Visiter Death Valley National Park – un désert beau à mourir!

Situé en Californie, à la frontière avec le Nevada, Death Valley National Park est un de ces parcs nationaux qui ne vous laissera pas indifférent. Il vous plonge dans ce que le désert à de plus beau à vous offrir. Lieu le plus aride et le plus bas d’Amérique du Nord, c’est aussi là que les températures les plus chaudes de la planète ont été enregistrées : 56,7°C! Pourtant, il y a bien des choses à y voir. Voici quelques conseils pour visiter Death Valley National Park.

Artists palette panorama

Combien de temps consacrer à visiter Death Valley National Park

Death Valley est ce qu’on pourrait appeler un « parc national de passage », qui se découvre en le traversant. Il est rare que les visiteurs y consacrent plus d’une journée bien qu’il soit possible d’y dormir. En ce qui nous concerne, nous y sommes passés à deux reprises. La première fois lors d’un road trip dans l’ouest, mais malheureusement il y avait un « shutdown » du gouvernement américain qui faisait que le parc était fermé à l’exception de la route principale. Une partie du parc n’était donc pas accessible dont la section de Badwater Bassin. C’est pourquoi nous avons profité de notre dernier voyage Las Vegas pour y retourner.

shuttdown

En une bonne journée, vous aurez le temps de profiter largement du parc et de faire le tour des incontournables. Une seconde journée vous permettra d’aller faire quelques randonnées ou vous rendre dans des secteurs moins fréquentés.

Lieux à ne pas manquer dans Death Valley

En une bonne journée, vous pourrez profiter pleinement de ces 4 lieux incontournables dans Death Valley. S’ils sont populaires, il n’en reste pas moins exceptionnels et sauront vous montrer à quel point, en quelques kilomètres cette zone aride peut vous offrir des paysages variés et colorés!

Badwater Bassin, le coeur de Death Valley

C’est le secteur qui a fait la réputation de Death Valley et lui a donné son nom de vallée de la mort. Le point le plus bas de ce secteur se situe à -85,5 mètres, donc sous le niveau de la mer, et c’est là que le record de température a été enregistré (56,7°C è Furnace Creek).

La zone est constituée d’un désert de sel qui s’étend à perte de vue, entourée par les montagnes environnantes. Depuis le stationnement de Badwater, un « chemin » damé par les pas des visiteurs vous permettra de vous aventurer dans le désert de sel. Il n’y a pas de sentier de randonnée à proprement parlé, vous pouvez marcher jusqu’où ce que bon vous semble.

death valley desert de sel

Visiter Death Valley National Park – un désert beau à mourir!

badwater altitude

Visiter Death Valley National Park – un désert beau à mourir!

badwater montagnes

Visiter Death Valley National Park – un désert beau à mourir!

chaleur death valley

Visiter Death Valley National Park – un désert beau à mourir!

Le paysage ne changera pas beaucoup, mais après 20 minutes de marche vous aurez plus de tranquillité et pourrez profiter pleinement du silence, de la chaleur accablante et du soleil qui se reflète dans les cristaux de sel. Le lieu est incroyable, profitez-en.

Toutefois, faites attention au soleil et à la chaleur. Vous verrez qu’en restant une heure dehors, sous cette chaleur et ce soleil de plomb, une bouteille d’eau ne sera pas de trop. Pensez aussi à vous protéger du soleil.

Artists Palette, une explosion de couleurs

Toujours dans le même secteur, la palette des artistes (Artists Palette) doit son nom aux nombreuses couleurs des roches du secteur. Orange, verte, rose, blanche, turquoise… on est face à une véritable palette de couleurs. Le lieu est accessible via la Artists Drive, une route panoramique qui compte de nombreux points de vue sur les montagnes et sur Badwater Bassin. Attention, la route est à sens unique.

artists palette death valley

Visiter Death Valley National Park – un désert beau à mourir!

artists drive route panoramique

Visiter Death Valley National Park – un désert beau à mourir!

couleurs artists palette

Visiter Death Valley National Park – un désert beau à mourir!

point de vue death valley

Visiter Death Valley National Park – un désert beau à mourir!

Une fois au stationnement, une petite marche de quelques centaines de mètres vous amènera au bord de ces montagnes colorées. Comptez une heure pour faire la route et profiter des différents points de vue.

Mesquite Flat Sand Dunes, des dunes de sables au beau milieu de Death Valley

Mesquite Flat Sand Dunes est la section qui nous a le plus surpris lors de notre premier passage dans Death Valley. Un secteur où des dunes de sable s’étendent sur plusieurs kilomètres.

dunes death valley

Si vous traversez le parc, vous ne pourrez pas les manquer. Ces dunes de sable qui virent au jaune orangé lorsque le soleil se couche se situent en bord de route. Depuis le stationnement, l’étendue de dunes vous est accessible. Amusez-vous et « perdez-vous » dedans. Certains emportent même des soucoupes en plastiques pour y faire de la luge, d’autres leur snowboard. Seule ombre au tableau : les avertissements concernant les serpents à sonnette. Avant d’entrer dans les dunes, des panneaux d’avertissement nous donnent l’impression qu’on entre sur leur territoire. Bien que nous n’en ayons pas vu (nous y avons été 2 fois) on garde ces avertissements dans un coin de notre tête et ce n’est pas sans causer quelques frayeurs.

Visiter Death Valley National Park – un désert beau à mourir!

sand dunes death valley

Visiter Death Valley National Park – un désert beau à mourir!

Mesquite Flat Sand Dunes

Visiter Death Valley National Park – un désert beau à mourir!

Quoi qu’il en soit, profitez-en et prenez le temps de passer les premières dunes qui sont plus petites pour vous rendre au sommet d’une des plus grosses dunes. La vue sur Death Valley y est incroyable.

Zabriskie Point, premier ou dernier arrêt

C’est souvent par là que vous commencerez ou terminerez votre visite de Death Valley. Situé le long de la Highway 190 qui mène vers Las Vagas, Zabriskie Point offre un magnifique point de vue sur les montagnes arides et érodées de Death Valley. Un paysage de badlands qui a été façonné par le vent et la pluie. Depuis le promontoire, la vue est incroyable et est très courue par les photographes au lever du soleil.

zabriskie point

Si vous avez plus de temps… 4 autres lieux intéressants dans Death Valley

Si ces quatre lieux combleront votre journée, sachez que Death Valley compte de nombreux autres lieux intéressants. Les randonnées de Golden Canyon, Desolation Canyon, Mosaic Canyon sont intéressantes et vous offrent un peu d’ombre. Charcoal Kilns vous plongera dans le passé minier de ce secteur du parc alors qu’un peu plus loin, Telescope Peak, point culminant de Death Valley, offre une vue incroyable sur les environs et le Mont Whitney (point culminant des USA hors Hawaï et Alaska et fin de la John Muir Trail). Des lieux moins populaires qui peuvent compléter votre journée ou vous donner envie d’y passer une seconde.

À prendre avec soi pour Visiter Death Valley National Park

Bien qu’il existe trois stations-service dans le parc et trois petits magasins, pensez à prendre le nécessaire pour passer la journée dans le parc, surtout de l’eau. Nous y sommes allés deux fois et les températures avoisinaient les 40°C. À cette chaleur, on n’a pas forcément l’impression de transpirer, car la sueur s’évapore, mais on perd beaucoup d’eau. Ne vous déshydratez pas et buvez régulièrement.

panorama zabriskie point

Côté essence, essayez de faire le plein avant de rentrer dans le parc (Lone Pine, Pahrump, Trona). Car comme dans tous les parcs nationaux, le prix du galon a tendance à s’envoler.

Intégrer Death Valley National Park à son road trip

Death Valley National Parc s’intègre très bien à un road trip dans l’ouest des États-Unis. Il peut se visiter depuis Las Vegas, mais se situe dans le même coin que Séquoia National Park ou le parc national du Yosemite. Si vous êtes dans ce secteur, vous n’aurez aucun mal à le placer dans votre road trip, surtout, comme je le disais en début d’article, c’est un parc de passage, que vous visitez en le traversant.

Bonne découverte!

L’article Visiter Death Valley National Park – un désert beau à mourir! est apparu en premier sur Trip USA - CANADA.


wallpaper-1019588
Сomment se divertir pendant ses vacances au cœur du Canada ?
wallpaper-1019588
5 stations de ski pour les non-skieurs à conseiller
wallpaper-1019588
Les 3 meilleurs spots de plongée en Guadeloupe
wallpaper-1019588
Randonnée au Mont-Veyrier & Mont-Baron pour voir le lac d’Annecy
wallpaper-1019588
Autumn tag
wallpaper-1019588
Mardi Tourisme : Mont de Marsan
wallpaper-1019588
L’interview Voyage d’Estelle Lefébure
wallpaper-1019588
Carnet de voyage dans la Drôme Provençale, de Dieulefit à Saoû