Villes mortes

© Roland Meige © Roland Meige

Pompéi, Naples, Italie / 40°79’N 14°47’E / 1986
Les images d’actualité des villes italiennes, désertes, donnent le vertige.
L’Italie, pays densément peuplé et urbanisé, qui recèle les plus belles villes du monde, et surtout les plus vivantes. L’Italie, ce paradigme de l’urbanité / urbanitas doit fermer ses cités, confiner ses habitants. Qui aurait osé le croire, dans notre monde si sûr de lui, que cette catastrophe sanitaire puisse arriver, ici, au cœur de l’Europe, dans ce XXIe siècle ? A ce jour, l’Italie compte près de 5’000 morts de cette pandémie.

Villes mortes

C’est environ le nombre des morts à Pompéi, en l’an 79, cette ville morte emblématique, haut lieu du tourisme mondial. L’entretien des ruines, la poursuite des fouilles, les recherches archéologiques, sont passés par diverses péripéties – bien dans la tradition du pays, aussi -, pour connaître une relance par le Grand Projet Pompéi initié en 2013.
Clin d’œil au célébrissime « Les derniers jours de Pompéi » d’Edward Bulwer-Lyton paru en 1834, « Les nouvelles heures de Pompéi », ouvrage largement documenté et illustré, fait le point sur les nouvelles découvertes, les nouveaux points de vue sur ce modèle urbain. Il est signé Massimo Osanna, Directeur du site archéologique de Pompéi. L’édition française chez Flammarion, 2020.

Puissions-nous sortir rapidement de ce cauchemar qui nous accable, et reprendre les routes du Voyage.
En pensée avec l’Italie toute voisine : Corragio Fratelli d’Italia !

Villes mortes


wallpaper-1019588
Randonnée au Mont-Veyrier & Mont-Baron pour voir le lac d’Annecy
wallpaper-1019588
La musique hongkongaise que j’aime
wallpaper-1019588
Au Cap d’Antibes sur le sentier du littoral
wallpaper-1019588
Timberland
wallpaper-1019588
Les lacs de Serre-Ponçon et de St-Apollinaire
wallpaper-1019588
Une journée à Noirmoutier
wallpaper-1019588
L’histoire de Sambo, survivant des Khmers rouges
wallpaper-1019588
Kremlin et pomoïka