Pumpkin pie d’halloween

Pour répondre à la demande générale ou presque, suite aux états d'esprit de vendredi dernier, je ressors ma recette de pumpkin pie, de tarte à la citrouille. Ça me donne le temps de réfléchir à mon billet de demain: j'essaie de faire du sens des dernières péripéties brexiteuses à Westminster, et honnêtement, ce n'est pas gagné, il me faut bien deux jours pour arriver à m'en dépatouiller. Revenons aux pumpkin pies, c'est plus calme. J'en fais une tous les ans, on ne rigole pas avec la tradition. L'Ado, grand amateur de pumpkin pie attend ça avec impatience. Capucine aussi, puisqu'elle adore ça, bizarrement.

Après avoir creusé magistralement notre Jack o'Lantern, on se retrouve toujours avec une montagne de pulpe de citrouille sur les bras (littéralement, il y en a partout, c'est filandreux et collant, c'est une plaie). Ce serait bête de tout jeter. Je me dévoue donc, par pur soucis économique et non par gourmandise pour faire des pumpkin pies, des tartes à la citrouille. Depuis des années, je suis toujours la même recette de BBC good food librement adaptée selon mon humeur. Il vous faut une simple pâte brisée. Tout dépend si les enfants décident de participer aussi ou pas. En gros, si les filles aident, je prends une pâte toute prête, ça évite les 4 tonnes de farine qui volent partout dans la cuisine, les glissades sur le carrelage parce que PrincesseChipie a fait tomber le beurre et a marché dessus, et le nettoyage industriel de la chatte, qui vient toujours se fourrer au milieu au cas où il y aurait de la nourriture à récupérer. (Cette bête n'a aucun odorat, et franchement, elle est ridicule avec un œuf sur la tête). Sinon, je la fais moi-même, mais c'est vous qui voyez!

Pumpkin pie d’halloween

Pour le filling, il vous faut:

-750 gr de pulpe de citrouille. J'avoue que je n'ai jamais pesé. Je prends une très grosse citrouille, et je récupère toute la pulpe que je peux en creusant ma lanterne. En enlevant les pépins, ça doit faire à peu près le poids recommandé (euh, oui...il faut s'amuser à enlever les pépins. C'est une pumpkin pie, pas une galette des rois, pas la peine d'en laisser un et d'essayer de faire croire aux enfants que c'est la fève. Ça ne les fait pas rire, j'ai essayé).

-140gr de sucre roux (et deux cuillères à soupe de plus dans mon adaptation)

-2 oeufs

-25 gr de beurre

-175 ml de lait (ou de crème liquide, adaptation personnelle et très française)

- une cuillère à café de cannelle et une de noix de muscade râpée. Sauf quand on se rend compte au dernier moment qu'on a oublié la noix de muscade. Et ça va bien comme ça, il pleut, on ne va pas ressortir pour aller en chercher.

- du sucre glace pour la décoration.

D'après la BBC, il faut mettre ses jolis dés bien découpés de citrouille dans une casserole. Chez moi, ça tient plus de la bouillie infâme, mais ça ne change rien au goût (enfin j'espère!). Vous recouvrez d'eau, portez à ébullition puis laissez cuire 15 minutes toujours d'après la BBC. De mon côté, j'y rajoute les deux cuillères à soupe de sucre roux mentionnées tout à l'heure, et je laisse mijoter une petite demi heure, jusqu'à former une sorte de compote de citrouille. Vous égouttez tout ça, mixez bien et laissez refroidir.

Pendant ce temps, vous pouvez faire cuire le fond de tarte à blanc, à 180 degrés pendant 15 minutes en la recouvrant de haricots, puis encore 10 minutes sans. Ça c'est le version BBC...la version pomdepin, c'est : laissez au four jusqu'à ce que ce soit cuit, à vue de nez!

Dans un saladier (ou tout ce qui vous passe par la main, ne soyons pas sectaire), fouettez les oeufs et le sucre, rajoutez le beurre fondu, le lait (ou la crème donc), la cannelle et la noix de muscade (finalement, c'est très bon sans, en fait. Je ne vois pas pourquoi je m'embêtait les autres années) puis la purée de citrouille.

Vous versez sur le fond de tarte et repassez au four à 220 degrés pendant 10 minutes puis à 180 pendant 35-40 min. Et voilà, il ne vous reste plus qu'à saupoudrer avec le sucre glace! On trouve des gabarits pour faire de jolies décoration d'Hallowe'en, mais on peut aussi bien les faire dessiner par les enfants, les découper dans un carton et saupoudrer par dessus. Cette année, c'est MangaGirl qui a réalisée une magnifique sorcière sur son balai, et PrincesseChipie qui a mis le sucre. C'est très net sur la photo, je suis sûre que vous aviez reconnu la sorcière. Comme ça, elles peuvent se rejetter mutuellement la faute quand L'Ado demande, c'est quoi, cette espèce de pomme de terre ratée que vous avez fait sur la pumpkin pie?


wallpaper-1019588
Câmara de Lobos à Madère un village au mileu de la bananerai
wallpaper-1019588
Découverte du scrambling dans le Parc National de Banff : le Mont Rundle
wallpaper-1019588
Friday Feelings #207
wallpaper-1019588
Parc National du Dartmoor
wallpaper-1019588
Le Bassin
wallpaper-1019588
Savio, apprendre le français en s’amusant avec des jeux numériques
wallpaper-1019588
Un week-end à Zell am See
wallpaper-1019588
Couleurs de l’automne intérieur. Un automne avec James Lee Burke (et avec les autres)