05 mai – Les magasins éphémères

Lorsqu'on réside à Hong Kong, où 8 millions de gens vivent sur un territoire faisant 1,110 km 2 au total, aucun espace n'est laissé de côté.

En rentrant chez moi, entre un traiteur qui vend de la viande fumée et un magasin d'électronique se cache un petit recoin, de la taille d'un mouchoir de poche, tout de béton, à l'air libre... Et là, chaque semaine, entre les fumets de la rue et les klaxons, des vendeurs ambulants défilent. Ils installent une petite table de fortune et dans le creux du mur, micro contre la bouche, tentent de vendre divers objets aux passants qui trottinent.

Aujourd'hui, une dame à la casquette rose flash vend des champignons séchés - ou serait-ce des fruits de mer ? Je n'ai aucun moyen de le savoir... tout est en chinois et me semble bien mystérieux... La semaine dernière, c'était une éponge pour nettoyer les bouteilles. Encore avant, un vendeur replet expliquait aux passants les vertus d'un petit appareil pour couper les légumes.

De jour en jour, de mois en mois, les produits changent. Couteaux, imperméables, clés USB, économes, parapluies, casseroles, semelles, cirage, vitamines, thés ou remèdes traditionnels... l'offre est surprenante et mouvante. Et pourtant, en tout temps, la foule s'amasse, curieuse, observe le vendeur qui fait des démonstrations.

Cela me rappelle les foires suisses, où l'on peut acheter des canapés, des coupe-carottes, des appareils épilatoires révolutionnaires ou des tire-bouchons aérodynamiques, en buvant un verre de vin blanc, dans une halle immense ou sous une tente.


wallpaper-1019588
La cathédrale de Spire : symbole impérial en Allemagne
wallpaper-1019588
Thursday thunder: je ne fais pas colo!
wallpaper-1019588
Que visiter à Cannes ? Le top 5 des incontournables
wallpaper-1019588
La sortie scolaire: l’interview
wallpaper-1019588
Ail des ours