Mont des Morios : camping sauvage au sommet!

Cet été, j’ai eu la chance de découvrir un nouveau coin de pays dans la région de Charlevoix : le Mont des Morios.

Remarque : il y a deux styles différents dans les photos car j’y suis allé une fois l’été en pleine journée de brume et une fois à l’automne par une belle journée ensoleillée.

Situé pas très loin du Parc national des Hautes-Gorges de la rivière Malbaie, le Mont des Morios s’élève près de Saint-Aimé-des-Lacs, dans une zone de chasse et pêche libre, et offre un magnifique cadre de plein air et randonnée. On n’est donc pas dans un parc national mais les paysages sont à la hauteur des parcs nationaux voisins. De plus, le fait que ce soit une zone de chasse et pêche libre est un gros avantage pour ceux qui veulent pratiquer le camping sauvage, on y reviendra.

Pour y accéder, vous n’avez pas le choix d’avoir un véhicule. Arrivé à Saint-Aimé-des-Lacs, vous devez vous arrêter au « Dépanneur du Lac-Brûlé » pour acheter votre droit d’accès, 10$ pour la saison, camping inclus. À la sortie du village, il vous suffira de suivre les indications pour le Mont des Morios. Arrivé à un Y, une route mène au Parc national des Hautes-Gorges de la rivière Malbaie, l’autre vous permettra de rejoindre votre destination. Il y a environ 10 kilomètres à faire sur une route de terre. Bien qu’elle soit praticable avec n’importe quel véhicule (excepté voitures de sport) roulez prudemment et faites attention aux nids de poule.

Au bout du chemin, vous arriverez au stationnement qui, en plein été et même à l’automne, peut déborder si vous arrivez en milieu de journée. Bien que les lignes à haute tension gâchent un peu le paysage, vous pourrez accéder aux sentiers mais également au lac Boudreault si vous voulez faire une sortie en canoë – kayak.

lac Boudreault

Le stationnement se trouve également à quelques mètres du refuge de la marmotte, accessible pour ceux qui font la Traversée de Charlevoix. Il est d’ailleurs possible d’ajouter le Mont des Morios à votre traversée si vous le souhaitez!

Les randonnées possibles au Mont des Morios

Il y a essentiellement deux options pour la randonnée:

randonee Mont des Morios

La version courte, où vous faites le tour du Mont des Morios : 11,9 km pour 637 mètres de dénivelé. Le parcours fait une boucle avec une partie aller-retour. À mi-hauteur, arrivé à la boucle, vous aurez le choix de monter par « l’Expert » ou par « Gros Mont ». Pour faire la boucle, vous devrez faire les deux. Pour l’avoir fait dans les deux sens, ça dépend si vous souhaitez avoir la partie la plus abrupte (l’Expert) et technique pour descendre ou pour monter. Côté paysage, les deux sens s’équivalent. Si vous souhaitez faire la randonnée de façon abrégée, montez par l’Expert jusqu’au sommet et redescendez par le même chemin.

Pour faire le tour complet, comptez un 4 heures de marche. Et profiter pleinement des sommets, emportez un lunch avec vous car en haut, la vue et les paysages sont à couper le souffle.

Mont des Morios : camping sauvage au sommet!

sommet morios

Mont des Morios : camping sauvage au sommet!

mont morios sommet

Mont des Morios : camping sauvage au sommet!

La version longue vous emmène au même sommet. La différence c’est qu’il est à ce moment là conseillé de monter par « L’Expert » et, au lieu de descendre par « Gros Mont », prendre le sentier de la chute. Cela vous fera passer la randonnée à 24,3 kilomètres et 1084 mètres de dénivelé.Sachez qu’une fois au sommet du Mont des Morios, le plus difficile sera fait. Comptez une journée (7 à 8 heures) pour faire cette boucle.

morios sommet

Camping sauvage au sommet!

Si le Mont des Morios offre une randonnée incroyable et des sommets dégagés qui s’ouvrent sur un panorama à 360 degrés sur Charlevoix, elle est aussi intéressante pour les amateurs de camping sauvage.

En effet, n’étant pas un parc national, votre droit d’accès à 10$ par personne vous donne également la possibilité de camper où bon vous semble. Que ce soit au stationnement dans votre véhicule ou au sommet, c’est à vous de choisir.

En ce qui me concerne, j’ai pris l’option tente au sommet. Le but était de passer la nuit, proche des étoiles et de profiter du coucher et du lever de soleil pour combler mes envies de photographes. L’expérience, partagée avec mon acolyte Francis, a été à la hauteur des attentes.

Où planter sa tente? Où bon vous semble! Il n’y a pas d’emplacements désignés. Le sommet étant dégagé mais très rocheux, le plus difficile sera de trouver un espace qui vous permettra de déployer votre tente et de planter vos piquets sans être sur un cap de roche. Sinon trouvez de grosses roches et accrochez-y vos tendeurs de tente.

mont des morios

Qu’est-ce qu’on peut voir? Loin de toute pollution lumineuse, il est possible de contempler la Voie lactée la nuit tombée. Attendez qu’il fasse bien noir et prenez le temps de vous habituer à la noirceur pour profiter du spectacle. Le lever et le coucher du soleil sont aussi deux moments à ne pas manquer. Toutefois, il faut un peu chance car la météo est capricieuse comme en témoigne les photos de l’article.

camping morios

Quoi prévoir? Le sommet du Mont des Morios est très dégagé avec une végétation très basse de type arctique. La raison? Ces sommets sont exposés au vent. Il y fait donc plus froid qu’en bas (au niveau du stationnement) et le facteur vent n’est pas à négliger. Prévoyez un bon sac de couchage et surtout des vêtements chauds car les températures baissent très vite une fois le soleil couché. Aussi, pensez à emporter un repas chaud et des boissons chaudes. Les repas lyophilisés et des boissons comme le thé, le café ou des soupes en sachet sont des bonnes solutions qui prennent peu de place dans le sac-à-dos. Il est également possible de faire du feu au sommet. Pensez donc à apporter quelques bûches, bien qu’on trouve des arbres mort au sommet, mais surtout un allume feu fiable car le vent peut rendre la tâche d’allumage plutôt ardue.

materiel camping

Mettre sa tente sur un point stratégique! Évidemment, plus votre tente sera « cachée » et à l’abri du vent, plus la vue sera réduite. Au contraire, si vous voulez profiter des paysages dès la sortie de votre tente, il vous faudra cibler des endroits plus exposés. Aussi, pensez que le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest. Essayez de choisir un emplacement qui vous donnera une belle vue sur ces deux moments de la journée (coucher de soleil photo de gauche et lever du soleil photo de droite). La petite section « aller-retour » sur les sommets se prête bien à cela, en témoigne ces deux photos prises à 10  mètres l’une de l’autre.

Mont des Morios : camping sauvage au sommet!

coucher soleil Morios

Mont des Morios : camping sauvage au sommet!

lever soleil morios

Mont des Morios : camping sauvage au sommet!

Un dernier conseil : profitez de la randonnée et de la nuit au sommet pour découvrir les paysages de Charlevoix sous un angle unique que seul le Mont des Morios pourra vous offrir. Une randonnée qui a fait son entrée dans nos incontournables et plus beaux sentiers au Québec!

Bonne randonnée!

Plus d’informations pratiques sur le site officiel


wallpaper-1019588
La cathédrale de Spire : symbole impérial en Allemagne
wallpaper-1019588
La musique hongkongaise que j’aime
wallpaper-1019588
Saint-Anne d'Auray
wallpaper-1019588
Cancale une cité bretonne remarquable
wallpaper-1019588
Brexodus: mes petits anglais et l’école française
wallpaper-1019588
Mardi tourisme: el palacio de Cortes
wallpaper-1019588
L’interview voyage de Pauline Croze, chanteuse
wallpaper-1019588
Tembo !