Découvrir Gand et son street-art lors du Gentse Feesten

Vous êtes plutôt team Bruges ou team Gand ?
Bruges, c'est The Place to Be lorsqu'on vient en Belgique. Ses canaux, ses maisons à l'architecture flamande, ses ruelles, ses canaux et ... puis c'est tout. Ah non ! la foule, été comme hiver Bruges est saturée de touristes. Il y a tellement de monde que cela n'est plus agréable de se promener en son centre.
Gand est à une heure de Bruges, et tout autant de Lille. On trouve à Gand, l'UGent, une université néerlandophone reconnue comme étant l'une des meilleures universités du pays. A chaque fois que nous y allons, nous découvrons un festival, une fête, ce qui nous donne l'impression que Gand est  tout le temps en mouvement, un dynamisme distillé par ses habitants. Voilà pourquoi nous l'aimons beaucoup.
Il y a quelques temps, nous y avions découvert un festival de food trucks. Les rues étaient parfumées aux saveurs du monde par des food trucks multicolores, plus originaux les uns que les autres, j'en ai encore les papilles qui salivent aux doux souvenirs de nos découvertes culinaires de ce jour là.
gentgandstreetartflandrecitytrip
gentgandstreetartflandrecitytrip
gentgandstreetartflandrecitytrip
gentgandstreetartflandrecitytrip
Le 21 juillet dernier, alors que le royaume de Belgique est à la fête, nous décidons sur un coup de tête d'aller nous oxygéner du côté de Gand, motivés par une subite envie d'orgie de street art. Si Gand est une ville à l'architecture flamande reconnue, elle l'est aussi pour ce nouveau phénomène qui attire de plus en plus les amateurs de cet art qui colore les rues.
Il ne nous faudra que 45 minutes pour être à Gand ! Le plus difficile aura été d'affronter les nombreux sens interdits et les rues réservées au stationnement des résidents.
streetartgandkraankinderstraatgandgent
gandgentstreetartcitytrip

Kraankinderstraats 

Par le plus grand des hasard, nous sommes arrivés Kraankinderstraat.  On dira que la chance est alors avec nous, hormis le fait d'y trouver une place non payante, nous avions devant nous un immense graffiti.

Nous avons alors pris tout notre temps pour apprécier l'immense oeuvre de A Squid Called Sebastian,Strook,Mr. Mong,Scarpulla


streetartgandkraankinderstraatgandgent
streetartgandkraankinderstraatgandgent
streetartgandkraankinderstraatgandgent
streetartgandkraankinderstraatgandgent
Un peu plus loin dans la rue ... 😎
streetartgandkraankinderstraatgandgent
streetartgandkraankinderstraatgandgent
C'était magique, comment dire à peine arriver nous en prenions plein les yeux.
Doucement, nous avons pris la direction du centre ville en longeant le canal, et là ceux sont les jolies maisons flamandes, mais aussi les nombreuses plantes qui courent le long des façades qui nous ont retenu notre attention.
gandgentcityescapestreetart

Werregarenstraatje, la ruelle des graffitis

Cette ruelle nous a donné un mal de chien pour la localiser.  Il nous aura fallu utiliser notre smartphone pour nous y retrouver. En même temps cela nous a permis de  (re)découvrir la ville alors que la Gentse Feste bat son plein autour de nous. Pendant 10 jours les rues de Gand sont en fête, une sorte de fête de la musique XXL.
On trouve d'ici delà des podiums où se produisent des orchestres tantôt philharmonique, tantôt underground mais également des food trucks (encore !), les tentations étaient fortes pour nous faire dévier de notre destination, comme ces terrasses ensoleillées où il ferait bon de s’installer pour se rafraîchir d'une bonne bière (Bon je n'aime pas la bière, mais je me serai bien laissée tenter par toute autre chose). A chaque arrêt, notre GPS changeait ces plans. Un coup par ici, un coup là, entre Heito et moi, le torchon brûle, on fini par perdre espoir de trouver la ruelle aux graffitis. 
Finalement, après avoir abandonner google maps pour une autre appli, nous y sommes.
Werregarenstraatje est en plein centre ville, au milieu de rues piétonnes avec des petites restaurants bien sympas à chaque extrémité.  Quand nous sommes (enfin) arrivés, j'ai compris pourquoi nous avons tant galéré pour la géolocaliser cette ruelle. Celle-ci permet d'aller d'une rue a une autre qui dans les faits sont diamétralement opposées (comme toutes les ruelles en somme) et en fonction de nos initiatives pour trouver des raccourcis le gps s'adaptait en conséquence. CQFD ! 
Mais revenons à la Werregarenstraat. Cette ruelle a été inaugurée en 1995 lors des Fêtes de Gand avec quelques graffitis. Depuis elle est devenue un espace de libre expression, ici les street-artistes viennent s'exprimer avec leurs bombes. Donc ce que je vous montre aujourd'hui aura peut être disparu demain. (ou après-demain, Cédric du blog From Yukon est passé un mois après moi, et j'ai pu voir sur son instagram que les graffitis sont encore les mêmes)
gandgentstreetartgraffitiwerregarenstraat
gandgentstreetartgraffitiwerregarenstraat
gandgentstreetartgraffitiwerregarenstraat
gandgentstreetartgraffitiwerregarenstraat
gandgentstreetartgraffitiwerregarenstraat
gandgentstreetartgraffitiwerregarenstraat
gandgentstreetartgraffitiwerregarenstraat
gandgentstreetartgraffitiwerregarenstraat
gandgentstreetartgraffitiwerregarenstraat
gandgentstreetartgraffitiwerregarenstraat
gandgentstreetartgraffitiwerregarenstraat

Holy Food Market

Transportés par le flot des nombreux visiteurs, notre déambulation se faisait en fonction des airs de musique, et des mouvements de foule, jusqu'à ce que notre regard soit attiré par une porte qui donnait sur ce qui semblait être une église où s'échappait beaucoup de bruits.
C'est la vue d'un bar rose au milieu de ce lieu saint qui nous a poussé à aller voir.
holyfoodmarketgandgentstreetart
holyfoodmarketgandgentstreetart
holyfoodmarketgandgentstreetart
Le Holy Food Market est en faite une chapelle de XVIème qui a été transformée en lieu de restauration Vous pourrez satisfaire toutes vos envies de cuisine venant du monde en un seul lieu. Un endroit moderne qui rassemble autour d'un même dieu où la gourmandise n'est plus un péché.

adresse :  Beverhoutplein 15, 9000 Gent

hello@holyfoodmarket.be

De surprises en surprises, Gand la surprenante

Alors que nous étions sur le point de quitter la ville, un dernier graffiti nous a pris par surprise. Il est là au milieu d'une rue banale, clic clac il est dans la boite. Mais une porte de garage, et un autre graffiti attire mon regard...la curiosité étant dans ce cas le meilleur des défauts, nous décidons d'aller voir cela du plus près...puis un autre un peu plus loin titille notre curiosité. Tout cela se transforme en jeu de piste, et de graffiti en graffiti nous finissons par arriver dans un local qui semble être un mix entre un café underground, une galerie, et un skatepark indoor.Quelques jeunes hommes nous accueille les bras ouverts, et répondent à nos questions avec enthousiasme. Nous prenons notre temps pour admirer les créations de Sam Deryck  et de Samortal qui vont exposer dans cette galerie des plus inattendues.gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck


A l'extérieur, nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Une nouvelle fois, nous allons de graffiti XXL en graffiti XXL.gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyck
gandgentstreetartsamortalsanderyckGand offre un nombre incroyable de street art. Sérieusement je ne m'attendais pas à trouver tant de graffitis en son centre ville, mais aussi dans les rues avoisinantes.  Cette chasse à l'art de rue, nous a permis de redécouvrir une ville où il fait bon se promener. 

J'aurai pu encore marcher des heures et des heures tellement Gand à offrir aussi bien aux passionnés d'architecture classique, que de street art.  Le street art réinvente la découverte d'une ville qu'on pensait connaître.

Alors convaincue d'aller à Gand, plutôt qu'à Bruges lors de votre prochain passage en Flandre ? 


Découvrir Gand et son street-art lors du Gentse Feesten

wallpaper-1019588
La révolution du petit requin, an I
wallpaper-1019588
Mes bonnes adresses de restaurants à Montréal
wallpaper-1019588
Nerekhta-les-Chambranles
wallpaper-1019588
Câmara de Lobos à Madère un village au mileu de la bananerai
wallpaper-1019588
Top 5 des plus belles îles de Croatie
wallpaper-1019588
Il pleut il pleut bergère
wallpaper-1019588
Friday Feelings #241
wallpaper-1019588
Thursday thunder: le sexisme aussi se porte bien