plus remarquables.

Cette succession d'anses et de criques s'étend sur plus de vingt kilomètres le long du littoral du massif de Marseilleveyre et du mont Puget. 

Entre les quartiers marseillais les plus au sud (La Madrague de Montredon et des Goudes) et la calanque de Port-Miou (commune de Cassis), on dénombre 27 calanques dont celles de Marseilleveyre, Sormiou, Morgiou, Sugiton, En-Vau, Port-Pin.

Carte des Calanques © Christophe.moustier - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Carte des Calanques © Christophe.moustier - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Depuis sa création en 2012, le parc national des Calanques vise à protéger l’écosystème particulier du territoire situé à proximité de zones urbaines importantes.

Le massif des Calanques attire de nombreux randonneurs grâce au vaste choix de sentiers évoluant entre mer et reliefs accidentés. Ainsi, le GR 51 - 98 traverse le massif d'ouest en est. Le sentier présente un terrain similaire à celui que l'on trouve en montagne avec des chemins escarpés voire vertigineux.

Calanque de Marseilleveyre © ydeaseneuve - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Calanque de Marseilleveyre © ydeaseneuve - licence [CC BY-SA 3.0] from Wikimedia Commons

Un dernier conseil de visite pour découvrir Marseille

Si c’est votre première visite à Marseille, je vous recommande de prendre le bus 83.

Pharo. Photo by sam741002 via Envato Elements

Le Pharo. Photo by sam741002 via Envato Elements

Son circuit démarre au Vieux-Port, au Mucem Saint-Jean. L'itinéraire longe les quais du Vieux-Port et passe devant le Palais du Pharo construit sous Napoléon III. Puis, il suit la Corniche qui relie le centre-ville à la longue plage du Prado. La route longe les plages des Catalans et des Prophètes avant de passer sur le viaduc du Vallon des Auffes. Le bus continue sa course à travers les quartiers de Malmousque et d’Endoume, en balcon sur la Méditerranée. A la Pointe rouge, un autre bus prend la relève pour rallier les Goudes et les premières calanques de Marseille.

Epinglez sur Pinterest

Vous avez aimé la lecture de cet article "découvrir Marseille" ? Partagez-le sur Facebook ou Twitter, ou bien épinglez l'image ci-dessous sur Pinterest :

Découvrir Marseille Pinterest Photo by f9photos via Envato Elements

wallpaper-1019588
S'envoler vers l’île de La Réunion : un voyage à thème vers une destination idyllique
wallpaper-1019588
Le phare de Kermorvan
wallpaper-1019588
Obernai : Mon Parcours-Découverte dans la Ville
wallpaper-1019588
Le comté de Fermanagh
wallpaper-1019588
Mon top 5 des monuments classés à voir sur Lille