Friday Feelings #245

Comme tous ceux qui me suivent depuis un moment doivent s'en douter, ce n'est pas la joie ce matin. Les états d'esprit risquent fort d'être grognons. J'ai un peu l'impression de revivre la nuit et la matinée après le référendum. Sauf que cette fois, je m'y attendais. Sauf que cette fois, il n'y a aucune excuse possible pour les britanniques. Johnson a mené une campagne ouvertement raciste, xénophobe et anti immigration à faire passer l'extrême droite française pour un groupe de bisounours altermondialistes. Il ne faut pas se tromper: ce n'est pas une victoire des conservateurs, c'est un raz de marée extrémiste. D'ailleurs, les tories modérés qui ont soit quitté le navire, soit été poussés dehors, ont été les opposants les plus déterminés à Johnson. Même John Major, ancien premier ministre conservateur, avait appelé à voter contre johnson! Alors au vu des déclarations immondes de Johnson et sa clique, qui stigmatisent, insultent, déshumanisent les européens, j'ai peur, très peur pour mes amis là bas. Et je suis atterrée de voir ce pays que j'aimais tant continuer à s'enfoncer.

Fatigue: plutôt une immense lassitude

Humeur: sombre

Condition physique: inexistante

Esprit: j'avais dit que je mettrais " de noël " tout le mois de décembre, mais j'ai du mal aujourd'hui.

Estomac: ça me coupe l'appétit

Culture: vous vous souvenez de Johst? Cet écrivain farouchement nazi qui a dit (et ça a été repris par ses idoles hauts placées) : " quand j'entends le mot culture, je sors mon revolver ". Il doit être content: 70 ans après, ses idées ont réussi là où hitler (je refuse de mettre une majuscule) avait échoué, elles ont envahi l'Angleterre.

Boulot: je suis en retard. Je m'en fiche un peu...

Avis perso: on ne peut pas dire que je me sente sereine et apaisée ici non plus, mais c'est toujours mieux que d'être dans un pays où le premier ministre a décidé de discriminer officiellement et de rejeter les gens comme moi, juste parce qu'ils ne sont pas nés au bon endroit.

Message perso: à tous mes amis européens en uk, juste courage. Je pense très fort à vous.

Loulous: L'Ado s'est battu pendant des semaines avec l'administration britannique pour pouvoir s'enregistrer sur les listes électorales. Ça aurait dû être un simple changement d'adresse, ça s'est transformé en parcours du combattant, mais il n'a pas cédé. Hier, armé de son passeport irlandais (le français ne lui donne pas le droit de vote aux élections législatives), il y a été, comme énormément d'étudiants. Mais on vote par circonscription, peu importe qu'il ait participé à l'élection triomphale d'un député farouchement pro remain (et possible futur leader du labour), si à côté trois ou quatre brexiters sont passés de justesse, ça donne quand même une majorité parlementaire écrasante qui ne reflète donc en rien l'opinion au niveau national. A minuit, L'Ado me textait encore...c'est dur pour lui, de faire le deuil du pays dans lequel il a grandi, dans lequel il vit, dont il a l'accent (très prononcé, un vrai Essex boy) et où il voulait construire son avenir. Un pays où il se sent rejeté aujourd'hui.

GeekAdo s'est précipité sur son téléphone ce matin, je soupçonne qu'il a regardé aussi cette nuit. Il est résigné, sa vie n'est plus en Angleterre, il espère pouvoir y aller pour revoir des copains, avec lui aussi son passeport irlandais, mais c'est tout. Il a tourné la page, même si il est désolé de ce qui se passe. MangaGirl est plus désespérée. Elle est arrivée en Angleterre tout bébé. Elle n'a aucun souvenir de son pays de naissance, l'Irlande. Elle se sent toujours profondément anglaise et elle est très inquiète pour ses amies. Mais aussi en colère et soulagée d'être partie.

Au milieu de tout ça, les deux plus jeunes s'en moquent, d'abord, c'est bientôt Noël. Et toc. PrincesseChipie hésite à mettre des chaussons à pompons roses ou à pompons blancs au pied du sapin, choix cornélien. Wizzboy est surexcité: son spectacle de noël est cet après midi, ô joie. Il ne connaît pas vraiment toutes les chansons, mais c'est pas grave, il a un joli bonnet de noël, ça suffira, hein.

Divers: j'insiste, ce n'est pas le fait que les conservateurs gagnent qui me désole, ce n'est pas une question de parti politique en soi, c'est que ce soit ces conservateurs là, avec ce programme là. J'aurais été tout aussi atterrée que ce soit la partie brexiteuse du labour qui gagne. Encore une fois, j'ai une grande admiration pour certains tories modérés, que ce soit Dominic Grieves, Kenneth Clark, Anna Soubry et j'en passe, ils ont été des opposants à Johnson bien plus déterminés et critiques que l'opposition officielle. C'est grâce à eux que le parlement sortant a pu un tant soit peu freiner les brexiters hystériques qui auront demain la majorité absolue et donc le champ libre.

Amitié: merciiiiii! (Voir pic)

Love: son mépris profond pour ce pays qu'on avait choisi est à la mesure de nos désillusions.

Penser à : rien, c'est bien de ne penser à rien, ça repose.

Courses: faites, sous la pluie.

Envie de: hiberner, mais pas à cause de la météo pour une fois.

Sortie: demain, probablement toujours sous la pluie.

Pic: un peu de douceur dans tout ça, merci Carrie! ( il y a un colis qui doit arriver chez toi aujourd'hui d'ailleurs...)

Friday Feelings #245

wallpaper-1019588
Сomment se divertir pendant ses vacances au cœur du Canada ?
wallpaper-1019588
5 stations de ski pour les non-skieurs à conseiller
wallpaper-1019588
Les 3 meilleurs spots de plongée en Guadeloupe
wallpaper-1019588
Randonnée au Mont-Veyrier & Mont-Baron pour voir le lac d’Annecy
wallpaper-1019588
Autumn tag
wallpaper-1019588
Mardi Tourisme : Mont de Marsan
wallpaper-1019588
L’interview Voyage d’Estelle Lefébure
wallpaper-1019588
Carnet de voyage dans la Drôme Provençale, de Dieulefit à Saoû