Quand le street art investit le maquis sarde !

Quand le street art investit le maquis sarde !C'est une improbable rencontre - quasiment du troisième type - que nous avons faite dans les montagnes sardes, et plus précisément à Orgosolo.
En effet, dans ce village perdu dans le Supramonte, de nombreux artistes sont venus peindre des fresques, pour l'essentiel avec un message politique. Ici on est très loin du strass et des paillettes de la Costa Smeralda.
Si vous voulez visiter un endroit insolite en Sardaigne, alors vous devez assurément faire un détour par Orgosolo !
Quand le street art investit le maquis sarde !

Mais pourquoi donc ?


Cette région relativement pauvre de la Sardaigne est connue pour avoir lutté contre les invasions phéniciennes, carthaginoises ou encore romaines et est aussi l'une des plus réfractaires de Sardaigne à l'Etat.

Quand le street art investit le maquis sarde !

Le Supramonte en toile de fond


Outre cet état d'esprit séditieux latent, la région a donné naissance à un mythe : celui du bandit sarde. Il est apparu autour des XVIIIème et XIXème siècle, époque où les vols de bétail et kidnappings étaient monnaie courante dans la région.
Giovanni Corbeddu Salis a personnifié  - ou contribué à - cette légende en ayant été traqué pendant 18 ans par les carabiniers !
Le film Bandits à Orgosolo évoque ce mythe (1961).

Quand le street art investit le maquis sarde !

Petite référence au film Bandits à Orgosolo


Plus récemment, les habitants de la région se sont notamment opposés à l'installation d'une base de l'OTAN et aux industriels.
Bref, le lieu a une grosse portée contestataire et le film a probablement déclenché un déclic auprès de certains artistes dans les années 60, anarchistes en tête... puisque les premières fresques apparurent à cette époque.
Quand le street art investit le maquis sarde !
Devenue mondialement célèbre - dans les milieux autorisés - des artistes du monde entier viennent désormais y apposer leur revendication ou message.
Les principales fresques sont concentrées sur la Corso Repubblica.
Quand le street art investit le maquis sarde !
Retrouvez une bonne partie de cette rue dans cette vidéo. Enjoy !

A Orgosolo, on s'en prend plein les yeux mais vos papilles ne resteront pas sur leur faim !
On vous conseille en effet cette petite fromagerie qui est située au n°216. Possibilité de mettre vos achats sous vide pour ramener tout ça chez vous...
Quand le street art investit le maquis sarde !

wallpaper-1019588
Les 3 meilleurs spots de plongée en Guadeloupe
wallpaper-1019588
5 stations de ski pour les non-skieurs à conseiller
wallpaper-1019588
Saint-Anne d'Auray
wallpaper-1019588
Timberland
wallpaper-1019588
Les lacs de Serre-Ponçon et de St-Apollinaire
wallpaper-1019588
Une journée à Noirmoutier
wallpaper-1019588
L’histoire de Sambo, survivant des Khmers rouges
wallpaper-1019588
Kremlin et pomoïka