Escapade à Hoi An

Aaah Hoi An… Je ne compte plus le nombre de fois où je suis venue ici : en famille, entre copines, en amoureux et même en solo, j’ai beau y retourner, j’aime toujours autant cette ville ! J’y ai tellement de souvenirs que c’est peut-être aussi la raison pour laquelle c’est mon coin préféré au Vietnam.

Située à une heure au sud de Danang, capitale du centre du Vietnam, Hoi An est telle la palette d’un peintre, un charmant mélange entre le bleu de la mer, le vert éclatant des rizières et le jaune fané des murs de la vieille ville. On peut passer de l’un à l’autre en quelques minutes seulement. Ajoutez-y une excellente cuisine authentique locale, des habitants souriants et accueillants et une douceur de vivre ambiante… que demander de plus pour s’y sentir bien et ne plus vouloir partir ?

Suivez-moi, je vous emmène à la découverte de Hoi An et j’espère vous retranscrire au mieux l’ambiance si spéciale et mon amour pour cette ville unique ! Comme d’habitude, vous trouverez toutes les informations pratiques et bonnes adresses en fin d’article (comment se rendre à Hoi An, quand y aller, où manger, se loger, adresses coup de cœur…). Bonne visite !

———

Marché du matin

Situé juste ici en plein centre-ville, se balader dans le marché du matin à Hoi An est une véritable visite sensorielle ! Les couleurs, les odeurs, les textures et le brouhaha ambiant typique des marchés vous happent dès les premiers pas. Comme partout en Asie, le marché est surtout actif le matin, donc allez-y tôt pour en profiter un maximum !

Se balader dans la vieille ville

Ce qui fait le charme immédiat de la vieille ville de Hoi An, ce sont les façades jaunes des maisons traditionnelles, construites à l’époque coloniale française. Le jaune est la couleur de la royauté, symbole de chance, fierté et prospérité dans la culture vietnamienne, et certaines personnes pensent que le jaune absorbe moins la chaleur, et qu’il est donc adapté au climat humide et tropical du Vietnam. Hoi An compte près de 1000 maisons anciennes, parmi lesquelles 844 sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1999.

La vieille ville compte aussi de nombreux temples, tous plus jolis les uns que les autres. Ils sont quasiment tous gratuits et en accès libre.

La promenade le long de la rivière est très agréable, l’occasion de se poser pour prendre une boisson fraîche et observer les passants et les bateaux.

Une autre particularité, qui n’est pas spécifique à Hoi An, mais que j’aime beaucoup, ce sont les murs en brise soleil, qui permettent de limiter la lumière directe du soleil et aident à maintenir des températures intérieures plus fraîches. On en trouve un peu partout en se baladant à Hoi An et je trouve ça esthétiquement très beau.

Se balader dans la vieille ville, c’est aussi l’occasion d’observer la vie locale et les petites scènes de la vie quotidienne qui font que j’aime tant ce pays !

Un de mes moments préférés (après tôt le matin) pour visiter la vieille ville de Hoi An est pendant la « golden hour », lorsque la douce lumière du soleil couchant nous offre de belles ombres. C’est aussi à ce moment que la ville devient de plus en plus fréquentée, donc attendez-vous à la foule !

Une fois la nuit tombée, l’ambiance de la vieille ville change complètement. La lenteur de l’après-midi laisse place à l’agitation, toutes les rues s’illuminent des iconiques lanternes multicolores, la foule commence à arriver, les stands de nourriture se placent à tous les coins de rue, le marché de nuit s’installe de l’autre côté du pont et les rabatteurs de barque accostent tout ce qui bouge… C’est coloré et joyeux, comme une fête foraine !

Musée & Galerie d’art Precious Heritage

Énorme coup de cœur, c’est l’un des plus beaux musées au Vietnam selon moi ! Le photographe Français Réhanh (qui habite d’ailleurs à Hoi An) a parcouru le pays pour collectionner les costumes des 54 ethnies du Vietnam et prendre de magnifiques portraits des gens qui les portent. Cette incroyable exposition permanente est un bel hommage à la diversité culturelle et ethnique du pays. Vous pouvez également acheter sur place des représentations, livres et cartes postales de l’artiste, une très bonne idée de souvenir !

Ouvert tous les jours (10h-18h en semaine / 08h-20h le week-end), entrée gratuite.

Escapade à Hoi AnEscapade à Hoi An

Crédits : Hidden Hoi An / Authentik Travel

Plage de An Bang

Si ce n’est pas la plus belle plage du Vietnam, An Bang reste néanmoins un bord de mer très agréable ! Bordée de cocotiers et de restaurants à même la plage, face aux îles Cham, la plage de An Bang n’est qu’à 20 minutes à vélo de la vieille ville. Les Vietnamiens et autres touristes asiatiques évitent le soleil à tout prix, donc vous y serez tranquille en journée et le monde commencera à arriver quand le soleil se couche. Pour vous restaurer le midi ou le soir, il y a tout un tas d’options, je vous en parle plus bas dans la rubrique “où manger à Hoi An”.

Balade dans les rizières

À vélo ou à moto, je vous conseille vivement de faire un tour au milieu des rizières, entre la vieille ville et la plage de An Bang. Pas d’itinéraire particulier, bifurquez à droite ou à gauche quand vous êtes sur la route principale Hai Ba Trung et laissez-vous guider par votre instinct. Vous tomberez sûrement sur des paysans au travail dans les champs, des enfants à vélos, des fermiers conduisant leurs bœufs… autant de scènes bucoliques qui vous feront dire que décidément, Hoi An est magique !

Village de Tra Que

Situé sur une presqu’île au milieu des rizières, le petit village de Tra Que est réputé pour ses jardins d’herbes aromatiques cultivés par des familles locales de génération en génération. Le meilleur moyen de le découvrir est de faire l’expérience d’un cours de cuisine avec une famille locale. Après avoir fait le tour du jardin, vous préparerez des plats authentiques du centre du Vietnam avec des ingrédients frais, locaux et de saison, avant de déguster ce délicieux déjeuner. Une expérience culinaire qui a du sens et dont vous vous souviendrez longtemps ! Je vous recommande Organic Herb Garden Family, que vous pouvez contacter à cette adresse : visittraque@gmail.com

Escapade à Hoi AnEscapade à Hoi AnEscapade à Hoi An

Sanctuaire de My Son

Petit complexe d’anciens temples hindous abandonnés et partiellement en ruines, situé à une heure de la vieille ville. Les temples sont dédiés au culte de Shiva, on peut d’ailleurs voir de nombreuses influences de l’ancien royaume de Champa, originaire d’Inde et de Chine. Le site est classé à L’UNESCO depuis 1999.

Ouvert tous les jours de 06h à 17h, l’entrée coûte 150,000 VND (6€).

Tour en bateau-panier sur la rivière Cau Dai

Ce petit tour très agréable vous permettra de découvrir la vie locale des pêcheurs de crabe et de vous balader à travers les petits canaux bordés de palmiers d’eau de la rivière Cau Dai. Si vous avez de la chance, vous pourrez voir l’ancienne technique traditionnelle de pêche au filet (très photogénique !) et même d’essayer de diriger le bateau-panier avec l’unique rame (fou-rire garanti !).

Escapade à Hoi AnEscapade à Hoi AnEscapade à Hoi AnEscapade à Hoi An

Faire du shopping

Hoi An est réputée pour ses boutiques, ses ateliers de tailleurs et cordonniers. Il suffit de se balader dans la vieille ville pour s’en rendre compte, on y trouve une myriade de boutiques toutes plus ou moins similaires qui vendent des souvenirs ou des habits/chaussures sur mesure, à des prix abordables. Si vous rêviez de vous faire faire quelques pièces sur-mesure ou une belle paire de sandales en cuir, c’est l’endroit parfait !

J’ai testé (et approuvé) trois adresses que je vous recommande avec plaisir :

  • Rô Shoes : La meilleure boutique pour (s’)offrir des chaussures / sacs en cuir sur-mesure. Une vaste sélection de modèles, de textures et de couleurs pour trouver LA paire de vos rêves ! Vous pouvez aussi arriver avec des photos de modèles que vous aimez bien et ils vous les feront en 24h.
  • LiMe Store : Si vous voulez vous faire de beaux habits en lin sur-mesure, c’est l’adresse à noter ! Vous choisissez votre modèle parmi toute une sélection dans la boutique, puis votre couleur de tissu, et vous recevez votre commande le lendemain directement à l’hôtel.
  • Two Ladies Tailor : Une autre boutique tenue par une adorable tailleuse qui travaille directement sur place et vous aiguillera à la perfection.
Escapade à Hoi AnEscapade à Hoi AnEscapade à Hoi An

Crédit : LiMe Store

Spectacle de cirque vietnamien

Dans le théâtre en forme de dôme et construit en bambou (Hoi An Lune Center), le magnifique spectacle Teh Dar met en lumière la culture tribale et exotique du Vietnam à travers d’impressionnantes performances de cirque, le tout accompagné d’instruments tribaux. Spectacle disponible 4 fois par semaine à 18h, places à partir de 26€. Plus d’infos ici : https://www.luneproduction.com/teh-dar

Escapade à Hoi AnEscapade à Hoi AnEscapade à Hoi An

Crédit : Lune Production

———

Comment se rendre à Hoi An ?

Hoi An est très facilement accessible depuis l’aéroport de Danang, situé à 1h de route. Il est desservi par plusieurs vols quotidiens depuis Hanoï au nord et Hô Chi Minh-Ville au sud. Si vous continuez vers Hué ensuite, il faut compter environ 3-4 heures de route, en prenant son temps et en passant par la magnifique route du col des nuages. Danang est également accessible en train depuis le nord et le sud du pays.

Quand partir à Hoi An ?

Même si on peut vraiment visiter Hoi An toute l’année, la meilleure période en terme de climat pour se rendre à Hoi An est de février à juin. L’été devient assez pluvieux, et je vous déconseillerais d’y aller courant octobre/novembre, c’est la saison des « queues de typhon » et des pluies diluviennes s’abattent chaque année sur cette région du Vietnam. Décembre et janvier sont les mois les plus frais (23/24 degrés).

Comment se déplacer à Hoi An ?

Si vous atterrissez à Danang, pensez à demander à votre hôtel de réserver le transfert depuis l’aéroport, les tarifs sont bien souvent moins chers que si vous prenez un taxi. Compter environ 250,000 VND pour un trajet et 40 minutes de route.

Une fois sur place, la vieille ville de Hoi An se visite entièrement à pied. Pour les excursions en dehors de la ville, tout est faisable à vélo (en location gratuite dans la plupart des hôtels), en scooter (compter 100,000 VND/jour) ou en taxi (je vous recommande d’utiliser l’application Grab).

Où prendre un café à Hoi An ?

Reaching Out Tea House (131 Trần Phú) – Mon café préféré à Hoi An ! Niché dans une magnifique maison traditionnelle en bois, ce petit café est géré par une ONG qui emploie des personnes sourdes-muettes. C’est l’occasion d’apprendre quelques mots utiles en langage des signes et de déguster une tasse de café/thé (prenez aussi quelques biscuits faits maison, ils sont excellents !) dans le silence, en observant les gens passer dans l’une des rues les animées du centre-ville de Hoi An.

The Espresso Station (28/2 Trần Hưng Đạo) – Un très joli café situé dans une toute petite ruelle avec de belles maisons. En plus des classiques, la carte propose des spécialités comme le café au charbon, un lait rose à la betterave, le café à l’œuf ou l’excellent coconut coffee !

Phin Coffee (132/7 Trần Phú) – Un autre petit café très mignon situé dans une cour intérieure au fond d’une toute petite allée. Une bonne adresse pour boire un bon café accompagné d’une petite douceur sucrée. Des tas de petits bols en céramique sont à la vente pour trois fois rien.

Roving Chill House (Nguyen Trai, Thanh Tay, Cam Chau Ward) – Un très joli café sur pilotis en plein cœur des rizières. Les boissons ne sont pas exceptionnelles, mais le cadre vaut le détour !

Hoi An Coffee Hub (Hẻm 11 Nguyễn Thái Học) – Un nouveau café situé dans une toute petite ruelle dans le centre, décoré d’objets recyclés, de belles pièces antiques et de jolis tableaux.

Buttercup by Rosie (71/26 Phan Chu Trinh) – Un très joli petit café situé dans une petite ruelle cachée près du centre-ville de Hoi An et qui propose aussi quelques plats rapides. Pas de clim sur place, le café est au cœur d’une petite cour joliment ombragée.

Sounds of Silence (40 Nguyễn Phan Vinh) – Une belle adresse vers la plage de An Bang, dans une vieille maison traditionnelle en bois. Le café continue vers la plage, vous pouvez choisir de vous assoir à l’intérieur ou dans le jardin surélevé face à la mer.

Escapade à Hoi AnEscapade à Hoi AnEscapade à Hoi AnEscapade à Hoi An

Crédit : Sound of Silence

Où manger à Hoi An ?

La région du centre du Vietnam est réputée pour ses spécialités culinaires locales. Voilà trois plats typiques que je vous conseille vivement de tester !

  • White rose : LA spécialité de Hoi An. Ce sont de petits dumplings, qui ressemblent à des roses blanches, fourrés à la crevettes, saupoudrés d’ail grillé et servis avec une sauce sucrée.
  • Mi quang : un bol de nouilles de riz mélangées avec des crevettes, du porc et des légumes, et garnies de papier de riz grillé et d’épices. Ce plat est servi avec des petits œufs de caille, des craquelins de riz au sésame, des cacahuètes grillées et des herbes fraîches.
  • Cao lau : un délicieux bouillon de porc avec des nouilles jaunes épaisses, des tranches de porc, servi avec des pousses de soja, des légumes verts et des croûtons croustillants.
Escapade à Hoi AnEscapade à Hoi AnEscapade à Hoi An

Crédit : Vietnam Discovery Travel

Côté restaurants, vous trouverez forcément votre bonheur à Hoi An ! Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Voilà une sélection de mes adresses favorites :

Relics (129B Phan Chu Trinh) – Un petit restau au calme au fond d’une allée qui sert une délicieuse cuisine locale à des prix doux. Vous pourrez justement goûter à ces trois spécialités ci-dessus.

Quán Cao Lau Thanh (26 Thái Phiên) – Un petit bouiboui local où déguster un excellent cao lau pour moins de 3€ (c’est d’ailleurs le seul plat cuisiné ici) ! Une adresse prisée des habitants locaux et qui m’avait été recommandée par une collègue de travail.

Bánh mì Phuong (2b Phan Chu Trinh) – Une sandwicherie spécialisée dans le fameux « bánh mì », une baguette fourrée au pâté de porc. Cette adresse qui existe depuis plus de 30 ans est devenue très populaire depuis le passage du célèbre chef Anthony Bourdain qui a estimé que c’était le meilleur « bánh mì » du pays !

Ken Vegetarian and Coffee (157 Nguyễn Phan Vinh) – Super restaurant végétarien à 5 minutes de la plage de An Bang. Les plats sont copieux, délicieux, les prix plus que doux (maximum 2,50€ pour un plat principal) et le cadre est très typique de Hoi An : une belle maison en bois avec cour intérieur à l’arrière de la maison, décorée de lanternes multicolores et de citations en mode positive vibe.

Rosie’s Café (2 Mạc Đĩnh Chi) – Un super spot pour un petit-déjeuner ou un déjeuner / brunch. Vaste sélection de plats sains, les jus de fruits sont excellents et les smoothie bowl très copieux.

Cosy Corner Cafe (Tổ 7 An Bàng) – Une autre bonne adresse pour le petit-déjeuner / brunch à An Bang avant d’aller se poser sur la plage. Concept « all day breakfast » avec des toasts à l’avocat, de délicieux smoothie bowls, des jus detox… tout est frais et préparé sur place. Prix raisonnables, service accueillant et jolie décoration, j’adore !

The Hill Station Deli & Boutique (321 Nguyễn Duy Hiệu) – Situé dans une très belle maison traditionnelle, ce restaurant-bar sert d’excellents sandwichs et de bonnes planches fromage-charcuterie (si jamais ça venait à vous manquer !). Pas donné, mais très bel endroit.

Nourish Eatery (220a Nguyễn Duy Hiệu) – Une adresse prisée par les expats locaux qui sert d’excellents plats végétariens et végan dans un cadre industriel contemporain. Je vous conseille le tofu brouillé, la shakshouka et leurs frites maison de patate douce, elles sont excellentes !

Soul Kitchen (Tp. Hội An, Quảng Nam) – Une adresse très connue directement sur la plage de An Bang, ambiance très chill avec des sala en bambou qui invitent à la détente. Plats vietnamiens et occidentaux, un peu plus cher que la moyenne dans la zone et ce n’est pas là où on mange le mieux, mais un bon spot quand on passe la journée à la plage.

Où boire un verre à Hoi An ?

Coco Casa (Đường Trường Xa) – Mon spot préféré pour un apéro face au coucher du soleil. Le lieu est magnifique, la déco est faite de mobilier en bois flotté, des coussins confortables aux motifs ethniques, des lampions, du macramé… pour une ambiance très balinaise. Très bon service de restauration également.

Market Bar (2 Bạch Đằng) – Un autre bar très sympa en rooftop surplombant le marché de Hoi An et face à la rivière. Spécialisé dans les cocktails au gin, ils ont aussi une bonne sélection de vins.

Où dormir à Hoi An ?

La première chose à savoir quand vous cherchez un hébergement à Hoi An, c’est qu’il n’y a pas d’hôtel dans la vieille ville, pour la préserver. Mais ne vous inquiétez pas, les distances sont très courtes pour explorer la ville et les environs, et les vélos sont très souvent accessibles gratuitement dans la plupart des hôtels. Comme pour toutes les destinations très touristiques, on trouve de tout, de la petite guesthouse à l’hôtel de luxe tout confort.

Quelques adresses proches de la vieilles ville :

  • Vinh Hung Library Hotel : Un hôtel petit budget très bien situé avec des chambres confortables et un joli coin salon lecture. Mon conseil : demandez une chambre à l’étage pour avoir un peu plus de luminosité. Pour réserver, c’est par ici !
  • Vinci Villa Hoi An : Une jolie villa située dans une petite ruelle à 10 minutes à pied de la vieille ville. Les chambres sont confortables et entourent une petite piscine, bien appréciable pendant les mois les plus chauds ! Pour réserver, c’est par ici !
  • Allegro Hoi An Luxury Hotel & Spa : Un hôtel un peu plus haut de gamme. Chambres bien décorées et très confortables, service de qualité, vélos gratuits à disposition, super petit-déjeuner et belle piscine. Pour réserver, c’est par ici !
  • La Siesta Resort and Spa : Si vraiment vous voulez vous faire plaisir, je vous recommande ce très bel hôtel 4*. Décoration coloniale avec une touche moderne, des chambres luxueuses, une ambiance qui invite à la détente et 4 piscines (dont une à débordement face aux rizières, le top !). Pour réserver, c’est par ici !

Si vous choisissez de rester près de la plage à An Bang, voilà deux adresses testées et approuvées pour les petits budgets !

  • Little Family – Une petite préférence pour cette adresse, située dans une petite allée du quartier de An Bang, tenue par une gentille famille vietnamienne. Compter 20€/nuit (pdj en option). Idem, demandez la chambre du fond pour avoir la terrasse privée. Pour réserver, c’est par ici !
  • Cashew Tree Bungalow – 4 chambres très mignonnes, simples mais confortables à 5 minutes à pied de la plage. Demandez la chambre du fond pour avoir accès à la terrasse privée. Compter 20€/nuit (pas de pdj). Pour réserver, c’est par ici !

Cashew Tree Bungalow à gauche / Little Family à droite

———

J’espère que cette visite de Hoi An vous aura plue ! N’hésitez pas à partager ce que vous avez aimé de cette ville en commentaire. Comme d’habitude, je vous invite à retrouver toutes mes adresses favorites sur l’application Mapstr (@lesvoyagesdecamille).


wallpaper-1019588
S'envoler vers l’île de La Réunion : un voyage à thème vers une destination idyllique
wallpaper-1019588
10 objets à mettre dans sa valise pour partir aux sports d’hiver
wallpaper-1019588
Que faire cet été en Corse ?
wallpaper-1019588
Préparer un voyage à Tahiti : 5 conseils à suivre !
wallpaper-1019588
Monaco de nuit : Balade-Découverte des Illuminations