Conduire en Sardaigne

Conduire en Sardaigne
Les Italiens ont parfois la réputation de conduire comme des fous. Alors quand vous partez en plein mois d'août en Sardaigne, mois où toute l'Italie est en vacances ou presque, vous avez forcément quelques craintes avant de louer une voiture... voire de partir avec la vôtre !
Eh bien, le mythe du Fangio italien est peut-être un peu surfait ! En effet, nos trajets en voiture furent des plus agréables avec zéro stress sur la route et quasiment aucun bouchon. Si, si !
Le réseau routier est impeccable et l'autoroute très pratique pour changer rapidement de région. Au niveau de la signalisation, il n'y a pas de gros pièges.
Le seul bémol fut d'emprunter l'ancienne route entre Oliena et Orgosolo, la SP 22, où le parcours fut des plus pittoresques avec des amas de graviers sur la route et quelques nids de poule gigantesques. Il n'y a qu'à cet endroit où nous avons vu un peu de laisser-aller de la part de la "DDE locale".
Petite précision, nous avons séjourné dans le Nord de la Sardaigne : Maddalena, Cuglieri et Orosei.
Nous avions choisi Europcar à l'aéroport de Olbia. Aucun souci avec eux si ce n'est l'attente pour récupérer la voiture !
Evidemment, réservez à l'avance votre location si vous voulez être certain d'avoir un véhicule.
Bref, prenez une voiture pour découvrir la Sardaigne, vous ne le regretterez pas !

wallpaper-1019588
À partir de quand préparer son road trip dans l’ouest des États-Unis?
wallpaper-1019588
Au Cap d’Antibes sur le sentier du littoral
wallpaper-1019588
Le rêve américain en 2019
wallpaper-1019588
5 stations de ski pour les non-skieurs à conseiller
wallpaper-1019588
Randonnée#7 – Les Twins Peaks
wallpaper-1019588
Un soir d’hiver à Saint-Nazaire
wallpaper-1019588
Sardaigne 2017 : le bilan
wallpaper-1019588
Conduire en Sardaigne